Regime alimentaire sans flatulence odorante

Préférer les cuissons douces et saines vapeur, papillote Il ne faut pas en abuser en cas de sensibilité. Les légumineuses pois chiches Il faut les intégrer peu à peu.

Flatulences

À noter, les lentilles sont les mieux tolérées. Accueil Alimentation Régime alimentaire Les aliments à privilégier en cas de gaz et de ballonnements.

Les aliments anti-ballonnements à mettre au menu. Penser aux herbes et épices qui aident à bien digérer. Les aliments à limiter qui favorisent les gaz intestinaux. Article précedent 5 raisons qui vous empêchent de perdre du ventre.

Regime alimentaire sans flatulence odorante

Des analyses expérimentales menées sur des animaux ont montré que les bactéries ne sont pas les mêmes dans la partie gauche du côlon et dans sa partie droite.

Des aliments riches en fibres comme les haricots blancs, les artichauts ou certains sucres, donnent des gaz dans la partie droite du côlon et ces gaz auront, a priori, une odeur désagréable mais "classique".

En revanche, un régime très carné, riche en viande, en charcuterie, provoque des gaz dans la partie gauche du côlon et ces gaz ont une odeur bien plus désagréable, plus "soufrée" parce que le gaz émis est le sulfure d'hydrogène.

Le régime alimentaire influe donc sur l'odeur. L'autre élément qui entre en jeu, c'est la nature même de notre flore intestinaleplus ou moins sensible d'un individu à l'autre.

Si vous vous plaignez de ballonnements en plus des gaz, il est pertinent de consulter un gastro-entérologue. L'interrogatoire est très poussé.

Les aliments à privilégier en cas de gaz et de ballonnements

Il faut savoir s'il y a un surpoids, un manque de tonus de la paroi abdominale, un stress particulier, une alternance entre constipation et diarrhées La pathologie à laquelle les gastro-entérologues pensent le plus souvent en cas de gaz et ballonnements est le syndrome de l'intestin irritable.

Seul le spécialiste qui réalise l'interrogatoire et vous examine sera à même de déterminer la cause des flatulences. Dans de nombreux cas, le fait de modifier un peu son régime alimentaire aide déjà beaucoup. Le médecin conseille même des alternatives : par exemple remplacer les choux de Bruxelles par des aubergines, la pomme par une banane. Et surtout, il faut manger moins vite, bien mastiquerne pas trop attendre quand on doit uriner ou aller à la selle.

Faire du sport est aussi intéressant car l'activité physique renforce la sangle abdominale, et on a moins de sensations de ballonnement. Enune équipe de chercheurs espagnols a montré qu'un exercice physique modéré comme le fait de pédaler sur un vélo, diminuait par deux le volume des gaz retenus dans l'intestin grêle.

Que faire contre les flatulences ?

Pour lutter contre les gaz nauséabonds, on trouve des slips spéciaux, ils présentent une couche de carbone dite "ultra-filtrante" qui absorbe les mauvaises odeurs. Si vous voulez garder vos sous-vêtements, vous pouvez utiliser la couche de carbone seule, le "flatulence deodorizer". Vous le mettez à l'intérieur de la culotte et pour la modique somme de 29,95 dollars vous pourrez flatuler l'esprit tranquille Ces objets sentent bon l'arnaque.

Enfin, certaines firmes se targuent d'avoir inventé la pilule miracle anti-mauvaise odeur de pet. Les gélules contiennent de l'huile d'ail riche en anti-oxydants qui permettrait, selon l'entreprise qui la produit, de "combattre la dysbiose intestinaleun dysfonctionnement du côlon, qui augmente les flatulences malodorantes".

Un spécialiste contacté par nos soins nous a affirmé qu'aucun de tous ces moyens n'était validé scientifiquement….