Cellulite on child

La cellulite est une infection cutanée courante causée par des bactéries germes. La cellulite apparaît lorsque des bactéries germes pénètrent le corps de votre enfant par une égratignure, une coupure ou toute autre lésion cutanée.

Les bactéries sont principalement le streptocoque du groupe A et le staphylocoque. Il est possible que vous ne soyez pas en mesure de voir par où les bactéries pénètrent le corps. Les jambes et les pieds sont des zones courantes de pénétration des bactéries dans le corps. Le médecin de votre enfant va réaliser un examen physique pour savoir si votre enfant a une cellulite.

Imagerie de la cellulite orbitaire chez l’enfant: à propos de 56 cas

Il est également possible que votre enfant doive subir un test sanguin. Gruchala, L. Gogneaux, A. Lossouarn, J. Mery, L. Nielloud, V. Vasseur, S. Journal page Archives Sommaire. Benoudis, P. Ingrand, J. Jeau, O. Lichtwitz, M. Boissonnot, N. Article Article Outline. Access to the text HTML. Access to the PDF text If you experience reading problems with Firefox, please follow this procedure. Recommend this article. Save as favorites. Service d'aide à la décision clinique Votre service d'aide à la décision clinique.

Free Article! Profil épidémiologique, clinique, thérapeutique et évolutif. Orbital and periorbital cellulitis in children.

Epidemiological, clinical, therapeutic aspects and course. Les signes d'alarme sont, sur un placard d'érysipèle, l'apparition de lésions purpuriques, d'une coloration bleuâtre, d'une hypoesthésie, dans un contexte de fièvre élevée et d'altération de l'état maigrir valenciennes. L'évolution se fait vers la nécrose, c'est-à-dire une gangrène, pouvant s'étendre jusqu'au muscle.

Le traitement doit comporter une exérèse chirurgicale large de tous les tissus nécrosés et une antibiothérapie parentérale du type antistreptococcique ou à plus large spectre.

La mortalité est élevée et les séquelles sont fréquentes. Diffusion de micro-organismes dans le tissu cellulaire ou tissu conjonctif cellulo-adipeux de soutien du cou, entraînant une nécrose étendue. Elle est favorisée par les traitements anti-inflammatoires non stéroïdiens. Elle peut succéder aussi à une cellulite commune localisée périmandibulaire ou péri-maxillaire.

La flore en cause est variable avec des associations possibles de germes anaérobies et aérobies impliquant surtout des streptocoques.

La forme suppurée est aussi appelée phlegmon du cou. Forme étendue de cellulite cervicale qui diffuse vers le médiastin par les espaces rétroviscéraux ou péritrachéaux ou le fascia périvasculaire.

Envahissement de l'espace rétro-péritonéal par une coulée de cellules néoplasiques, par extension ou métastase d'un cancer régional ou à distance, susceptible d'envahir et comprimer les structures de cet espace, notamment les uretères.