We ride flanders 2019 gpx

L'intégralité des sommes collectées lors de la Balade des P'tits Gars d'Auber est reversée à Vaincre la Mucoviscidose. En plus de vingt ans, vous avez permis de collecter plusieurs dizaines de milliers d'euros au profit de cette association.

Rendez-vous ce dimanche matin 9h à l'Aréna de Gagny pour faire grimper le compteur! Vous ne pouvez pas venir? C'est le dernier recrutement de notre équipe Femmes ! Actuellement Junior, elle porte en les couleurs de Argenteuil Val de Seine Sur route, en VTT, en cyclo-cross Après une brillante année chez les amateurs, au sein du CR4C RoanneLouis Louvet portera nos couleurs chez les pros la saison prochaine.

Bienvenue Louis! Voici les. Vous souhaitez voir tout le matériel en vente? Le dimanche 3 novembre, venez rouler avec nos coureurs pour clôturer la saison. Femmes En mai dernier, Marine Strappazzon se fracturait le bassin sur chute.

Horse trail rides eildon fishing

Ce dimanche, elle faisait son retour en compétition : elle se classe 12ème du Cyclo-cross de La Mézière Coupe de France. Don't forget to register via www. Did you know that de Oude Kwaremont has already been climbed 59 times in De Ronde? Did you know that the fastest Tour of Flanders was completed in ?

The slowest Tour was ridden in Will your name be one of the Hi you there! Will you be part of the We Ride Flanders peloton on April 4? What about you? Enjoyed Ronde van Vlaanderen Off-Road last weekend?

We hope you enjoyed Ronde van Vlaanderen Off-Road last weekend, because we certainly did! Relive a beautiful day of cycling with our aftermovie! Still need to register? Looking for the GPX track? Saturday we're heading to Kluisbergen for Ronde van Vlaanderen Off-Road and the weather forecast is looking good! No rain and maybe even some sunshine, ideal conditions to rediscover the hills and cobbles in Flanders!

C'est pas trop mauvais pour un début de saison Et pour finir, le verre de l'Amitié! Ici aussi, c'est pas trop mauvais pour un début de saison, hein Patrick rires! Auguste L se joindra à nous à la sortie de Haneffe. L'heure du départ approchant, je n'ai vraiment pas envie de sortir. Une petite ondée me fait espérer que la randonnée sera annulée. Elle est malheureusement suivie d'un ciel certes nuageux, mais bien lumineux. Il fait sec! Je me raisonne et rejoins le proxy.

Au départ, Jacquouille est prié de serrer ses freins, ce qu'il fera bien amicalement tout au long de la randonnée.

Elle sera suivie de la collation d'usage Bon moment donc. Sorry pour le mail tardif, mais j'ai espéré jusqu"au dernier moment de pouvoir organiser notre journée de demain. Mais vu les conditions climatiques actuelles, il est plus sage de reporter cette journée à une date ultérieure. Surtout que plusieurs membres doivent venir en voiture, je préfère ne pas prendre de risque. Donc le local ne sera pas ouvert demain, pas de photo de groupe et pas de réception.

Les membres qui veulent "braver" la météo et participer à la rando de Grâce-Hollogne, le rdv est à 09h00 à la taverne l'Aéro de Bierset. Si des membres sont intéressés pour une marche, le rdv est à 09h00 à la place Hodeige de Voroux-Goreux. Veuillez prévenir, si vous participez à une des activités.

Sorry pour ce contretemps, mais contre la météo nous ne pouvons rien faire! Bonne soirée. Salut les cyclos, Vu l'état des routes ce matin, nous avons très bien fait d'annuler notre journée prévue. En vélo de route c'était absolument impossible, les routes secondaires étant enneigées et verglaçantes. Malgré cette météo, nous étions "4 marcheurs" au rdv à Voroux-Goreux Cédric, Eva, Jean-Luc notre dernier arrivé au club et moi.

Nous nous sommes rendu à la taverne de l'Aéro de Bierset, le Président avait annulé la rando, ne voulant prendre aucun risque d'accident. Une petite marche sympathique 6 km et qui a permis de faire la connaissance de Jean-Luc et de amaigrissement seroplex grossesse un bon "Bol d'air".

En principe, vu l'amélioration de la météo, la rando de demain est confirmée le Président décidera le matinil faudra voir pour le verglas!

Pour ma part, il est possible que je sois à 09h30 à l'inscription pour une sortie de 35 ou 50 km, je déciderai demain matin. Tout comme l'année passée, nous organisons un week-end en altitude avec nos épouses. Au programme, de la gastronomie, de belles balades à pied, Arrivée tardive dans l'après-midi du samedi, la soirée sera réservée Pour le dimanche, les hommes feront du vélo et les dames, de la marche.

Jusqu'ici, l'idée tient la route! Pendant la soirée de la veille, nous restons "à l'écoute" des nombreux e-mail de nos camarades restés "en bas" et nous commentons gaiement les nombreux désistements. Et oui, c'est encore l'hiver! Mais pas pour nous, Le déjeuner est prévu à Les mines sont fermées! Pourtant la nuit fût bonne, Nous sortons fébrilement le nez à la porte, Pour l'aller, j'ai prié le seigneur à mainte reprise pour avoir une petite côte, une simple montée, histoire de me réchauffer!

J'y retrouve des couleurs! A mi-parcours nous avons mètres de dénivelé! Le retour, en sens inverse, est tout différent bien entendu. Il reste 30 km de montée, regime rapide 2 mois offert le vent est défavorable! On s'est retrouvés, Thierry et moi à Rotheux à 11h il n'y avait plus personne. Le temps était neigeux, j'ai décidé de partir d'Esneux.

Thierry m'a rejoint il était parti de chez lui mais dans la descente de Bonsgnée, il s'est fait copieusement arrosé. Complètement trempé et grelottant il est remonté à Rotheux où son épouse devait le récupérer.

J'ai donc roulé seul. Temps ensoleillé pour les dernières bornes. Mission accomplie pour les 7 valeureux guerriers du ctg Pour certains, il faisait un peu froid, … mais une fois en route, la température du corps est vite montée. Le groupe était homogène, et même si le début était plutôt cool, en fin de parcours, comme à chaque fois, les plus forts faisaient la différence. Wait and see!!!

Malgré tout, je suis décidé à rouler. Thierry, Gauthier et enfin Jacques se joignent à moi. Après 3 kms, nous perdons un compagnons, … sans faire de bruit, il est rentré chez lui! Jacques est motivé!

Alors que je roule en tête, il me dépasse facilement, et augmente l'allure. Ben quoi, … je suis trop lent? Gauthier est complice et participe volontiers aux relais. La ville de Huy est en vue, … allez op, je prends un relais quand même rires. Pour le reste, pas une goutte de pluie. Gauthier revient très vite vers moi, … Jacques est un peu plus loin. Nous nous regroupons au niveau du local de Villers.

Ce qui me fait dire, voilà pourquoi les coureurs flamands sont plus fort que les wallons. Jacques est fatigué et a froid! Il a raison, … les vêtements percent et il est temps de rentrer. Pas le temps de dire ouf, … et on est sous la douche. A samedi prochain, Marc. Une belle petite sortie tranquille ; Bon we Eva. Moi aussi Eva, j'étais sur la route, Une très belle sortie, tout seul. Mon vélo est un peu sale, mais c'est parce que j'ai volontairement évité les grands axes et les routes fréquentées par les voitures.

En descendant la côte du Président, malgré de bons gants, mes doigts étaient presque gelés. J'ai trouvé la solution très rapidement. Je me suis arrêté chez Thierry, Je l'ai monté à mon aise, Ensuite, direction le château de Jehay, et les campagnes environnantes. Une belle petite sortie, sans une seule goutte d'eau, Je me suis bien amusé! Un jour, une épouse d'un cyclo de Fexhe m'a dit, je site, "vous n'êtes pas fait en sucre!

Et bien si, les membres du CTG Fexhe sont en sucre et redoutent l'humidité, Nous en ski :- les gants évidemment Il les retrouvera en rentrant :- Mais comme ses doigts sont tombés tout seuls au mm 56je ne sais pas si la greffe sera efficace et si ol en aura encore besoin. J'en avais,en effet, une dans la voiture et après usage, en dévissant la pompe de la pipette, celle-ci se dévissait à chaque fois. Un petit garçon à lunettes qui roulait dans la rue avec son petit vélo est allé chercher sa petite pompe en plastique pour nous dépanner.

Touché par son altruisme, je suis allé demander à ses parents son tour de tête et le lendemain j'allais lui acheter un casque jaune fluo chez Gilkinet à Comblain.

Présents dans mon groupe : Guy, Thierry, Bill, Séba et moi même. Le grand circuit de la Burdinale a bien changé en quelques années, mais son âme, Et bien justement, aujourd'hui, c'est la fête de la clôture de la saison liégeoise, et la météo exceptionnelle du jour contribue largement à la réussite de cette très belle organisation. Le grand tracé d'aujourd'hui, à la limite occidentale de la province de Liège, y compris le petit morceau faisant partie du parc naturel de la Vallée de la Burdinale - Mehaigne deux cours d'eau offre une circuit de difficulté raisonnable.

C'est donc, avec mes quatre courageux compagnons que je me lance, à L'approche de la vallée de la Burdinale est totalement nouvelle pour moi, Séba me dépasse dans toutes les descentes et Thierry reste discretement derrière. Ensuite vient le premier tape-cul, Je comprends que pour Thierry et Séba c'est difficile de suivre le rythme des trois autres. Nous resterons vigilent pour que le groupe reste entier! C'est toujours bon pour le moral Pour quitter la Vallée de la Burdinale, il faut passer la bosse, il n'y a pas d'autre solution.

Après le château d'Oteppe, le circuit nous fait prendre une route sur la gauche, Ici, je fais "tomber" la chaîne. Nous ferons toute la côte avec le club de Geer et Meuse et leur superbe nouveau maillot.

Super sympa! Maintenant il doit rester une trentaine de kilomètre, et comme à chaque fois, sur le final, l'allure s'accélère! Ce n'est pas à l'avantage de Thierry et Séba. Malgré tout, les deux courageux bougres s'accrochent jusqu'à l'arrivée à Fexhe. Tout le monde est souriant et après les embrassades habituelles, nous verrons arriver les autres groupes.

Vite me changer, Je n'ai jamais vu autant de monde dans la salle du Cercle de Noville. Je comprends mieux maintenant pourquoi il y avait peu de maillot du club sur les différents circuits. Après le repas, il y a même une tombola avec de très beaux lots. Bravo Président! Maintenant, il fait rester sage pendant l'hiver, Après un? Certains ont visiblement des inquiétudes quant à leur forme physique car ils recourent à une hydratation intensive en prévision des randonnées prévues les jours suivants.

Elle longe autant que possible la route des vins à flanc de colline en empruntant des chemins réservés aux vignerons. On va morfler! Météo froide mais sèche avec une alternance de nuages et de soleil un peu, pas assez. Assez agréable pour rouler. Nous traversons successivement les villages de Kintzheim, Orschwiller, Saint-Hippolyte, Rorschwihr, Bergheim puis Ribeauvillé sans difficulté notable. A la sortie de Ribeauvillé, les choses se corsent pour atteindre Hunawihr. Certains sont contraints de mettre pieds à terre.

Descente agréable vers Riquewihr où nous nous arrêtons pour nous remettre de nos émotions et prendre un verre bien mérité à une terrasse. Elle est plus courte et — si je me souviens bien — tout le monde passe sans mettre pieds à terre et sans me lyncher.

Il est quand même fort ce Bill! Nous traversons ensuite successivement Kientzheim et Kaysersberg. Nous penchons tous pour la première solution.

Ensuite Ammerschwihr, Katzenthal et Turckheim, extrémité sud de notre randonnée. Il est passé midi et nous nous arrêtons dans une pizzéria pour prendre un repas rapide.

Nous traversons le Ried plaine de prés et forêts formée par les alluvions du Rhin. Nous suivons pendant quelque temps des départementales puis empruntons un véloroute.

Tout le monde est trempé et a envie de rentrer le plus vite possible. Notre allure est très rapide et il faudra modérer le toubib qui a apparemment pris sa potion magique le matin.

La dénivelée de m était concentrée sur une vingtaine de kilomètres, le reste étant presque intégralement plat! La météo est grise mais il ne pleut pas. Georges et Geoffrey pour leur part partent à la conquête du Haut-Koenigsbourg, randonnée très difficile 32kms avec m de dénivelée. Serait-ce de nouveau le même topo que le jour précédent? Nous nous regardons consternés. Midi étant passé, nous cherchons vainement pendant de nombreux kilomètres un endroit où nous sustenter.

Ce qui fait dire au toubib que la région a certainement subi une attaque bactériologique. Finalement nous trouvons un bistro sympathique ouvert tenu par une jeune et jolie serveuse et un snack attenant. Tout requinqués, nous reprenons la route mais le guidage GPS devient difficile. Au fur et à mesure que nous nous approchons de Sélestat, le temps se gâte et nous sentons la pluie approcher.

Certains rentrent directement après le petit déjeuner. Ce fût un séjour que tout le monde aura, je pense, très apprécié, malgré une météo peu favorable et quelques surprises dans les parcours des randonnées.

Ce deuxième circuit porte le nom de "Les Crêtes" et reste, malgré tout, un parcours plutôt corsé. Steve Chainel coureur pro du groupe Cross Team et son épouse Lucie en sont les vedettes. Pour ma part, avec ma grande carcasse et mes 88 Kg, Nous prenons le départ quasi une heure après les participants du Km. C'est toujours la même chose, Le temps de passer sous le porche et les premiers sont déjà bien loin.

Il est long, mais la pente n'est pas trop sévère. C'est déjà ici que je perds le contact avec mes compagnons. Je me connais et j'ai toujours un mauvais départ. Les jambes sont lourdes et ne tournent pas, j'ai même des douleurs aux adducteurs. Aie aie!!! Impossible de l'éviter, c'est l'antre de la Roche du Diable petit tunnel en grès "rose", Il offre un panorama de rêve. Au sommet de ce premier col, la vue est magnifique, Oufff, j'ai des meilleures sensations et les jambes commencent à bien tourner.

Allez op, je passe sur la plaque! Ici, il faut pousser un peu, Il y a moyen de se faire mal! Voici déjà le premier ravito, sucré et salé, Pour votre info, le gagnant sur l'épreuve des 90 Km y a poussé une pointe à Voilà, je pense que nous sommes déjà à mi-parcours. Maintenant, j'ai de bonnes jambes et j'en profite. Seul bémol, il y fait étouffant! J'effectue ensuite une descente prudente, elle est dangereuse.

J'arrive au petit pont ou j'ai jeté l'éponge il y a deux ans. Je lui lance, vite fait, quelques insultes! Je suis maintenant sur le final, il me reste 18 Km. Ma famille est au rendez-vous pour me féliciter. Nous attendrons l'arrivée de Guy, de Bill et de Jean-Pol. Ensuite, c'est le verre de l'amitié. Il y a tant de chose à raconter Pour l'anecdote, Steve Chainel et son épouse sont à la table à côté de la nôtre. Et oui, Steve, sur le grand circuit, est déjà arrivé! C'est chaque fois la même chose, elle me trouve sexy en tenue de cycliste, Juste avant de m'inscrire, je salue Michel, Guy, Jean-Pierre, et un quatrième désolé, je n'ai pu l'identifier.

Ils partiront 5 bonnes minutes avant moi sur le petit circuit. Je les salue une deuxième fois! Vu la météo, je me lance sur le 80 km. Bon seul, Et aujourd'hui, le vent est bien présent. Rotheux, Ptit Berleur, Bon dieu que c'est raide. C'est pas pour moi! Un cyclo de Neupré me dépasse en sifflotant. Ensuite, nous resterons ensemble quelques km. Il me raconte un peu sa vie, Il a déjà Oui me dit il!

Il ne doit pas être sexy en tenue de cycliste, hein? Ou alors, je suis dans un autre monde rires. Bon aller, il commence à pleuvoir! Pont de Bonne, Puis les côtes s'enchaînent, Vyle et Tharoul, Molu, Goesnes, J'ai 25,5 de moyenne. Et encore, Celui-ci a démarré 20 bonnes minutes avant moi, Je ne traîne pas de peur d'avoir froid.

Il reste Villers le Temple et Croix Claire. Le vent devient favorable, C'est trop lent pour moi Je retrouve les bons copains, ceux avec qui j'ai des souvenirs de périples et d'aventures.

Je suis heureux de les retrouver devant le verre de l'amitié. En guise de préparation pour les Vosges du dernier week-end d'Août, Jacques a secoué le cocotier! Résultat, un très beau groupe au départ du Proxy de Fexhe. En effet, la météo annoncée n'est pas à notre avantage. Certains parlent déjà d'aller s'inscrire et ensuite, ce sera le retour à la maison. Départ comme prévu à Guy prendra directement la place du Chef!

Après quelques minutes, nous apprenons qu'il a installé une caméra sur son pied de selle. Inscriptions au local de La Montagnarde sans problème, A peine démarré, c'est une longue montée pour arriver sur les hauteurs de Montegnée et prendre la direction de la gare d'Ans. Et la pluie commence à tomber elle ne nous quittera plus jusqu'au retour à Fexhe, où il fera plein soleil. Je pense que déjà ici, il y a une pré-sélection, Le groupe se forme. Le train est soutenu, C'est clairement Geoffrey le plus fort, c'est lui qui prendra les relais les plus appuyés.

Ensuite, Liers gare, Hermée, Haccourt, Geoffrey et Laurent prennent un peu le large, les autres restent groupé. Ravito sympa à Boirs.

Ça n'a pas toujours été leur spécialité au club de Montegnée, Mais aujourd'hui, on est content de les voir!!! Ensuite, Glons et la côte de Paivfe. Les jambes commencent à faire mal et le groupe est éparpillé. Au sommet, c'est le regroupement. Finalement, je me suis bien amusé. Le groupe était bien homogène. Il y a eu de très beaux relais, Bravo à tous!

Maintenant, il reste à tout nettoyer Je devais encore aller apporter mon vélo chez BBikes, alors j'ai été sûre de rater la groupe "gros mollets" au depart, mais on avait RDV avec Patrick a 9h là-bas pour un petit 85km.

Arrive au local. Apparemment j'ai raté le groupe "gros mollets" de très peu. Il parait qu'ils se sont au moins inscrits. Il pleut. Je prends un café en attendant. Vers 9h15 j'ai perdu tout mon espoir et je me suis lancée sur les 85km seule. Il pleut toujours.

Quelques bosses et voilà premier ravito. Bien fourni, même très bien fourni, seul bémol, il pleut toujours. Toutes les prévisions ont dit qu'il va arrêter très très bientôt, seulement le très très bientôt avance avec le temps.

Au départ Leon m'a montré son application météo et apparemment il a arrêté de pleuvoir déjà à 8h. Je crois que je suis sur une mauvaise place, ou son app se trompe royalement. Après 50km finalement la pluie arrête. Je regarde mon Garmin pour voir ce qui me reste encore comme dénivelé, mais même ça truc fait la grève, dénivelé annonce autour de m, après 50km j'ai Les routes sèchent vite, quand je rentre au local, tout est sec.

Une belle rando quand même. Maintenant je cherche un volontaire pour laver mon vélo Rencontre également du président de Sidéros. En conséquence, dès le deuxième carrefour je manque la flèche de Verlaine et me retrouve hors circuit. A nouveau, discussion sympa. Bravo Victor. Amay - Ampsin - La chaude et mouillée. Après une nouvelle nuit sans sommeil, j'étais plutôt réticent à prendre la route ce mercredi. Heureusement, je suis tombé sur ma carte d'homologation de l'an dernier ou j'ai vu que j'avais roulé plus que cette année.

Bonne raison pour rouler quand même. Courage Mec!!! Étant toujours en mode redémarrage après une interruption de près de deux mois, j'ai décidé d'à nouveau rouler seul.

Je me dis qu'ainsi, en roulant cool, ils me rattraperaient avant Amay. J'ai enregistré le. Gpx du circuit pour tester mon nouveau Garmin. Le tracé Garmin est chouette.

We ride flanders 2019 gpx

Il fait tout pour éviter les grandes routes. Mais merde, qu'est-ce qu'il fait chaud! Je consulte régulièrement mon cardio pour m'assurer que je suis en endurance. Pas facile en ces circonstances. A partir de Yernawe, je constate que le ciel au-dessus d'Amay est plombé et que les nuages se dirigent vers moi. J'accélère un peu, question de faire demi- tour au plus vite. Au local, à la buvette, je retrouvé Francis, Henri et Guy W. Ils attendent le groupe de Fexhe, mais au vu de ce qui s'annonce, ils décident de faire comme moi, rentrer au plus vite à la maison.

A peine ai-je croisé le peloton du club qui arrive scindé en trois groupes, et qui soit dit en passant ne m'a pas rattrapé qu'il se met à pleuvoir. Henri, qui est revenu sur moi, peste. Il va devoir nettoyer son vélo!!!! Sur les hauteurs de Jehay, c'est le déluge. Pluie et grêlons. Je m'abrite tant bien que mal sous le porche d'une vielle ferme. J'enfile mon k-way jaune fluo couleur bienvenue en raison du manque de visibilité.

A la première accalmie, je remonte sur mon destrier. Il y a des flaques d'eau dans toutes les ornières. En plus je me fais copieusement asperger par toutes les voitures qui me dépassent. Le pompon, c'est dans la descente sur Horion. Ça a dû être le déluge là-bas. De l'eau dévale des champs vers la route. Content de ma sortie quand même.

Ça fait longtemps que je n'avais pas roulé ni par temps trop chaud ni par temps d'orage. Un bon entraînement de Flahutte ma fois. Question chiffres, je n'ai pas encore eu le temps de consulter mon Garmin. Pas fameux sans doute, Le fléchage est au poteau.

Oubli ou sabotage???? Nous croisons bon nombre de cyclos de notre rando, mais en sens contraire!!! Au carrefour de Wasseige, je prends congé de mon compagnon de route. Belle sortie. Satisfait de ma prestation. Une première pour notre ami Claude et félicitations à lui pour cette volonté, son courage, cette abnégation à réussir cette ascension sans aucun exercices pour mincir taille. Pour une première en montagne, il peut être fier de sa performance.

Pour ma part c'était ma 8ème ascension du Ventoux, toujours sans aucune halte mais avec toujours un peu plus de temps à faire cette ascension ;-mais ce n'est pas le plus important! Après les photos souvenir au sommet, nous sommes descendus par Bédoin avec une halte au chalet Reynard pour "descendre" 2 chopes bien méritée.

Un très beau souvenir. A bientôt. Le jaune nous va si bien!!!! Si le maillot jaune a encore une changé d'épaules en C3, c'est néanmoins pour rester au CTG Fexhe puisque c'est maintenant au tour d'Arnaud WILLIQUET de le porter et d'ailleurs de très belle manière puisqu'il vient de conforter sa première place au classement lors de la course ce samedi sur la piste d'Alleur.

Quelques Fexhistes avaient fait le déplacement pour nous encourager. J'espère n'avoir oublié personne. Peut-être même notre ami Greg qui a momentanément choisi de sauver des vies plutôt que notre beau maillot jaune. Des jeunes coqs de l'année ont en effet pris conscience de l'aide qu'ils pourraient nous apporter. Sachez tous qu'il y a encore de la place. Je rentre à l'instant de vacances. Le massif des Maures, St Tropez, la piscine, le rosé et tutti quanti!!!

Alors, pour ma rentrée, j'ai choisi une randonnée facile chez nos amis de Dolhain, J'ai comme compagnon de route Thierry et Jacques. Nous saluons au passage Freddy et Joëlle.

Ca commence par la côte de Bronde pour arriver à Stembert. Pas toujours facile à froid!!!

Isle of man tt 2019 riders list

Restons donc prudent. Après la côte de Becco, on descend Hautregard oufff. Au km 50, c'est le premier ravito et déjà un petit m de dénivelé. Ensuite, un peu de vallée, Pas de pourcentages terrifiants mais elle est longue, Nous voici déjà à Trois-Ponts, puis Coo, Super sympa celle là, Deuxième ravito super sympa aussi avec Jean-Claude Delporte ancien collègue pensionné.

Tu as presque fini, me dit-il, il reste Stembert à monter! C'est un peu simplifier les choses ça Thierry est dans le dur et Jacques a envie de rouler Je profite d'un moment de tendresse entre Jacques et Thierry ou un moment d'inattentionJe creuse, je creuse, C'est gagné!!!