Caries progression

Aucun incident indésirable grave n'a été rapporté. Nous n'avons pas relevé de données probantes au sujet de l'hypersensibilité dentinaire. Il semble difficile d'appliquer les résultats ou les constats dans le contexte canadien.

Caries progression

Les études ont été menées en Asie pour la majorité, et les besoins dans cette région du monde peuvent être différents de ceux au Canada, notamment de ceux de nombreux sous-groupes vulnérables de la population canadienne, dont les populations en régions éloignées et les Autochtones. Une évaluation économique allemande démontre l'efficience rentabilité du fluorure diamine d'argent comparativement au bain de bouche fluoré et à la chlorhexidine pour ce qui est de la prévention des caries du cément chez la personne âgée.

En raison de certaines hypothèses de la modélisation, il peut être difficile d'appliquer ce constat à la population canadienne. Sauf avis contraire de votre part, vos coordonnées pourront être conservées par Société du Figaro et utilisées à des fins de prospection commerciale. Actualités Santé Médecine Caries, gingivites, abcès Que faire face aux infections bucco-dentaires? La rédaction vous conseille. Martine Lochouarn.

En savoir plus. Accidents domestiques chimiques. Pourquoi un accident? À ce stade, elle peut être détectée par le chirurgien-dentiste, qui peut pratiquer des tests thermiques révélant une sensibilité anormale de la dent.

D'où la nécessité de consulter régulièrement. Une fois la barrière de l'émail franchie par la cariela dentine est atteinte et se déminéralise. La dentine contenant des fibres nerveuses, la dent devient sensible au froid, au chaud ainsi qu'aux aliments sucrés et acides. Les douleurs dues à la carie sont inconstantes, d'intensité variable et localisées à la dent concernée.

À ce stade, la vitalité de la pulpe est conservée. La dent met en place un processus réparateur de production de dentine pour protéger la pulpe de l'agression. En l'absence de traitement d'une carie de la dentinela carie progresseplus ou moins rapidement selon l'âge, vers l'inflammation de la pulpe ou pulpite.

Caries, gingivites, abcès...Que faire face aux infections bucco-dentaires?

La pulpe dentaire est un tissu très vascularisé et riche en nerfs enfermé dans un espace inextensible constitué de la cavité pulpaire au centre de la couronne et des canaux dentaires situés dans les racines dentaires. Son inflammation provoque une douleur forte, continue, subite et se propageant à la zone du visage correspondant à la dent cariée. À ce stade, la dentine ne peut pas se régénérer et le tissu pulpaire évolue vers sa destruction. Le tissu pulpaire se nécrose et l'infection peut aboutir à la formation d'un abcès dit périapical.

Cet abcès dentaire se développe dans un espace fermé et ne peut donc pas s'évacuer naturellement. Non traitée l'infection s'étend, provoque une inflammation des tissus du visage qui enfle cellulite ou diffuse à travers les tissus osseux provoquant par exemple une sinusite. Les bactéries peuvent également disséminer à distance par voie sanguine et lymphatique. Dans certains cas, l'inflammation évolue à bas bruit vers la chronicité et engendre la formation d'une petite tumeur bénigne, le granulome apicalsitué à la pointe de la racine de la dent.

La dent est sensible à la percussion et seul une radiographie permet de mettre en évidence ce granulome. Sans traitement, le granulome apical évolue vers la formation d'un kyste apical qui peut se développer au niveau des racines de plusieurs dents et entraîner des pertes osseuses importantes.

Des complications infectieuses locales au niveau du visage cellulite, fistulisation à la peau, sinusite Chez les patients immunodéprimés ou atteints de pathologies chroniques maladies cardiovasculaires, diabètecancer, bronchopneumopathie obstructive