Regime alimentaire prostatite

Le curcumade par ses propriétés antioxydantes, est connu classiquement pour combattre efficacement les risques de survenue du cancer da la prostate. Il semble également être curatif sous certaines conditions.

Selon le Dr Daniel Wuyts, ni les isothiocyanates contenus dans les crucifères, ni la curcumine contenue dans le curcuma ne peuvent exercer seuls une action protectrice sur le cancer prostatique en évolution. Le piment rouge contient également des vitamine A et C. Des facteurs alimentaires qui agressent la prostate. Les produits industrialisés contenant des lipides hydrogénés sont à consommer avec modération.

Régime alimentaire à adopter pour une personne qui souffre de prostatite et de goutte

Les produits contenant des acides gras saturés et trans 17 sont à consommer avec modération également. Parmi les aliments contenant les acides gras trans, on peut citer les margarinesles biscuitsviennoiseriesfritures. Les viandes rouges et les charcuteries sont souvent montrées du doigt par leur apport en acides gras saturés.

Néanmoins, les viandes rouges ne sont pas nécessairement très riches en graisses. Cette substance est retrouvée dans les chips et les céréales du petit déjeuner. Ceci est lié au mode de cuisson. Les polyamines retrouvées dans les charcuteries sous forme de nitrosamines lors de la salaison et fumaison semblent favoriser le cancer de la prostate. On sait notamment que les polyamines augmentent le PSA et les douleurs osseuses des métastases prostatiques La cuisson excessive, conduisant à la présence de substances aromatiques polycycliques peut être cancérigène.

Exemple avec le noircissement des viandes trop cuites.

Les bons aliments pour prendre soin de sa prostate

Le rôle des acides gras et des polyamines sur la survenue de cancers prostatiques a déjà été exposé plus haut. Concernant le calcium, certaines études sembleraient démontrer que les hommes présentant un taux de calcium sanguin à la limite supérieure da la fourchette de calcium considéré comme normale multiplieraient par trois le risque de cancer de la prostate Bien entendu, tant de choses pourraient et seront encore dites, tant le sujet est vaste, complexe, et tant la recherche sur la nutrition est active.

Cette notion est essentielle. J Agric Food Chem Dec. Tomato consumption and plasma lycopene concentration in people aged 65 y and over in British national survey Eur J Clin Nutr Dec. J Agric Food Chem ;55 25 : A combination of tomato and soy products for men with recurring prostate cancer and rising prostate specific antigen. Nutr Cancer ;60 2 Broccoli consumption interacts with GSTM1 to perturb oncogenic sigalling pathways in the prostate.

PloS ONE ;3 7 :e Dietary alpha-linolenic acid is associated with reduced risk of fatal coronary heart disease, but increased prostate cancer risk: a meta-analysis.

J Nutr ; A prospective study of dietary alpha-linolenic acid and the risk of prostate cancer United States. Cancer Causes Control. Alcohol consumption and risk for prospate cancer in the European prospective investigation into the cancer and nutrition. Cancer Epidemiol Biomakers Prev ;17 5 : A prospective study of trans fatty acid levels in blood and risk of prostate cancer. Cancer Epidemiol Biomarkers Prev ;17 1 J Natl Cancer Inst May; 99 10 : Dietary acrylamide intake and the risk of renal cells, bladder, and prostate cancer.

Am J Clin Nutr 5 : Laissez-nous votre adresse e-mail pour être prévenu lorsque vous pourrez bénéficier du service via votre complémentaire santé, assureur ou entreprise.

Vous travaillez en entreprise? Vous pouvez nous laisser son nom afin que nous lui proposions les services de MédecinDirect. Si vous avez reçu une communication de votre complémentaire santé, assureur ou entreprise vous indiquant que vous bénéficiez de nos services, cliquez ici. Félicitations, vous pouvez bénéficier de nos services grâce à votre mutuelle [mutuelle].

Selon les mutuelles, vous devrez, soit vous connecter via votre espace personnel soit accéder à notre application muni de votre code adhérent qui figure sur votre carte de tiers payant.

Mon compte Vous êtes médecin? Vous êtes médecin? Des facteurs alimentaires qui semblent protéger la prostate Le lycopène Le lycopène est une substance issue de la famille des caroténoïdes. Les polyphénols Les polyphénols sont ce qui donne la couleur aux aliments.

Les oméga 3 Les oméga 3 ont un rôle anti inflammatoire.

Les acides gras mono insaturés Ces bonnes graisses seraient favorable au tissus prostatique. Des légumes, encore des légumes! Pour profiter de leurs bienfaits, remplissez la moitié de votre assiette de légumes. En consommer au moins 5 fois par semaine pourrait diminuer le risque de développer un cancer de la prostate. Toutefois, son effet serait observé surtout chez les hommes qui ont de faibles quantités de sélénium dans le sang.

Son rôle serait particulièrement efficace chez les fumeurs et chez ceux qui ont de faibles quantités de vitamine E dans le sang. Il est probable que le sélénium et la vitamine E consommés en trop grande quantité puissent avoir des effets néfastes sur la santé.

Une alimentation riche en graisses, particulièrement en graisses animales, augmenterait les risques de développer un cancer de la prostate.