Toxine botulique paralysie bouche

On parle de paralysie périphérique. Il en existe plusieurs sous-catégories. La plus fréquente est la paralysie de Bellplus connue sous le nom de paralysie a frigore car on pensait, autrefois, qu'elle était provoquée par un coup de froid. La cause serait en fait virale, liée au virus de l' herpès.

Le nerf, attaqué par le virus, gonfle sous l'effet de l'inflammation et se retrouve comprimé dans le conduit osseux. Plus rarement, la lésion du nerf est située plus haut, dans le cerveau.

On parle dans ce cas de paralysie faciale centrale. L'origine n'est pas virale. La paralysie fait suite la plupart du temps à un AVC ou une tumeur par exemple. Le résultat n'est pas tout à fait le même que précédemment.

La paralysie faciale concerne essentiellement le bas du visage et elle est souvent associée à une hémiplégiec'est-à-dire à une paralysie de la moitié du corps.

Une paralysie faciale est traumatisante car elle touche à l'expressivité du visage, à l'identité même du patient. Les paralysies d'origine virale sont généralement bénignes, elles durent de quelques heures à plusieurs mois. Grâce à un traitement médicamenteux et à une rééducation appropriée, elles évoluent généralement de manière favorable.

Mais quand le visage est figé de façon définitive ou que les séquelles sont trop importantes, et si le nerf facial ne peut pas récupérer seul ou s'il a été sectionné, il existe des solutions chirurgicales qui vont permettre de redonner un peu de mobilité. L'intervention la plus fréquente consiste à raccorder le nerf facial à un autre nerf sain.

C'est ce que l'on appelle une anastomose. Si toutes les expressions ne peuvent pas être rétablies, une autre technique chirurgicale permet de rendre le sourire aux patients. Elle s'appuie sur l'utilisation du muscle temporal, muscle qui sert normalement à la mastication. Si toutes les paralysies faciales ne nécessitent pas une opération chirurgicale, il faut toujours passer par une étape de rééducation.

Et quelle que soit son origine, la paralysie faciale périphérique doit être prise en charge le plus tôt possible afin de limiter les séquelles à long terme. Service d'aide à la décision clinique Votre service d'aide à la décision clinique. Access to the full text of this article requires a subscription. If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

Séquelles de paralysie faciale et toxine botulique.

Chirurgie maxillo-faciale et stomatologie

Labbe bC. Le Louarn cP. Outline Masquer le plan. Top of the page - Article Outline. Contact Help Who are we? As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose art 26 of that lawaccess art 34 of that law and rectify art 36 of that law your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.

Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential. The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties. You can move this window by clicking on the headline.

Toxine botulique paralysie bouche

Clinique La paralysie flasque. Utilisation de la toxine Indications.

Séquelles de paralysie faciale et toxine botulique Facial palsy sequel and botulinum toxin. Masquer le plan.