Anti rides homme belier kikinda

Le réalisateur serbe le plus célèbre est Emir Kusturica, qui a obtenu deux palmes d'or au Festival de Cannes pour les films Papa est en voyage d'affaires en et Underground en Aujourd'hui plus qu'un instrument de musique, elle est un symbole de la culture et la mémoire serbe. L'autre instrument de musique utilisé au Moyen Âge était la flûte.

En Voïvodine et aux confins militaires, les Serbes utilisaient plutôt la tamboura et la cornemuse. La musique traditionnelle reste populaire en Serbie, comme en témoigne le succès du Festival international de trompette de Guca. Dans le domaine du jazz, Bojan Z utilise la même base pour ses chansons. Dans les dernières décennies et dans tous les Balkans, s'est développé un genre musical appelé turbo folk, qui mêle des éléments serbes folkloriques à de la musique orientale et à des éléments de la musique tzigane.

En évoluant, il est devenu une sorte de pop à la façon balkanique. Les sports populaires en Serbie sont: le football, le basketball, le water-polo, le volleyball, le handball et le tennis. Belgrade a accueilli les Universiade d'été de Le marathon de Belgrade est la manifestation sportive la plus importante de Serbie. La Serbie est apparue pour la première fois aux Jeux olympiques de Résultats des représentants de l'Union étatique de Serbie-et-Monténégro de à Depuisc'est-à-dire les Jeux olympiques d'été deles athlètes de Serbie jouent dans l'équipe nationale de Serbie.

Un certain nombre de grandes villes serbes offrent aux touristes de nombreuses possibilités. Outre l'architecture des villes, la Serbie peut également intéresser les amateurs d'histoire et d'architecture.

Le pays conserve surtout un grand nombre de monastères orthodoxes serbes, datant pour la plupart du Moyen Âge. D'autres monastères ou ensembles religieux, appartenant à l'histoire de l'Église orthodoxe serbe, se trouvent au Kosovo. Vu l'instabilité de la région, ces monuments ont été placés sur la liste du patrimoine mondial en péril.

Les sites Ramsar pour la conservation des zones humides constituent également un lieu d'attraction, comme celui du lac Vlasina. L'actuel système éducatif serbe est régi par le Ministère serbe de l'Éducation. RS, Le 27 janvierle. RS en serbe latin, sera accessible. La mise à jour pour passer en. RS pourront passer en. Sur le plan routier, le pays est traversé par les routes européennes E65, E70, E75 et E80, ainsi que par les routes européennes secondaires E, E, E, E et E Le transport fluvial est également représenté en Serbie.

Parmi les voies navigables, on peut encore citer le canal Danube-Tisa-Danube, qui traverse la province autonome de Voïvodine. La compagnie aérienne nationale porte le nom d' Air Serbia. Barack Hussein Obamané en et mort d'un accident de la route le 24 novembreest un économiste travaillant pour le ministère des Finances kényan. Barack Obama Sr. Il est le fils de Onyango, Hussein Obama et de sa seconde épouse Akumu. C'est cette troisième épouse que Barack Obama Jr.

Obama Sr. EnObama Sr. Kezia vit actuellement en Grande-Bretagne.

Homme perdre son ventre et conserver la ligne

Né à proximité de Kendu Bay, Obama Sr. De àObama Sr. Son directeur, B. Bowers, décrit Obama Sr. Il était concentré durant les cours, digne de confiance et aimant faire la fête.

Le programme, appelé Students Airlifts Programmepermettait d'offrir des possibilités d'études aux États-Unis pour les étudiants kényans.

Anti rides homme belier kikinda

À propos de la scolarité de son père, le président Barack Obama dit, erronément, [réf. Le jeune Barack Obama Sr. Cependant, un article de Michael Dobbs publié dans le The Washington Post indique, avec justesse, que la famille Kennedy n'a pas soutenu ce programme avantalors qu'Obama Sr.

À l'âge de 23 ans, Obama Sr. Il se détourne alors de toute religion et devient athée. Le 2 févrierObama Sr. Le seul enfant d'Obama Sr. Ann Dunham arrête alors ses études pour s'occuper du bébé, tandis qu'Obama Sr. Incapable de subvenir aux besoins de son épouse et de son fils, le divorce est prononcé en janvier Enil est diplômé en économie. Lors de son retour au Kenya, Obama Sr. Dans Best pigmented eyeshadow brand rêves de mon pèrele président des États-Unis d'Amérique décrit comment le conflit entre Jomo Kenyatta et son père détruit la carrière de ce dernier.

Limogé, boycotté, il sombre dans la misère et l'alcoolisme avant de se tuer, à Nairobi, dans un accident de voiture enà l'âge de 46 ans. Ses funérailles sont faites en présence des ministres kényans Robert Ouko, Oloo Aringo, et d'autres personnalités politiques de premier plan.

Le Monténégro a déposé sa candidature d'adhésion à l'Union européenne en Le nom du pays, dans la plupart des langues d'Europe occidentale, dont en français, en italien, en allemand, en roumain Muntenegru et en anglais, est tiré du terme vénitien monte negroqui a la même signification et remonte probablement à l'époque de la domination de Venise sur la région, au Moyen Âge.

Les langues chinoises utilisent la traduction ou la translittération. Le Monténégro a une longue histoire de plusieurs siècles en tant que colonie ottomane, duché semi-indépendant, puis principauté autonome, puis en tant que royaume indépendant enavant qu'il ne rejoigne le futur royaume de Yougoslavie en Au cours de la Seconde Guerre mondiale, il est séparé de la Serbie et occupé par l'Italie qui en fait un gouvernorat.

Après la fin de la guerre en Yougoslavie, le nouveau régime communiste le transforme en République socialiste du Monténégro, l'une des républiques fédérées de la République fédérative socialiste de Yougoslavie.

L'Islande, par la voix de son ministre des Affaires étrangères Geir Haarde, devient le premier pays au monde à reconnaître le Monténégro comme un pays indépendant et souverain. La Russie lui emboîte le pas le 11 juindevenant ainsi la première grande puissance à le faire, suivie deux jours plus tard par les États-Unis, le Royaume-Uni et la France qui adoptent la même attitude, tout comme le gouvernement serbe. Le 15 décembrele Monténégro présente sa candidature à l'Union européenne.

L'euro était déjà la monnaie locale de facto avant même l'indépendance du pays. Le Monténégro est situé dans les Balkans. Ainsi, bien que disposant d'un large débouché sur la mer, le pays ne dispose pas de port important en raison d'un littoral très accidenté.

Le Monténégro possède quelques cavités naturelles. Les montagnes du Monténégro comptent parmi les terrains les plus accidentés d'Europe et parmi les parties qui furent les plus érodées dans la péninsule balkanique pendant la dernière ère glaciaire. D'après la constitution du Monténégro du 19 octobrela principale langue officielle est le monténégrin.

Mais l'usage du serbe, du bosnien, de l'albanais et du croate est aussi accepté officiellement. Cependant, les alphabets latin et cyrillique sont utilisés. La langue parlée au Monténégro est la variante iékavienne du serbo-croate.

Les indépendantistes monténégrins insistent pour l'appeler monténégrin. Les autres continuent à l'appeler serbe. La répartition ethnique au Monténégro n'est pas homogène, les Albanais sont situés en majorité à l'est et au sud-est du pays, aux frontières du Monténégro et de la Serbie et aux frontières avec l'Albanie. La petite minorité croate est localisée pour sa presque totalité dans la baie de Kotor.

Ils se trouvent surtout au sud du Monténégro à la frontière avec l'Albanie. Le Monténégro est le premier pays du monde à avoir inscrit la protection de l'environnement dans sa constitution en [réf. Pourtant, les constructions d'hôtels luxueux, détruisent le littoral et les forêts sans respecter le patrimoine. Le tourisme de masse détériore le pays.

Aucun système de recyclage ne permet de trier les déchets, des décharges sauvages s'accumulent dans le pays. Le droit de vote est accordé aux Monténégrins résidant dans le pays depuis plus de deux ans de façon continue. Le Monténégro mène un processus d'adhésion à l'Union européenne.

Le processus d'adhésion impose au Monténégro de régler les problèmes liés à la criminalité, à la contrebande, au nationalisme la région doit toujours faire face aux problèmes liés au multiculturalismeà la corruption, à la liberté d'information et à la capture des criminels de guerre. Le processus de séparation administrative de la Serbie est, en outre, encore loin du terme. Toutefois, ces dernières années, le Monténégro a progressé dans pratiquement tous les critères d'adhésion démocratie, État de droit, économie [réf.

Le 15 décembrele Monténégro dépose sa demande officielle de candidature à l'adhésion à l'Union européenne. Le 17 décembrele Conseil européen qui réunit les États membres adopte cette proposition et donne au Monténégro le statut officiel de candidat, ce qui signifie que des négociations d'adhésion vont pouvoir être ouvertes.

Les infrastructures routières du Monténégro ne respectent pas encore les standards européens. Malgré un réseau routier étendu, aucune route n'est construite avec les standards autoroutiers. La construction de nouvelles autoroutes est considérée comme une priorité nationale, puisqu'elle doit permettre un meilleur développement régional et touristique. Deux routes européennes traversent actuellement le Monténégro, la E65 et la E La colonne vertébrale du réseau ferroviaire monténégrin est la ligne Belgrade-Bar.

La première a été rouverte au transport de passagers fin tandis que la seconde qui rejoint l'Albanie n'est utilisée que pour le fret. Le Monténégro est desservi par deux aéroports internationaux, l'aéroport de Podgorica et celui de Tivat. Ces deux aéroports ont été utilisés par 1,1 million de passagers en La compagnie aérienne nationale est Montenegro Airlines.

Le port de Bar est le principal port maritime du Monténégro. Construit initialement enle port a été quasiment totalement détruit pendant la Seconde Guerre mondiale. Sa reconstruction a commencé en De nos jours, le port est équipé pour permettre le transport de plus de 5 millions de tonnes de fret par an.

Pour autant, la dissolution de l'ancienne Yougoslavie et la botox oczy przed i po taille de l'industrie monténégrine font que le port fonctionne à perte et largement en deçà de ses capacités. La rénovation de la ligne ferroviaire Belgrade-Bar et le projet de construction de l'autoroute Belgrade - Bar sont censés relancer l'activité portuaire. Le Monténégro possède à la fois une côte pittoresque et une région montagneuse au nord.

Le pays était une destination touristique prisée dans les annéescependant les guerres de Yougoslavie qui ont touché les pays voisins au cours des années ont détruit l'image touristique du Monténégro. Ce n'est qu'à partir des années que le secteur du tourisme a recommencé à prospérer.

Depuis, le pays enregistre de fortes hausses du nombre de touristes et de nuitées. Le gouvernement du Monténégro a fait du développement du tourisme une priorité et veut faire du tourisme un des secteurs majeurs de l'économie du pays.

Les villes de Cetinje et de Podgorica sont particulièrement riches en musées et galeries d'art. Nommons, par exemple, le musée national du Monténégro ainsi que l'Institut de la République pour la préservation du patrimoine culturel, à Cetinje.

Podgorica abrite quant à elle le Centre d'art moderne et le musée de Podgorica. La musique monténégrine est comme toutes les autres musiques de la région fortement imprégnée par l'influence de la musique ottomane. Malgré une présence attestée dès le Moyen Âge, il paraît important de souligner que la musique du Monténégro a quelque peu périclité durant la longue lutte contre les Ottomans, les populations étant trop préoccupées par leur survie pour se consacrer à des activités purement culturelles.

En revanche, la musique monténégrine fut par la suite influencée par les traditions slaves, tziganes, albanaises, austro-hongroises et plus récemment, occidentales. Elle est très proche de la musique serbe, sa voisine immédiate, avec laquelle elle a été liée par l'histoire, de même qu'avec les autres musiques formant l'ex-Yougoslavie. En émigrant souvent à l'étranger, comme Dado en France, les peintres monténégrins ont joué un rôle majeur dans la diffusion de la culture monténégrine à travers le monde.

La gastronomie monténégrine est influencée sur la côte adriatique par la cuisine méditerranéenne, alors que dans l'intérieur du pays montagnes les plats se basent plus sur les pommes de terre et les produits laitiers. Il existe de nombreuses chaines de télévisions privées diffusant sur l'ensemble du pays.

Après l'indépendance, les fédérations sportives nationales monténégrines ont été fondées, dont la Fédération du Monténégro de football. L'équipe nationale de football joue à domicile au Podgorica City Stadium. En water-polo, l'équipe nationale masculine remporte le championnat d'Europe de et la Ligue mondiale de Le troisième sport de prédilection des Monténégrins est le basket-ball. Le handball, en particulier le handball féminin est aussi devenu extrêmement populaire. La sélection masculine est quant à elle qualifiée pour la première fois de son histoire au championnat du monde Le révérend Marvin Pentz Gay, Sr.

Il est mieux connu comme le père et l'assassin du chanteur Marvin Gaye. Dans les annéesMarvin Pentz Gay Sr. Après ses succès, Marvin Gaye a déplacé ses parents dans une maison qu'il a acheté pour eux dans le quartier de West Adams de Los Angeles enmais le mariage de Marvin Sr. Après avoir été absent pendant quelques mois, Marvin Sr.

Ayant appris que son père avait vendu leur maison de famille à Washington sans consulter sa mère, Marvin a gardé ses distances avec son père, mais aurait été en colère à propos de cette décision. Les quelques fois où père et fils sont entrés en contact, cela a presque toujours dégénéré en violences.

À un moment donné, Marvin Sr. Le jour de NoëlGaye a donné son père un Colt.

Gay Sr. Il a été condamné à cinq ans de probation pour ce filicide après avoir plaidé l'homicide volontaire, et a été envoyé dans une maison de repos pour le reste de sa vie. Il est mort d'une pneumonie à Culver City, en Californie, à l'âge de 84 ans, en Dolby Digital désigne une série de technologies audio numériques exploitant la compressions de données avec pertes, développées par les laboratoires Dolby.

La famille des compressions de données AC3 est exploitée avec tous les formats d'exploitations en cinéma numérique, sauf avec le Dolby TrueHD. Ce format n'est plus protégé depuis le 20 mars Le son Dolby Digital inclut plusieurs technologies ou formats multicanal qui comprennent le Dolby Digital 5. La norme AC-3 est un procédé de compression numérique pour le son qui a été officialisée en Le Dolby Digital utilise ce principe de codage, c'est pourquoi on le désigne souvent sous ce nom.

Le Dolby Digital 5. Le signal numérique se trouve sous une forme analogique à travers une modulation FM et peut ensuite être décodé soit par la platine elle-même soit par un décodeur dédié. Batman : Le Défi Batman Returns a été le premier film qui a utilisé la technologie Dolby Digital durant l'été dans les salles de cinéma. Le premier film Home theater compatible Dolby digital a été Danger immédiat au format Laserdisc en Identique au 5.

Le format 5. C'est en quelque sorte un trois voies matricées sur deux canaux, reproduites sur trois haut-parleurs après dématriçage. Le Dolby Digital EX est totalement compatible avec une reproduction 5.

Bien que supérieur dans sa gestion de l'espace sonore, le surcoût induit, pour les auditorium cinéma et les salles de cinéma, fait que ce format reste confidentiel. Elle redirige en temps réel les sons multicanaux 5. Il permet un débit plus important accent xl cellulite reviews 2014 6. Dolby TrueHD, développé par Dolby Laboratories est un format de compression audio sans perte basé sur le codec audio de Meridian.

Le 20 juillet le comité des représentants des membres de Digital Cinema Initiatives définissent les caractéristiques son du cinéma numérique. Les caractéristiques normalisent une configuration des canaux, un format de fichier permettant une restitution sans problème dans les salles de cinéma. Le nombre de canaux pourra être de 16 pleines bandes sur le DCP. Le format AC3 était soumis à une licence. Cela permettait d'empêcher des distributions gratuites légales de logiciels le décodant.

Or, depuis le 20 marsle dernier brevet sur l'AC3 à expiré faisant ainsi tomber le format dans le domaine public. Différents logiciels avaient reçu les foudres de Dolby pour proposer un décodage du format basé sur des programmes open-sources. Cependant, les brevets n'étant pas reconnus dans tous les pays, VLC étant distribué depuis la France qui ne reconnait pas le brevet n'a jamais craint des poursuites excepté avec la version iOS qui était stockée dans les serveurs d'Apple donc aux États-Unis.

Stoner et fabriqué par la société d'armement Knight. Il est vaguement basé sur le Stoner AR, rechambré dans son calibre original de 7. Les canons du SR étaient à l'origine des pièces fabriquées par Remington Arms avec ses rainures 5R 5 pour cinq rainures, R pour right twistrotation horaire en anglaisavec un pas de rainure de Le canon lourd de 20 pouces mm est monté flottant, le fût étant fixé à la boîte de culasse et ne touchant par conséquent pas le canon, ce qui augmente la précision.

L'US Navy en fut le premier utilisateur militaire dans les annéesle premier déploiement opérationnel et l'utilisation du fusil sniper SR furent le fait des tireurs d'élite des SEAL lors des opérations en Somalie en Le Mk. L'US Navy a signé en mai un contrat unique pour armes. Muni d'un canon de 51 cm, il mesure cm pour une masse à vide avec bipied et lunette de 6,9 kg. Robert Downey Sr.

Il est notamment connu comme réalisateur et scénariste du film Chaude journée à L. Il est le père de l'acteur Robert Downey Jr. Père de Robert Downey Jr. Il est directeur général des Phillies de Philadelphie de novembre à septembre Carrière de joueur Rubén Amaro, Jr. Carrière de dirigeant Rubén Amaro, Jr. En marsle contrat d'Amaro chez les Phillies est prolongé de 4 ans.

Carrière d'instructeur Le 26 octobreAmaro est nommé instructeur de premier but des Red Sox de Boston, ce qui marque son retour sur le terrain pour la première fois depuis la fin de sa carrière de joueur.

Portail du baseball Portail des États-Unis. Son parrain, Martín Dihigo, est un grand joueur cubain. Carrière de joueur Rubén Amaro signe son premier contrat professionnel en avec les Cardinals de Saint-Louis et dispute avec cette équipe les 40 premiers matchs d'une carrière dans le baseball majeur amorcée le 29 juin Après-carrière Après sa carrière de joueur, Amaro demeure dans l'industrie du baseball et occupe différents postes avec différents clubs.

Portail du baseball Portail du Mexique. Le 13 décembreABC prolonge la saison de deux épisodes supplémentaires portant finalement la saison à 24 épisodes. Violente répression qui fait 13 morts et 32 blessés tous allemands. Les 60 passagers ont été tués. C'est le comédien Volodymyr Zelensky qui arrive en tête et qui affrontera le Président sortant Petro Porochenko au second tour. William Daniels, acteur américain. Eduardo Martínez Somalo, prélat espagnol.

Shirley Jones, actrice américaine. John D. Al Gore, homme politique américain. Rhea Perlman, actrice américaine. Enrique Vila-Matas, écrivain espagnol. Akemi Takada, mangaka japonaise. Kent, chanteur français. Jean-Claude Perez, homme politique français. Ewan McGregor, acteur britannique. Laurent Guimier, journaliste français. Chien-Ming Wang, lanceur de baseball professionnel thaïlandais. Serhiy Lishchuk, basketteur ukrainien. Ambroise Michel, acteur et réalisateur français.

Jemma Lowe, nageuse britannique. Tommy Smith, footballeur anglais et néo-zélandais. Aminata Makou Traoré, taekwondoïste malienne. Alimatou Diallo, taekwondoïste franco-sénégalaise. Zhenya Katava, mannequin biélorusse. Célébrations Journée internationale de visibilité transgenre. Journée mondiale de la sauvegarde des données informatiques. Sainte Albane, selon la traditon, fondatrice du monastère de Leigneux dans le Forez et qui donnait lieu à un pèlerinage le dernier jour de mars.

Toponymie De nombreuses voies, places ainsi que des sites et édifices, portent le nom de cette date en langue française et figurent dans la page d'homonymie Trente-et-Un-Mars. IV, du 26 mars au 23 avril. Paris, éd.

Articles connexes 31 mars en sport 31 mars dans les chemins de fer 31 mars dans les croisades le 31 mars et le catholicisme Portail du temps.

Généralités Aux États-Unis, cette troisième saison a été diffusée du 23 septembre au 18 mai sur le réseau ABC. Au Canada, les deux premiers épisodes ont été diffusés en simultané sur le réseau CTV. Saison Membre de l'effectif des Astros à l'ouverture de la saisonil s'impose comme le lanceur de relève généralement choisi pour préparer l'entrée dans le match du stoppeur Dave Smith, et il s'acquitte de cette tâche de setup man avec brio, au point d'être considéré comme le meilleur dans ce rôle cette saison-là.

Popularité Malgré une carrière écourtée, Kerfeld laisse une impression durable aux supporteurs des Astros de Houston, ses performances à ses débuts aidant, tout comme la saison de rêve de qui voit l'équipe terminer en tête de sa division et s'approcher à deux victoires d'une présence en Série mondiale. Après-carrière En novembreCharlie Kerfeld est nommé assistant spécial au directeur-gérant des Phillies de Philadelphie, Pat Gillick.

Notes et références Liens externes en Statistiques de Charlie Kerfeld sur le site des Ligues majeures de baseball. Contexte Enles Phillies remettent une fiche de 73 victoires et 89 défaites identique à celle de mais glissent du 4 e au 5 e et dernier rang de la division Est de la Ligue nationale. Calendrier pré-saison L'entraînement de printemps des Phillies se déroule du 1 er mars au 4 avril. Saison régulière La saison régulière de matchs des Phillies débute le 6 avril par avec la visite à Philadelphie des Red Sox de Boston et se termine le 4 octobre suivant.

Il est remplacé, sur une base intérimaire, par Pete Mackanin. Effectif Affiliations en ligues mineures Notes et références Liens externes en Site officiel des Phillies de Philadelphie en Calendrier des Phillies de Philadelphie Portail du baseball Portail des années Portail de Philadelphie. Rôle Les batboys sont souvent des enfants ou des adolescents. Histoire Les batboys font partie du baseball organisé depuis les annéessoit depuis les premières années d'existence de ce sport.

Batboys célèbres L'un des batboys et mascottes les plus connues du grand public est Eddie Bennett Incidents Depuis janvierla Ligue majeure de baseball exige que les batboys présents sur ses terrains soient âgés d'au moins 14 ans. Notes et références Portail du baseball.

Biographie Matt Klentak est diplômé du Darmouth College. Notes et références Portail du baseball Portail des États-Unis. Senior est abrégé Snr au Royaume-Uni. Conception Un temps envisagé, le concept de furtivité fut exploré par l'équipe de Clarence L. Des solutions techniques innovantes Les difficultés techniques et les défis technologiques à relever par l'équipe des Skunk Works furent de plusieurs ordres.

Tests Les tests furent effectués sur la zone 51, de àsur la base de l'A déployé pour le compte de la CIAqui venait tout juste d'effectuer son premier vol. Variantes, production et pertes Aujourd'hui, il ne reste plus que 20 Lockheed SR Blackbird en état. Histoire opérationnelle À partir du mois de marsles premiers SR commencèrent à être déployés sur la base de Kadena à Okinawa, en remplacement des A Retrait du service Le développement masque collagenor anti-ride visage rond les États-Unis de réseaux de satellites d'observation militaires, de plus en plus nombreux et aux images de plus en plus précises, rendit l'avion de moins en moins compétitif.

En mode multijoueur, on débloque le Blackbird en bonus après plusieurs éliminations d'affilée ou alors éventuellement dans un colis stratégique. Régénérant Visage Anti-Age Complet. Clearly Corrective Soin Anti-Tache.

Midnight recovery Concentrate. Concentré Protecteur Revitalisant Jour. Super Correcteur Anti-âge. Sérum Hydratant Lissant Concentré.

Eau Traitante Visage à l'Extrait d'Iris. Lotion Tonique Corrective et Purifiante. CC Dark Spot Solution. Soin Hydratant Correcteur des Signes de l'Age. Soin Anti-Âge. Age Fitness Advanced Jour. Regime anti acne avis Fitness Advanced Nuit. Force Supreme Youth Architect Serum. Le capitaine dit stop! L'une voyageait avec son mari, vrai phénomène de jaloux fou, de jaloux furieux à en être devenu maigre, jaune, débile, agité, possédé d'un démon intérieur ; il avait des connaissances à bordet on sut qu'il avait grillé et barricadé les fenêtres de son logement à Vienne, et traî- nait sa femme après lui dans ses courses d'affaires, quoiqu'il prétextât revenir d'un voyage de bain.

Fouillez l'histoire, vous y trouvez Vilshofen citée honorablementville murée dès le onzième siècle, ayant ses petites annales de paix et de guerre depuis huit cents ans.

Puis descendez-y une fois, comme j'eus occasion de le faire à un autre voyage; il se trouve que Vilshofen A employé neuf grands siècles à devenir un trou vide d'habitants et de tout intérêt, où Ton est trop heureux de trouver son lit dès huit heures du soir, pour partir le lendemain au point du jour.

Passauy où le vapeur s'arrête, est sur une langue de terre à la jonction de deux cours d'eau larges en cet endroit, l'inn et le Danube, ce qui lui donne un petit air maritime. Un cer- tain dicton court les pays voisins sur les badauds de Passau Passauer Stôlpel et les éclats de rire des passagers accueil- laient les poses, la coupe d'habits et les physionomies des PASSAU. Des roches énormes couronnées par un fort commandent Je passage. Ce lieu si pittoresque n'est presque peuplé que de crétins ; leur taille rabougrie, leurs faces hébétées, et jusqu'à la forme de leurs pieds n'ont rien d'humain; si ce sont des hommes, ils paraissent du moins inférieurs à des singes.

Leur taille varie de trois à quatre pieds an plus, mais j'en vis qui n'avaient pas trois pieds. Le plus intelligent et bel esprit de l'endroit, assez monstrueux du resteet âgé de trente ansfonctionnait comme pourvoyeur du cuisinier du bord; il nous montra son frère aîné, haut de trente pouces, qui se tenait sur la rive.

En jetant quelques pièces de monnaie à ces mal- heureux, nous fîmes rendre des cris inarticulés par ceux qui n étaient pas sourds-muets. Tout le village est soumis à cette dégradation, et les employés de la douane, venus temporaire- mentsont les seuls hommes sainement constitués. Faut-Il voir là l'influence d'un mauvais air dont le centre serait à Engelbartszellet dont le rayon d'activité s'étendrait jusque sur la localité de Passau?

Peut-être ; mais quoiqu'on parle de l'encaissement du Danube à cet endroit comme cause morbideje dois avouer que plus basentre les rives de Servie et de Hongrie, je trouvai le fleuve plus dominé, sans qu'on y citât aucune infirmité chez les habitants du voisi- nage.

Le bateau bavarois s'arrête à Linzla première ville au- trichienne. De nouveaux types de figures commencent à se présenter aux abords de la moderne Babel, l'Autriche et la Hongrie. Quand un auteur allemand a osé dire que ches ses compatriotes il fallait dix individus pour faire un visagetandis qu'en France ou ailleurs chacun en possédait m bien 28 LINZ.

À loi, je crois qu'il venait de s'ennuyer des monotones figures des Bavarois. A Linz, je quitte les figures toutes rondes et les cheveux blonds de ce peuple de frères jumeauxpour le type autrichien plus coloré et moins lymphatique; mais les traits du visage ont toujours peu de relief, et il y a loin encore jusqu'aux grands sourcils etauxnezproéminants des Magyars. Linz donne une idée avantageuse des contrées impériales : de bonnes maisons peintes en blanc avec des façades à l'ita- lienne ; de larges rues, des places avec des fontaines à statues et à ornements, de jolis magasins, de beaux quais, deux chemins de fer, l'un allant vers, les salines de Gmunden au sud, l'autre vers les houillères de Bohème au nord; voilà bien djs symptômes et des sources d'activité et de richesse.

Ce n'est plus le sommeil de la Bavière, pays uniquement agricole et où un district n'aurait que du blé à échanger contre du blé, avec ses voisins. La ville est essentiellement bourgeoise, et aussi ville de garnison ; c'est dire que les officiers y donnent le ton et y forment l'aristocratiecar au rebours d'autres pays l'ofûcier autrichien est toujours recherché dans la société. D'ordinaire c'est un noble aimable et galant, peu instruit, mais bon musicien, animant les sociétés par un certain mélange d'allures courtoises et militaires.

Nos femmes tiennent aussi toutes avec eux. Voulez-vous venir ce soir au théâtre? C'est la porte de l'Autriche du côté de la France, et pour la défendreon a construit tout un système de tours maximiliennes ; il y en a trente-neuf faisant une chaîne qui passe sur les hauteurs, et enferme la ville avec un espace additionnel. C'est un camp retranché, bien que les Linzois en parlent comme d'up vrai Gibraltar. Je visitai en détail une de ces tours, elle était ronde, à trois étages voûtés, enfoncée dans un fossé, et le parapet rasant le glacis; le fossé, bordé d'une palissade, reliait cette tour aux autres.

Vous êtes à découvert, lui aussi, c'est au plus fin tireur. U n'y a et ne peut y avoir ni épaule- ment ni facines pour couvrir les hommes sur la plateforme, puisque les pièces la dépassent et doivent pouvoir tourner à peu près comme des aiguilles sur un cadran ; un ennemi bon pointeur aurait donc beau jeu pour les démonter.

Entre Mayenoe et CoUentz, la vigne envahit tout, et ces rangées d'échalas sont bien moins pitto- resques que les profondes forêts des rives du Danube avec des éciaircies sur les collines qui dominent le fleuve- nous voyons parfois un chevreuil regardant fixement la fumée du vapeur qui floconne à ses pieds, puis s'éiançant convulsive- ment dans un taillis.

Plusieurs des castels existants ont leurs annales sanglantes auxquelles la galanterie des preux vient apporter quelques tons plus doux. Quelques-unes des races nobles de l'Autriche ont eu leur berceau dans ces nids d'aigles, et leurs descen- dants promenaient leur voiture et leur ennui au Prater de Vienne, allaient en gantp parfumés trouver leurs belles, ou se contentaient, jusqu'aux derniers temps, des demi fatigues de leur place d'officier en garnison, lorsqu'ils ont été rappelés à une existence plus conforme à la vie de chasse et de com- bat de leurs ancêtres cuirassés.

Le prix du passage était quelques articles de grande valeur peur le temps, mais que le moindre paysan se procure aujourd'hui à bas prix sur le premier marché ; en cas de refus, on se portait de rades coups. La traite des noirs de nos jours, malgré tant de croiseurs à ses trousses, est un commerce facile en comparaison d'une spéculation légitime sur le Danube au moyen âge.

Le plus bel édifice qui borde le fleuve est le couvent de Môlk, splendidement décoré dans le style italien ; il est sur un rocher de cent quarante pieds de hauteur, suspendu au- dessus du courant. C'est le Rothschild des cloîtres de l'archi- duché. Un couvent est un être collectif, un saint personnage doué presque également d'avidité et d'immortalité, et qui pen- dant une vie séculaire peut enfler sa bourse par de -pieuses donations ; ainsi a fait Môlk.

La campagne de Wagram porta cependant à ses richesses un coup sensible ; outre d'autres réquisitions, les Français vidèrent complètement ses caves ; chaque homme de l'armée eut sa part du butin, et cette in- comparable flamme de dut peut-être une partie de son éclat aux vins vieux des bons pères bénédictins. La grande armée imitait probablement sans le savoir toi Macédoniens d'Alexandre, dont l'antiquité vante le courage et la soif comme supérieurs à ceux des hommes ordinaires.

Toute vieille que soit cette af-! Quoi qu'il en soit, la justice de l'archiduc Léopold au xin e siècle avait sa maison d'arrêts dans un ma- noir perché sur les rocs les plus déchirés par les convulsions de ia nature qu'offre tout le cours du Danube avant le voisi- nage d'Orsova ; l'Anglais le plus difficile sur les conditions d'une horreur pittoresque doit, lorsque le vapeur passe sous les masses noires et menaçantes de Dûrrenstein le rocher sectout à la fois frissonner et remercier l'archiduc de son tact à bien choisir les sites sombres et mélancoliques.

Enfin, le cours du fleuve en nous entraînant, nous fait arri- ver sur la droite d'une grande plaine; c'est la Marche si cé- lèbre par Essling et Wagram. L'autre rive offre une masse sévère, la colline du Léopoldberg où résidèrent les archiducs et dont la chapelle historique subsiste toujours. En avant et au pied de cette colline est le cloître dé Klosterneuburg presque aussi beau que Môlk.

Nous sommes près de Tienne, mais sans apercevoir autre chose que la flèche de Saint-Etienne dans le lointain ; le pyroscaphe glisse le long de la rive qui à tous égards mérite l'épithète homérique de retentissante ; le courant nous presse, il écume, redoùble. En arrivant à Vienne, par toute autre voie que celle des va- peurs de Hongrie, on doit traverser de vastes faubourgs, où tout est ampleur et immensité ; on ne voit que maisons neuves et longues rues droites avec quelques jardins; tout cela s'est étendu fort à Taise sur un sol illimité durant les trente der- nières années de prospérité.

Il y a dans ces faubourgs quel- ques grands palais avec des jardins somptueusement décorés de statues, mais mal entretenus ; ils furent créés dans le der- nier siècle, lorsque le faubourg actuel était campagne; le palais du prince Eugènele plus gracieux édifice de Vienne, celui du prince Schwarzemberg qui en est proche et bien d'autres datent de cette époque.

Mais depuis lors, les popula- tions ouvrières sont venues bloquer les abords de ces rési- dences grandioses, par des quartiers bâtis sans goût et sans ornements, et les grands seigneurs ont préféré se réfugier dans les étroites demeures de la cité.

Les palais sont restés vides ou occupés par des collections de tableaux. Sans ren- contrer nulle part une misère extrême, comme à Paris ou à Londres, on reconnaît le désordre aux habits, au manque de propreté et à la tenue de la majorité de la population. Des fabriques de toute espèce, montées sur on pied beaucoup motos gigan- tesque que tes mille de l'Angleterre, ont amené et occupent tout ce monde. Ils forment comme une couronne ou un immense anneau de bâtisses autour de la ville proprement dite; cet anneau a six lieues de tant et une épaisseur qui peut aller jusqu'à une demi-lieue.

Après fy être enfoncé, le voyageur n'en ressort pas sans surprise, pour sa trouver encore dans Vienne et cependant en rase cam- passe. Au milieu de cette plaine dite le Glaeis, s'élève la ville fortifiée ou cité. La cité est donc très aristocratique- ment placée et isolée; un mur élevé et bastionné fait en briques l'entoure, et les maisons viennent s'y reposer presque jusqu'au bord. Au centre dé ce massif d'édifiées s'élève la flèche de la cathédrale de SaintJÊtienne.

Que cette flèche gothique est âne, dentelée et découpée! On voit, au reste, dans l'histoire de ce clocher, qu'il a su toujours s'ac- commoder aux événements; ainsi, enpendant le siège de la ville par Soliman, on imagina de le préserver en arborant le croissant au sommet, et les Turcs y eurent égard en effet, maris au second siège, enKara-Mustapha eut moins de 36 VIENNE.

Puis, par le manque de publicité, sur vingt acci- dents arrivés, le bourgeois avait à peine la chance de se faire de la bile sur les deux ou trois cas qui parvenaient à son oreille. Les constructions sont fort entassées; on supposerait aux habitants quelque horreur spéciale pour l'air ou la lumière du ciel ; il y a là presque deux villes bâties Tune sur l'autre, moins cependant qu'à Lyon, où il y en aurait trois.

L'hygiène publique se ressent défavorablement de cette circonstance, malgré la rare propreté du pavé, et le célèbre Milizia, logique en tout, voyant cette ville dont l'ignorance du moyen âge a tracé le plan, se serait écrié qu'elle est du grand nombre de celles qu'il faudrait raser pour les assainir. Une vieille loi exige que tout édifice ait le rez-de-chaussée voûté, afin de rendre pate sans gluten pour maigrir incendies moins dangereux; c'est ce qui donne à leur architecture tant de lourdeur ; la manière de bâtir n'en a pas moins.

D'incroyables échafaudages préparent toute nouvelle construction, et un édifice temporaire en grosses solives, avec ses planchers et ses galeries extérieures munies de robustes garde-fous, précède le travail de la maison véri- table, la seule qui soit destinée à rester; mais la vie des pas- VIENNE. Depuis nombre d'années, les hommes du progrès suppliaient le gouvernement de renverser l'inutile muraille de briques où la cité étouffe, pour lui permettre de s'étendre sur la plaine trois fois plus vaste des glacis; mais l'égoïsme des proprié- taires, désireux de maintenir le taux énorme des loyers, s'y opposait.

Se retirer dans les faubourgs équivaut donc à se re- tirer du monde, de la société et de la pure lumière qui brille dans le quartier fashionable. Le palais impérial, ou Burg, forme un étrange amas d'édi- fices entaasés depuis m.

Pour embellir un peu ce triste aspect, on eut récemment ridée de placer au milieu de l'enceinte la statue colossale du dernier empereur François, entourée régime minceur express figures allégoriques.

Cette apothéose arrivait bien tard, la révolution était à la porte, et l'empereur Fortifier les cheveux schwarzkopf mousse vaciUa sur ce piédestal, symbole de l'ancien régime; les révolutionnaires iconoclastes de Tannée dernière se mirent un jour en devoir de r VIENNE. W fat faire descendre. Les édifices publies sont mesquins ou de mauvais goût, hormis la cathédrale de Saint-Etienne. Cette légère inclinaison avait-elle été produite par le tassement du terrain, les tremblements de terre, les projectiles des Turcs au les mines des Français lorsqu'ils firent sauter tous les ouvrages avancés de la cité au commen- cement du siècle?

Peut-être par tout cela à la fois; mais le cours des temps n'avait encore nécessité d'autre réparation qu'un axe intérieur, une sorte de colonne vertébrale en fer suivant la pointe dans sa longueur. Cette tour, la plus haute qui existe pour un si faible diamètre, un des trois ou quatre morceaux du style gothique à sa période de perfection en Al- lemagnes'élevait d'un jet franc, libre comme l'oiseau, et en se détachant sur les lointains contre-forts des Alpes, saisissait le regard par son admirable harmonie.

MiHe pointesmille petites aiguilles de pierre capricieusement taillées naissaient en quelque sorte les unes des autres en diminuant toujourset enfin il ne restait qu'une flèche unique, subtUe, dentelée sur les bords, portant l'aigle impériale à pieds au-dessus du sol.

Malheureusement, enl'inclinaison delà partie supérieure ayant alarmé les bourgeois et les religieux logés autour de la plaee, un conseil d'architectes de la cour et de professeurs fit à la flèche son procès et la condamna à être décapitée jusqu'à une trentaine de pieds au-dessus du tronc ou corps même de la tour. Cette flèche offre Un observatoire admirable pour distinguer les moindres objets à plusieurs milles dans la campagne; aussi les étudiants, dans le soulèvement d'octobres'y étaient installés et y jouis- saient de la vue des armées qu'ils avaient attirées sur le pays.

Le comptoir et la banque ont presque universellement des dehors sombres et mesquins. Le casinooù List, Thalberg et les princes de la musique viennent cueillir des palmes, est un local insuffisant où l'on pénètre par je ne sais quel escalier tortueux. Le théâtre du Burg, un des premiers de l'Allemagne, est une salle étroite qui étouffe dans une des ailes du palais. La seule belle salle d'opéra, celle de la Wien, se trouve dans un faubourg. Deux d'entre eux sont consacrés à des pièces en dialecte vulgaire, sortes de vaudevilles viennois où l'esprit surnage quelquefois au milieu de trivialités et de sentiments grossièrement expri- més.

Us ont beaucoup contribué à bestialiser le bas peuple, et il se disait et se faisait, dans des enceintes où l'empereur avait sa loge, des inconvenances qu'on n'eût pas tolérées sur VIENNE. L'acteur Nestroe lût toujours le héros de ce genre d'esprit propre aux Viennois. Pour visiter la plupart des musées et des collections, il fallait des permissions spéciales accessibles aux valets de place presque seuls.

Le premier besoin du voyageur, celui de se loger, n'est pas toujours facile à satisfaire à Vienne; il y a peu de bons hôtels et l'encombrement y est grand. Dans la cité on ne trouve rien qui approche des splendides et excellents hôtels de Genève et de Zurich. Un ambas- sadeur logé au premier se plaignait une fois de n'avoir pu dormir à cause de l'odeur et du bruit des écuries placées au dessous; c'est aussi là que depuis bien des années, M. Un antique hôtel du Cygne, abattu depuis peu, m'avait toujours causé du ma- laise par ses escaliers et ses corridors, semblables aux coupe- gorges d'un lieu suspect du moyen âge; en tout cas, on s'y serait cru dans une hôtellerie espagnole de Cervantes ou en Hongrie, plutôt que sur une des belles places de Vienne, à côté du palais Schwarzemberg.

Le luxe des équipages est poussé fort loin ; les haras du nord de l'Allemagne et de la Hongrie fournissent à Vienne ces 4. Ce serait donc un terrain neuf défaire connaître cette neUesse à la fois vo lup tu eu se et militaire, cette bourgeoisie pédante, et ees bas-fonds sociaux pfetas d'immoralité et d'originalité, d'en les derniers boule verse - ments sont sortis, en témoignant d'une grande envie de dislo- quer l'empire autrichien et Ift société civile.

B y aurait là tout un champ à de vastes observationsmais je dois me restreindre au peu qui m'est connuet d'abord j'examinerai les occupa- tions ordinaires de la population.

En passant en revue tes fabrications tin peu perfectionnées, tes tissus, par exemple, un fait singulier m'apparut. Je regar- dai mieux, je vis bien des ateliers, et toujours le même résul- tat. Le veiei donc : A Vienne, rien ne se fait que sur les dessins et les modèles de nouveautés venus de Paris ; la pau- vreté d'invention y est absolue et dépasse peut-être ce qu'en sait de la Chine.

Il n'est plus possible de croire à la réhabili- tation de l'originalité dans des industries où elle a si complè- tement péri pour céder la place à des imitations servîtes. A une époque fort peu éloignée, les robes de femmes portaient au bas des cerceaux et étaient gonflées comme de vrais ballons ; ce ridicule mécanisme était en outre bruyant et prenait de la place à incommoder tout le monde.

C'est en de pareilles inventions que l'esprit indigène se permettait l'origi- nalité. Mais ces temps de vanité ont déjà subi une interrup- tion, et des gants blancs dans la rue n'étaient plus de toute rigueur l'année dernière, puisque le chapeau n'y était pas en sûreté devant la casquette, et que pour des mains non souillées par le travail des barricades, on était livré aux outrages d'une hideuse populace.

Le plus laid de touset peut-être du monde entier, est celui des juifs po- lonais, et on remercierait l'empereur Nicolas de l'avoir aboli, ou du moins poursuivi dans ses États, s'il n'avait entassé bien d'autres souffrances inutiles sur la malheureuse nation qui le porte.

Le juif polonais, tel qu'il se montre tous les jours, à la Bourse, par exemple, aune grande robe de taffetas noir, serréeà la taille par un cordon, étriquée du bas et lui battant les talons ; la figure dont ce rouleau humain, enveloppé de noir, est sur- montée, est généralement fine et rusée, munie d'une barbe pointue, flanquée de deux mèches de cheveux en forme de VIENNE. Je vais trouver les Viennois à leur promenade favorite. Vis-à-vis de la cité est une grande île formée par un bras du Danube et sur laquelle est la Léopoldstadt, faubourg de trente mille âmes réuni à la capitale par quelques ponts ; le reste de cette Ile est le Prater, parc naturel de quelques heures de tour.

Qu'on se figure une vaste prairie, capricieusement plantée de bouquets d'arbres, sorte de fantaisie impériale jetée près d'une capitale bourgeoise et sans grandeur pour tout le reste, et on comprendra la prédilection dont elle est l'objet de la part de tous, riches et pauvres. La plus belle rue de Vienne, la Jagerzeile ou la rue des Chasseurs y mène. Le parc ren- ferme quelques milliers de chevreuils et de cerfs errant en toute sécurité dans les pâturages et montrant de la bonhomie jusqu'à venir manger ce que leur offre la main des prome- neurs.

On se croirait presque transporté aux antipodes, dans ces Iles vierges où l'animal n'a pas encore appris à se défier de l'homme ; et le mérite en est moins à la police qu'à l'humeur placide des bourgeois, dont vingt ou trente mille se promè- nent chaque dimanche dans les bosquets du Prater et parta- gent l'ombrage avec ces fauves habitants, pour leur donner csi retour quelques débris de la collation du soir.

Le parc étant tout ouvert, les chevreuils entreprenants ne se gênent pas de se promener de bonne heure dans les rues de la Léopoldstadt, pour recueillir quelque feuille de salade égarée, et se retirer discrètement dans les bois dès que le bourdonnement du matin annonce la sortie des habitants. Ces gentils animaux poussent même la familiarité jusqu'à se laisser attirer par la musique sous les arbres des cafés du Prater le soir, et à circuler entre les tables pour y prélever des tributs de pain kipfel ; parfois aussi ils se jettent en troupes dans l'allée des équipages et embrouillent hardiment les chevaux et le fouet des cochers.

II y a sous les arbres des maisonnettes en foule avec des restaurants, des cafés, des ménageries, des carrousels, des dioramas, des manèges, des exhibitions de géants, de nains et de mons- truosités, surtout des orchestres. Cent ou deux cents tables occupent le devant de quelque café sous les arbres et une bonne musique y joue pour mille consommateurs de glaces et le double de promeneurs et d'oisifs.

L'empereur Ferdinand aimait les jours de fête à y jouir de la familiarité de sftn peuple, et descen- dait de voiture pour circuler à pied dans les allées où une étrange cohue, des nuages de poussière et une atmosphère échauffée de tabac et d'odeurs de populaire y désignaient toujours la place où se trouvait ce bon prince.

Un petit journalavec d'affreuses figures coloriées et nommé Hans Jôrgel, était, sous l'ancien régime, le seul représentant de ce genre d'esprit. Le caractère viennois est généralement matérialiste, mais il voile ce penchant dominant sous une demi-enveloppe sentimen- tale empruntée au naturel germanique.

De ce contraste perpé- tuel entre le fait qui est charnel et le nom ou la prétention qui est d'une région plus relevée naissent de curieuses naïvetés. Le manteau spiritualiste est tout percé à jour, mais on s'en affuble avec une bonne foi et une illusion complètes. Dire que son âme a faim et soif, U entoure ses besoins, sensuels d'une auréole qui les flatte, il leur donne le caractère d'une nécessité relevée et s'accommode pour religion des charmes d'une musique voluptueuse.

Ses appétits, ses goûts, ses plai- sirs, son sommeil, ses dérangements de santé deviennent des émanations supérieures, des attractions invisibles; les plus longs discours n'épuisent jamais ces matières, et en faisant vibrer toutes les cordes de l'âme en l'honneur des sens, il y a des tons plus intimes encore qui ne se dégagent pas.

L'amour le plus matériel est le culte de cet être intervention laser visage dans l'échelle de la création; l'amoureux se croit trois fois saint Heureuse et facile sainteté! Tel Narcisse efféminé adore dans l'autre sexe sa propre image, peut-être son tempérament lymphatique, ses formes sans lé- gèreté, sa voix nasillarde, ses yeux de verre mat, et il veut qu'on le croie perdu dans la contemplation du beau immortel, du beau divin!

C'est une espèce de paganisme dépourvu de statues et de symboles, car il se meut, il respire partout dans le langage, la littérature, les usages sociaux, la musique.

La musique! La surexcitation des sens y a trouvé un inépuisable écho. Tout le monde est musicien à Vienne, les accents lés plus volup- tueux y sont de droit communmêmp pour le jeune âge auquel on refuse des jouissances beaucoup moins énervantes. Cette passion, poussée an point d'absorber le temps et les facultés, a fermé la porte aux progrès de l'intelligence, de l'instruction et même de la conversation.

Toutee peuple pra- tique sans s'en douter un précepte de la république de Platon ; la musique est chez lui la base de là première éducation et une partie importante de celle qui suit; mais on peut affirmer que pour tous les âges ce développement harmonique des facultés de l'âme déduit si rigoureusement de l'influence des 90ns par la logique du philosophe grec, est resté une utopie complète ; la vérité consisterait plutôt à dire que l'excès de la musique a relégué les grands attributs de la pensée et de la volonté dans un coin de l'être humain et les a réduits à y végéter; du moins ont-ils été noyés dans un sensualisme pratique, et c'est bien à tort que certains concerts annuels portent le nom de concerts peut on maigrir grace aux plantes. La musique cultivée à ciel ouvert, aux applaudissements MO la mxmt rmmm.

Aussi les valses et les polkas viennoises réjouissent, sous l'équateur comme sons le pôle, des peuples bien éloignés de se supposer cette una- nimité de goût. Ses yetfx noirs et étineelants roulent du ciel aux spectateurs sans rien voir, mais bien évidemment tournés vers le monde intérieur des accords qui est en lui.

Pendant l'hiver, de vastes salles publiques remplacent les jardins, et en toute saison des centaines de Herhaut débits de bière reproduisent sur une échellemoins remarquable sans doete, la scène que j'ai esquissée ponr Strauss. Dans b hante bourgeoisie, die forme également le grand but des réunions. Une soirée réunit des connaissances, toutes les bouches se ferment et celle d'une jeune personne s'ouvre peur chanter au piano en italien bu en allemand ; d'autres lui succèdent, divers instruments se relèvent successivement, aucune idée n'a été échangée; et, au son de la dernière note, on se sépare pour retrouver ailleurs le lendemain la même réception.

Admirable invention pour faire parler les sots de Toril et de l'habit noir seulement, comme une femme d'esprit b leur recommandait. L'extase dans laquelle un morceau favori plonge l'assis- tance est sans cloute une chose que le bon ton fait exagérer à Vienne comme ailleurs. Mais dans bien des cas, à voir les gens assis à vos côtés, perdus durant des heures dans les vibrations de l'archet ou dans les langueurs du piano, et rê- vant le paradis de Mahomet, on doit reconnaître là vraiment une ivresse produite par les sons et portée à l'excès ; morale- ment, on ne saurait la séparer des extases données par l'opium et le haschisch aux Orientaux, à moins qu'on ne veuille voir une différence dans le lieu de la scène.

Vienne, c'est un salon. Au reste, la musique étant une pas- sion vraie, profonde et non une gène convenue chez les Au- trichiens, ils ne croient pas qu'un estomac vide soit néces- saire pour en jouir, et savent toujours y allier de solides rafraîchissements.

Tout a souffert chez eux de ce penchant à substituer les plaisirs de l'oreille à ceux de la société et des autres arts. La peinture n'a jamais produit que des paysages et quelques portraits dignes d'être cités. Un certain sensualisme a envahi la littérature; le corps et l'âme ont disparu; une sorte de chair sentimentale a pris la place de l'homme tout entier -: l'amour sensuel une fois devenu la seule religion vivante, les prêtres de cette religion, faibles écrivains en prose et en vers, d'accord avec la censure, ont mis tout leur talent à prendre les sens pour l'Ame et les goûts pour les devoirs.

Notre lan- gue française se trouverait trop pauvre pour traduire ces fadeurs infinies du -sentiment dont vivent une foule de non- velles et de petits romans. Trans- formés en voyants politiques, ils faisaient, durant Tannéecolporter dans tous les quartiers de la capitale par pleines corbeilles des pamphlets furieux; les femfties qui vendent au peuple sa nourriture, lui débitaient ces feuilles empoisonnées, où l'on achetait pour un kreutzer ou un demi- kreutzeï la haine de tout gouvernement, la haine des géné- raux, des armées et des tribunaux, la mort pour les riches, le paradis terrestre pour les travailleurs.

Il y avait, en juinplus de quarante de ces feuilles criées, vendues dans la rue, et où la violence et le crime étaient applaudis, pro- voqués dans le plus abject langage dont le monde ait jamais frémi.

Un si grand pays ne pouvait cependant manquer, ne fût-ce qu'à titre d'exception, de quelques célébrités. Le baron de Hammer, auteur de V Histoire de l'Empire Ottoman, en quel- que pays qu'il fût né, aurait jeté un grand lustre personnel sur sa patrie. Mais le peuple! Combien son horizon était restreint dans ee long passé où le banquier n'a été que banquier, et où juifs et chrétiens, riches et pauvres ont été parqués tous dans leur spécialité d'industrie, sans oser sortir de ce cercle étroit, ni même porter un regard au delà!

Les caractères, enfants par l'ignorance, souvent décrépits par la corruption, pou- vaient-ils être à la hauteur des : circonstances actuelles? Semblable à Adam, lorsque après avoir mordu à la fatale pomme il est rempli d'inquiétude et de remords, l'Autrichien s'est trouvé saisi d'effroi en présence du dangereux cadeau de la liberté. Je l'ai bien lu cent fois, mais est-ce plus vrai pour cela? Une chose ressort invinciblement, c'est que la noblesse et la classe bourgeoise, où se recrutait la bureau- cratie, ne se sont point senties d'entrailles pour l'élan de 1A pensée nationale.

En d'autres pays, sous une rude tyrannie, on a vu la classe aristocratique applaudir aux conquêtes de l'esprit partout ailleurs que dans les sciences politiques, et même quelquefois jusque dans celles-ci par une noble et généreuse imprudence. En Autriche, il n'y a presque rien eu de semblable : c'est donc à tort qu'on se rejette ensuite sur l'oppression du gouvernement pour expliquer l'absence de génies originaux.

Sans doute il faut bien concéder quelque chose à l'argument tiré de Metternich ; mais ce ministre n'a 5. Qu'on réfléchisse surtout qu'il est de fa nature de l'intelligence, ta où elle existe, de protester, de lutter quand même, jusqu'au Jour de l'émancipation. La France a dû à cette lutte, dans les deux siècles passés, une gloire sans égale dans les sciences et la littérature. Mais quand une lutte semblable a-t-elle existé en Autriche? À Vienne, personne ne Ta Jamais prétendu dans un sens un peu large.

Que d'ouvrages oà le censeur a rayé quelques lignes, tandis qu'un homme de goût eut rayé l'ouvrage 1 Ce qui était bon a été oonnu ; on Ta la et on le lira. De petites républi- ques vivront dans la postérité à des titres plus solides que oc vaste empire. La haute société autrichienne n'a rien à revendiquer daaa le développement intellectuel jusqu'à ce jour. Dans cet essor des manières aristocratiques, la famille impériale, de goûts un peu bourgeois, n'a rien à revendiquer.

Au restela haute noblesse ayant resserré de plus en phts le cercle de ses élus et s'étant fondée en crème c'est le nom qu'elle a adopté pour la fleur des anciennes famillesil n'est plus sorti de ses comités privés la moindre parcelle de ce bon ton, pour en donner, ne fût-ce qu'un avant-goût, à tous ceux qui n'étaient pas nés.

Des manières de plus en plus arro- gantes envers la roture ont fait naître dans celle-ci des senti- ments irréconciliables ; la noblesse n'a plus eu de public, qu'on me passe ce mot, mais seulement des ennemis.

Par une anomalie qui sépare la bourgeoisie de Vienne de celle des autres parties de l'Allemagne plus riche en vertus domestiques, elle a dû essentiellement à la noblesse d'être viciée jusqu'à la moelle ; les plus grands seigneurs se montraient dans les bals publics, curieux assidus et maîtres passés en licence, seul contact admis par l'usage entre eux et le peuple.

Il faut laisser à une statistique incomplète, hon- teuse d'elle-même, et voilée autant que possible par le gou- vernement, le soin de grouper en chiffres la ruine de la famille et les grands effets sociaux de la corruption univer- selle.

Par un contraste inattendu, la famille impériale, prise en général, se distingue à cet égard de ce qui l'entoure. Beaucoup de subordination entre ses nombreux membresquant aux rangs et à l'âge, une certaine mesquinerie dans le train de maison, de vieux serviteurs peu alertes, grommeleurs, mais fort attachés, une table modestement servie, des habits râpés, chez quelques archiducs, et jusqu'à l'habitude de se retirer 56 l'aristocratie.

Ceci doit peu étonner, en tant que la censure y était concernée, car jusqu'à Tannée dernière, il fallait postuler aussi rigoureusement Y im- primatur pour un cirage nouveau ou pour un service de voi- tures que pour une pièce de théâtre ou un journal.

Ce vague dans les chosçs et les hommes, ce manque de ca- ractère défini et de publicité peut ne pas répugner naturelle- ment à l'Autrichien, dont le caractère est peu expansif et assez tourné en dedans ; l'action prolongée du gouvernement a en outre favorisé cette tendance nationale au mystère.

Le progrès? La position spéciale de l'empire lui a dicté jusqu'à ce jour une politique inévita- blement tortueuse et difficile. Quatre grandes races, les Alle- mands, les Slaves, les Italiens et les Magyars, ont été appelés à y vivre et à cultiver ensemble les arts de la paix ; et du moment où cette main impériale qui a posé sur sa tête la cou- ronne ducale d'Autriche, celle de fer des Lombardsla cou- ronne de SaimVÉtienne de Hongrie et celle des rois bohèmes vient à faiblir et ne peut plus comprimer les orages frémis- sants sous elle, l'Europe est ébranlée.

Toutes les races du nord et du sud ont dans cet empire des représentants, se passion- nent à leur sujet et commencent de longs entre-égorgements. Y par viendra-t-on?

Dire que le gouvernement était bigot serait erroné. L'impératrice Marie-Thérèse et son fils Joseph II ont été les souverains auxquels les protestants ont dû tolérance et protection, mais dans ce siècle, le même bon vouloir avait cessé.

Deux chapelles, Tune calviniste, l'autre luthérienne, subsistaient seules à Vienne, côte à côte dans la rue Dorothée et privées de cloches, il va sans dire, comme si c'eût été en Turquie ; en outre, elles étaient insuffisantes pour la popula- tion protestante déjà nombreuse, et quoiqu'elles deman- dassent depuis bien des années à se fondre en une seule église évangélique, ce voeu si légitime était refusé comme dange- reux.