Regime fob

Beaucoup de primo-importateurs de Chine préfèrent souvent le CIF. En tant que tel, FOB est généralement un incoterm beaucoup plus sûr et compétitif. Dans cet article, nous allons expliquer pourquoi les acheteurs inexpérimentés devraient choisir FOB au lieu de CIF lors de leur première importation en provenance de Chine. Les Incoterms sont un ensemble de règles internationales prédéfinies, publiées par la Chambre de Commerce Internationale, qui déterminent les clauses contractuelles à utiliser dans les contrats de vente commerciale internationale.

Négocier un Incoterm est crucial car il constitue un aspect clé de toute importation ou exportation. Pour mieux profiter de votre vente internationale, il est important de savoir comment choisir un Incoterm sûr et compétitif.

Le vendeur est responsable du coût et le transfert de propriété et de possession a lieu au port de destination. Ceci est généralement soumis à une tierce personne, généralement un agent des douanes qui est inscrit dans le destinataire sur le connaissement. Cela arrive assez bien dans les importations en provenance de Chine et de tels cas ont augmenté ces dernières années — en particulier en Amérique latine.

Regime fob

En conséquence, cela donne aux vendeurs et aux agents plus de pouvoir pour gonfler les prix. Bien que cela nécessite un effort supplémentaire de votre part par rapport au CIF, il en résulte un risque beaucoup plus faible car vous aurez une idée claire des dépenses engagées dès le départ.

Cela dit, des problèmes tels que les retards et les frais supplémentaires imprévus peuvent être évités grâce à une bonne planification. Cela est particulièrement vrai pour les importations en provenance de Chine. L'acheteur endosse les frais à partir de l'arrivée des marchandises au port de destination, effectue les formalités à l'import et acquitte les droits et taxes liés. Le vendeur assume de plus les frais de transport et d'assurance jusqu'au port de destination et les frais de chargement, il effectue les formalités d'export et paie les droits et taxes liés.

Ensuite, la route continue jusqu'à la deuxième à gauche où se situe le CPT et CIP dont la représentation est un aéroport et les définitions sont :. Le vendeur assume les frais du transport maritime jusqu'au port de destination. Le transfert de risque est établi lorsque les marchandises sont mises à la disposition du premier transporteur.

Ainsi, les frais d'assurance sont à la charger de l'acheteur. Les conditions sont les mêmes que pour CPT. Le vendeur doit fournir une assurance couvrant pour l'acheteur, le risque de perte ou de dommage que la marchandise peut courir pendant le transport. Ce terme remplace le terme DEQ.

Outre le transport principal, le vendeur organise et paie le déchargement de la marchandise au point de destination et son acheminement jusqu'au terminal convenu.

Le transfert de risque est effectif lorsque la marchandise a été mise à la disposition de l'acheteur au terminal convenu. L'acheteur effectue les formalités d'importation et acquitte les droits et taxes dus en raison de l'importation. Ce même camion DAT se dirige vers un bâtiment administratif pour en sortir sous le nom de DAP dont la définition est :. Le vendeur prend en charge le transport des marchandises jusqu'au point de livraison convenu, donc il assume les coûts et les risques jusqu'à ce point.

Les marchandises sont mises à disposition de l'acheteur à destination sur le moyen de transport, sans être déchargées. L'acheteur organise le déchargement, effectue les formalités d'importation et acquitte les droits et taxes dus en raison de l'importation.

Les marchandises sont livrées au lieu de destination, prêtes à être déchargées, alors que le vendeur a effectué le dédouanement à l'export et à l'import et acquitté les droits et taxes liés à ces opérations. En principe, l'acheteur endosse les frais de déchargement, sauf si le contrat stipule que ce déchargement est à la charge du vendeur. Parallèlement, l'acheteur n'a aucune obligation de prendre en charge les coûts d'inspection, tandis que le vendeur paie les frais des inspections avant expédition exigées par les autorités du pays d'exportation ou d'importation.

Transcription du tableau récapitulatif des coûts et risques concernant les règles incoterms :. Entre la colonne Emballage et Assurance transport principal et qui se situe entre la ligne 1 et 2 il y a une cellule où il y a écrit "Frais à inclure dans la valeur en douane".

Règle incotermsFranco transporteur, FCA, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge de l'acheteur, Coût à la charge de l'acheteur, Coût à la charge de l'acheteur, Coût à la charge de l'acheteur, Coût à la charge de l'acheteur, Coût à la charge de l'acheteur. Règle incotermsPort payé jusqu'à, CPT, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge de l'acheteur, Coût à la charge de l'acheteur, Coût à la charge de l'acheteur, Coût à la charge de l'acheteur, Coût à la charge de l'acheteur.

Règle incotermsPort payé assurance comprise jusqu'à, CIP, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge de l'acheteur, Coût à la charge de l'acheteur, Coût à la charge de l'acheteur, Coût à la charge de l'acheteur.

Règle incotermsRendu au terminal, DAT, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge de l'acheteur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge de l'acheteur, Coût à la charge de l'acheteur, Coût à la charge de l'acheteur.

Règle incotermsRendu au lieu de destination, DAP, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge de l'acheteur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge de l'acheteur, Coût à la charge de l'acheteur.

Règle incotermsRendu droits acquittés, DDP, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge de l'acheteur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge de l'acheteur, Coût à la charge du vendeur. Le tableau est composé 5 lignes et 12 colonnes pour le tableau Transport maritime et voies fluviales uniquement.

Règle incotermsFranco le long du navire, FAS, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge de l'acheteur, Coût à la charge de l'acheteur, Coût à la charge de l'acheteur, Coût à la charge de l'acheteur, Coût à la charge de l'acheteur, Coût à la charge de l'acheteur, Coût à la charge de l'acheteur.

Règle incotermsFranco à bord, FOB, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge de l'acheteur, Coût à la charge de l'acheteur, Coût à la charge de l'acheteur, Coût à la charge de l'acheteur, Coût à la charge de l'acheteur, Coût à la charge de l'acheteur. Règle incotermsCoût et fret, CFR, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge de l'acheteur, Coût à la charge de l'acheteur, Coût à la charge de l'acheteur, Coût à la charge de l'acheteur, Coût à la charge de l'acheteur.

Règle incotermsCoût assurance fret, CIF, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge du vendeur, Coût à la charge de l'acheteur, Coût à la charge de l'acheteur, Coût à la charge de l'acheteur, Coût à la charge de l'acheteur.

Cas particulier de l'assurance : selon l'incoterm choisi, l'assurance relative au transport des marchandises n'est pas toujours comprise dans le prix facturé. Dans ce cas, seule l'assurance relative au transport principal doit être ajoutée au prix payé art 71 CDU.

Par contre, si le vendeur inclut l'assurance relative au transport intracommunautaire dans le prix facturé pour les marchandises, ces frais d'assurance ne pourront pas être déduits du prix facturé art 72 CDU. De plus, les Incoterms sont aussi, indirectement, des outils d'optimisation des règles de la valeur en douane, contribuant au soutien de la performance économique des opérateurs du commerce international. Les nouvelles règles des Incoterms sont entrées en vigueur le 1er janvier Cette réforme a supprimé quatre termes au profit de deux nouveaux termes.

La marchandise est livrée le long du navire dans le port d'embarquement : cette livraison marque le transfert de risques et de frais. La marchandise est disponible dans les locaux du vendeur à une date fixée. Le vendeur remet les marchandises au transporteur désigné et payé par l'acheteur. Quatre Incoterms ne sont pas repris dans les règles Néanmoins, il reste possible de continuer d'utiliser les termes anciens.

En effet, les règles Incoterms traduisent les principaux termes utilisés par les opérateurs du commerce international. Elles sont donc un outil et non une obligation. Par conséquent, il n'est pas nécessaire de remettre en question les contrats déjà conclus. Dans une optique de sécurisation de vos relations commerciales, l'utilisation des règles est toutefois recommandée pour les contrats à venir.

Fermer Qui sommes-nous? Notre présence sur le territoire Notre action à l'international Comment innovons-nous? Réussir le Brexit Confiance et simplicité Transformation et innovation Rejoignez-nous!

Engagements et qualité Référentiel Marianne Programme transparence Saisine par voie électronique. Recherche Rechercher. Mon Espace Personnel.