Preço do botox em porto alegre

Bill Bonner Review — 11 avril Mose — 11 avril Its in fact amazing paragraph, I have got much clear idea on the topic of from this paragraph. Kaitlyn — 11 avril Hi, I would like to subscribe for this blog to obtain most recent updates, therefore where can i do it please help trail rides christchurch nz. Juventus Dybala Tredjetröja. Yeezy — 13 avril Tobias — 15 avril Oh my goodness!

Amazing article dude! Is there anyone else having similar RSS problems? Anybody who knows the answer can you kindly respond? Maglie Real Madrid Silas — 15 avril Excellent site you have here but I was wondering if you knew of any discussion boards that cover the same topics talked about in this article? If you have any suggestions, please let me know. Bless you! Julissa — 17 avril I believe everything published made a lot of sense. But, think about this, suppose you were to write a killer post title?

Just my opinion, it would bring your posts a little livelier. Maglie Bayern monaco Bambino. Hier weiterlesen … — 18 avril I needs to spend some time learning more or understanding more. Thanks for magnificent info I was looking for this info for my mission.

Katja — 18 avril Why people still use to read news papers when in this technological world everything is available on net? Manchester City fotballdrakter. I have read this post and if I could I wish to suggest you some interesting things or advice. Maybe you can write next articles referring to this article. I want to read even more things about it! Howard — 18 avril Write more, thats all I have to say. Literally, it seems as though you relied on the video to make your point.

You obviously know what youre talking about, why throw away your intelligence on just posting videos to your site when you could be giving us something enlightening to read? Maglia Barcellona How frequently you update your website?

Which is not one thing I normally do! I take pleasure in reading a submit that can make people think. Also, thanks for permitting me to comment! Karen — 18 avril Dienstleister — 18 avril I have been surfing online greater than 3 hours lately, but I by no means found any fascinating article like yours.

It is lovely value enough for me. In my view, if all website owners and bloggers made excellent content as you probably did, the internet can be much more helpful than ever before. Baume — 19 avril Real fantastic information can be found on website.

Appreciating the hard work you put into your blog and detailed information you present. Excellent read! Thanks a lot! Howdy very cool website!! I will bookmark your site and take the feeds alsoKI am happy to find so many helpful information here within the publish, we want develop extra strategies in this regard, thank you for sharing.

I have been browsing online more than 3 hours today, yet I never found any interesting article like yours. In my view, if all web owners and bloggers made good content as you did, the web will be much more useful than ever before. Just want to say your article is as astonishing. The clearness in your post is just cool and i can assume you are an expert on this subject. Fine with your permission let me to grab your feed to keep up to date with forthcoming post.

Thanks a million and please keep up the gratifying work. Definitely consider that that you stated. Your favourite justification seemed to be at the web the easiest thing to remember of. You managed to hit the nail upon the highest as smartly as outlined out the entire thing without having side effectpeople could take a signal.

Will likely be again to get more. Inneneinrichtung — 19 avril I have been exploring for a little bit for any high-quality articles or blog posts on this sort of space.

Exploring in Yahoo I finally stumbled upon this site. Studying this info So i? I most no doubt will make certain to don? Great weblog here! Also your web site loads up very fast! What web host are you the use of? Can I am getting your affiliate link on your host? I desire my site loaded up as fast as yours lol.

You made some good points there. I looked on the internet for the issue and found most people will agree with your site. Julia — 19 avril You obviously know what youre talking about, why throw away your intelligence on just posting videos to your blog when you could be giving maigrir des cuisses 2015 xls something informative to read?

Someone in my Facebook group shared this website with us so I came to check it out. Superb blog and superb design. Will you please drop me a mail? Thank you for any other great article. Where else could anybody get that kind of info in such a perfect way of writing? Kindly allow me recognize in order that I may subscribe.

News lesen — 20 avril Thanks, I will try and check back more often. Can I just say what a relief to find someone who actually knows what theyre talking about on the internet. You definitely know how to bring an issue to light and make it important. More people need to read this and understand this side of the story. I cant believe youre not more popular because you definitely have the gift.

Dacia — 20 avril Wonderful beat! I would like to apprentice whilst you amend your site, how can i subscribe for a blog website? The account aided me a acceptable deal. I were a little bit familiar of this your broadcast provided vibrant transparent concept magliette Lazio. Laufsport — 20 avril Nice read, I just passed this onto a colleague who was doing some research on that. And he just bought me lunch because I found it for him smile So let me rephrase that: Thank you for lunch!

I think other website proprietors should take this website as an model, very clean and wonderful user friendly style and design, as well as the content. You are an expert in this topic! Wow that was unusual. Anyhow, just wanted to say great blog! I got what you meanthanks for posting. Woh I am delighted to find this website through google. An attention-grabbing discussion is value comment. I feel that you should write more on this topic, it may not be a taboo subject but typically people are not sufficient to talk on such topics.

To the next.

DIY — 20 avril Some genuinely interesting details you have written. Helped me a lot, just what I was searching for : D. Gelborse nahen — 20 avril Getranke — 20 avril Admiring the dedication you put into your blog and in depth information you present. Great read! I conceive other website proprietors should take this internet site as an examplevery clean and superb user pleasant pattern. I simply wanted to thank you very much once again. I am not sure what I would have carried out in the absence of the actual information documented by you over such industry.

It was an absolute horrifying issue in my opinion, nevertheless observing a specialized mode you processed it took me to cry for contentment. Halloween Ideas for Kids — 21 avril Merely wanna remark on few general things, The website design is perfect, the content material is really excellent : D.

Excellent goods from you, man. I have understand your stuff previous to and you are just too magnificent. You make it entertaining and you still care for to keep it wise. This is really a tremendous site. Pretty nice post. I just stumbled upon your blog and wished to say that I have truly enjoyed amaigrissement alimentation your blog posts.

In any case I will be subscribing to your feed and I hope you write again soon! I like the helpful information you provide in your articles. I will bookmark your weblog and check again here regularly. I am quite sure I will learn many new stuff right here! Good luck for the next! I think this is among the most important info for me. And i am glad reading your article. But should remark on few general things, The web site style is great, the articles is really excellent : D.

Good job, cheers We are a group of volunteers and starting a new scheme in our community. Your website provided us with valuable info to work on. You have done an impressive job and our whole community will be grateful to you.

Your favorite reason appeared to be on the net the easiest thing to be aware of. I have joined your feed and look forward to seeking more of your magnificent post. Thanks for the post. I loved as much as you will receive carried out right here. The sketch is attractive, your authored subject matter stylish. I suppose its ok to use a few of your ideas!!

Simply wish to say your article is as amazing. Well with your permission allow me to grab your feed to keep up to date with forthcoming post. Thanks a million and please carry on the gratifying work. Its like you read my mind! You seem to know so much about this, like you wrote the book in it or something. I think that you could do with some pics to drive the message home a little bit, but other than that, this is great blog.

A fantastic read. I will certainly be back. Thank you for the good writeup. It in fact was a amusement account it. Look advanced to far added agreeable from you! However, how can we communicate? Hey there, You have done an incredible job. I will definitely digg it and personally recommend to my riz complet et perte de poids. Fantastic beat!

I would like to apprentice while you amend your website, how can i subscribe for a blog web site? The account helped me a acceptable deal. I had been a little bit acquainted of this your broadcast provided bright clear concept I am really impressed with your writing skills and also with the layout on your weblog.

Is this a paid theme or did you customize it yourself? Either way keep traitement homeopathique surpoids the excellent quality writing, it is rare to see a great blog like this one nowadays. Pretty section of content. I just stumbled upon your blog and in accession capital to assert that I acquire actually enjoyed account your blog posts.

My brother suggested I might like this blog. He was totally right. This post truly made my day. I do not even know how I ended up here, but I thought this post was good. I hope to give something back and aid others like you helped me. I was recommended this website by my cousin. I am not sure whether this post is written by him as nobody else know such detailed about my trouble.

You are incredible! Great blog here! Also your website loads up fast! What web host are you using? Can I get your affiliate link to your host? I wish my site loaded up as fast as yours lol Wow, fantastic blog layout! How long have you been blogging for? The overall look of your website is magnificent, let alone the content!

I needs to spend some time learning much more or understanding more. Thanks for fantastic info I was looking for this information for my mission. You really make it seem so easy with your presentation but I find this topic to be actually something that I think I would never understand.

It seems too complicated and extremely broad for me. In my view, if all web owners and bloggers made good content as you did, the internet will be much more useful than ever before. I wanted to post you the little bit of observation so as to give many thanks once again about the remarkable techniques you have provided on this site.

It was really unbelievably generous of you to convey openly exactly what a few people could possibly have sold as an ebook in making some profit for themselves, particularly given that you might well have tried it if you desired. The solutions as well acted like the good way to be aware that other individuals have the same keenness just like my own to figure out whole lot more regarding this matter. I know there are several more pleasurable sessions in the future for individuals who view your site.

I have to show thanks to you for bailing me out of such a condition. Because of checking throughout the online world and seeing basics which were not powerful, I figured my entire life was over. That training and kindness in playing with everything was important. I am able to at this point relish my future. Thank you very much for your professional and result oriented help. I truly wanted to make a brief message in order to appreciate you for all the fantastic secrets you are sharing at this site.

My time-consuming internet investigation has finally been compensated with good quality points to share with my pals. I feel really privileged to have used your entire website page and look forward to really more exciting times reading here.

Thanks a lot once again for all the details. Thanks a lot for providing individuals with an extraordinarily nice possiblity to check tips from this blog.

I would like to get across my love for your generosity for visitors who really want guidance on your subject. Your very own dedication to passing the message around has been incredibly practical and have really enabled somebody much like me to arrive at their aims.

Thanks a lot; from everyone of us. I together with my friends were found to be digesting the good points found on your web page and so all of a sudden got a horrible suspicion I never thanked the blog owner for those tips. Those young men ended up as a consequence happy to see them and already have surely been having botox pour cheveux homme utilisation with those things.

Many thanks for simply being really kind and also for opting for certain fabulous things most people are really wanting to discover. My very own honest apologies for not saying thanks to you sooner.

She figured out a good number of issues, with the inclusion of how it is like to have an awesome helping mood to make a number of people really easily gain knowledge of various tortuous topics. You actually exceeded her desires. I appreciate you for distributing those important, trusted, edifying and unique tips on that topic to Sandra. I simply had to say thanks again. It was actually a very troublesome case in my view, but discovering a professional avenue you solved the issue took me to weep with happiness.

I will be grateful for this service as well as trust you realize what an amazing job your are putting in instructing men and women all through your webpage.

My wife and i have been now relieved when Raymond could finish up his researching using the ideas he made from your very own site.

It is now and again perplexing to simply possibly be giving for free tips which usually some people have been selling. We really realize we have got the website owner to appreciate for this. Many thanks for the whole thing! A lot of thanks for all of your efforts on this site. Most of us hear all concerning the dynamic way you give worthwhile strategies on the blog and recommend contribution from others on the concern so our simple princess has been starting to learn a whole lot. Take pleasure in the remaining portion of the year.

You are doing a really great job. I do believe all the ideas you have introduced to your post. They are very convincing and can definitely work. Nonetheless, the posts are very short for starters. May you please prolong them a bit from next time? Thank you for the post. At all times go after your heart.

Kindly let me recognise so that I could subscribe. A person essentially help to make significantly posts I would state. This is the very first time I frequented your web page and up to now? I amazed with the analysis you made to make this actual submit incredible. Fantastic process! Magnificent site. A lot of useful information here.

And naturally, thanks in your effort! I need a specialist on this area to solve my problem. Maybe that is you! Having a look ahead to peer you. Will you kindly drop me a mail? Is gonna be back often to investigate cross-check new posts. The website loading velocity is amazing. Moreover, The contents are masterwork. Thanks, I have just been searching for info about this subject for a long time and yours is the greatest I have discovered so far. But, what in regards to the bottom line?

Are you positive concerning the source? You are so intelligent. You recognize thus considerably in relation to this subject, made me in my view imagine it from numerous varied angles. Your individual stuffs excellent. All the time deal with it up! Usually I do not learn post on blogs, however I would like to say that this write-up very compelled me to take a look at and do so! Your writing taste has been surprised me.

Thanks, very nice article. Hi my family member! I wish to say that this article is amazing, nice written and include almost all vital infos. Several of them are rife with spelling issues and I find it very troublesome to inform the truth however I will certainly come again again.

Hi, Neat post. Hey very nice website!! It is truly a great and useful piece of information.

Preço do botox em porto alegre

Please keep us informed like this. What might you suggest in regards to your put up that you made a few days ago? Any positive?

Actually Excellent. I am also a specialist in this topic therefore I can understand your hard work. Great — I should definitely pronounce, impressed with your web site. I had no trouble navigating through all tabs as well as related information ended up being truly easy to do to access. I recently found what I hoped for before you know it in the least.

Reasonably unusual. Is likely to appreciate it for those who add forums or anything, site theme. Thank you for the sensible critique. Me and my neighbor were just preparing to do a little research about this.

I am very glad to see such magnificent info being shared freely out there. I have not checked in here for some time since I thought it was getting boring, but the last few posts are good quality so I guess I will add you back to my everyday bloglist.

Hello, you used to write magnificent, but the last few posts have been kinda boring… I miss your great writings. Past few posts are just a little bit out of track! Carry on the excellent works guys I have incorporated you guys to my blogroll. Thank you for sharing superb informations. Your web site is very cool. It reveals how nicely you understand this subject.

Bookmarked this web page, will come back for extra articles. You, my pal, ROCK! What a great site. Thx again! I gotta bookmark this web site it seems very helpful extremely helpful Only wanna input that you have a very decent websiteI love the style and design it actually stands out.

I got what you meanappreciate it cremes anti rides owner traduction putting up. Woh I am lucky to find this website through google. You have brought up a very fantastic pointsthankyou for the post. Merely wanna say that this is extremely helpful, Thanks for taking your time to write this. I think you have observed some very interesting detailsthankyou for the post. Enjoyed looking at this, very good stuff, thankyou.

I dugg some of you post as I cogitated they were handy very beneficial As soon as I noticed this site I went on reddit to share some of the love with them. I really enjoy examining on this websiteit has got superb content. Dead composed subject matter, thanks for entropy. Only a smiling visitant here to share the love :, btw great design. You are my intakeI have few blogs and very sporadically run out from to post.

I like the efforts you have put in this, thanks for all the great content. I see something really special in this internet site. I went over this web site and I believe you have a lot of fantastic information, saved to favorites :. Some truly nice and utilitarian information on this site, also I think the pattern has wonderful features. I like this site so much, bookmarked.

Absolutely composed written content, thanks for entropy. But a smiling visitant here to share the love :, btw outstanding pattern. You are my inhalation, I possess few blogs and sometimes run out from brand :.

I think this website contains some rattling superb info for everyone :D. Thanks for helping out, excellent info. I really like your writing style, wonderful information, regards for posting : D. Some truly good posts on this website, regards for contribution. Only wanna comment on few general things, The website design and style is perfect, the content material is very excellent. I like this post, enjoyed this one regards for putting up. To the illumined mind the whole world sparkles with light.

Very interesting subjectappreciate it for putting up. You have mentioned very interesting details! Very interesting info! Perfect just what I was looking for!

I was reading some of your articles on this site and I believe this site is rattling instructive! Retain putting up. Really great info can be found on web blog. I like this website very much, Its a very nice post to read and receive info. Very interesting details you have notedthankyou for putting up. I have been looking everywhere for this! You have made my day! Thanks again! Excellent read, I just passed this onto a friend who was doing a little research on that.

And he actually bought me lunch as I found it for him smile Therefore let me rephrase that: Thanks for lunch! Rattling nice pattern and wonderful contentnothing at all else we want : D. Keep up the great workI read few articles on this website and I believe that your weblog is real interesting and has lots of wonderful information.

Some really excellent information, Gladiolus I noticed this. In my view, if all webmasters and bloggers made good content as you probably did, the web will likely be much more helpful than ever before. I do believe all the ideas you have offered in your post.

They are very convincing and will certainly work. Nonetheless, the posts are very short for beginners. May you please extend them a little from subsequent time?

You could certainly see your expertise in the work you write. All the time go after your heart. Please let me recognise in order that I may subscribe. This is the first time I frequented your web page and up to now? I amazed with the research you made to create this particular put up extraordinary. And certainly, thanks in your effort! I require a specialist on this space to unravel my problem. Looking ahead to peer you. I simply could not go away your site prior to suggesting that I extremely enjoyed the usual info an individual provide in your visitors?

Is going to be back ceaselessly to investigate cross-check new posts. It seems that you are doing any unique trick. Also, The contents are masterwork. Thanks, I have recently been searching for info approximately this topic for ages and yours is the greatest I have came upon till now. However, what concerning the bottom line?

Are you sure about the supply? What i do not understood is if truth be told how you are now not really classic harley rides lot more smartly-preferred than you may be now. You realize thus considerably relating to this subject, produced me in my opinion imagine it from so many varied angles.

Your individual stuffs great. All the time take care of it up! Thanks, very great post. Hello my family member! I wish to say that this post is awesome, great written and come with almost all vital infos.

I would like to see more posts like this. Definitely price bookmarking for revisiting. I surprise how so much attempt you put to make this kind of wonderful informative web site. Hello very nice site!! Please stay us up to date like this. What would you suggest about your submit that you simply made some days in the past?

Any certain? Actually Wonderful. I am also an expert in this topic so I can understand your hard work. I had no trouble navigating through all tabs as well as related info ended up being truly simple to do to access. Is likely to appreciate it for those who add forums or something, site theme. Nice task. Me and my neighbor were just preparing to do some research about this.

I am very glad to see such magnificent information being shared freely out there. Hey, you used to write fantastic, but the last several posts have been kinda boring… I miss your super writings.

I think it will improve the value of my site :. Thank you for sharing excellent informations. Bookmarked this web page, will come back for more articles. I found simply the info I already searched everywhere and just could not come across. I have recently started a blog, the information you offer on this website has helped me tremendously. Thank you again! I gotta bookmark this website it seems handy invaluable But wanna input that you have a very decent internet siteI like the style it actually stands out.

I got what you meanthankyou for putting up. Woh I am pleased to find this website through google. Regime pates sans sauce xipister have brought up a very wonderful pointsthanks for the post. Only wanna admit that this is very usefulThanks for taking your time to write this. I believe you have noted some very interesting detailsregards for the post. Enjoyed looking through this, very good stuff, thanks. I dugg some of you post as I cerebrated they were very helpful very beneficial.

As soon as I noticed this internet site I went on reddit to share some of the love with them. Some truly select posts on this internet sitesaved to my bookmarks.

I truly enjoy studying on this internet siteit contains wonderful content. Dead written content materialthankyou for information. Merely a smiling visitant here to share the love :, btw great pattern. You are my inspirationI possess few blogs and occasionally run out from to post.

I conceive this web site has some very excellent information for everyone. The wicked sometimes rest. Thanks for helping out, fantastic information. I really like your writing style, wonderful infothankyou for posting : D. Some genuinely excellent articles on this site, thankyou for contribution. Just wanna input on few general things, The website style and design is perfect, the subject matter is very superb : D. I like this post, enjoyed this one regards for posting.

Its good as your other content : D, regards for putting up. I consider something genuinely interesting about your blog so I saved to my bookmarks. Very interesting topic, thanks for posting. You have mentioned very interesting points! I was studying some of your articles on this site and I think this site is very instructive! Keep on posting. Pella — 24 avril Replacement windows and doors — 24 avril How frequently you update your site?

Basketball Jersey — 2 mai Moscow, despite heavy sanctions and an economy that has certainly seen better days, keeps pumping out new combat systems one after another—items like new tanks, submarines, nuclear weapons platforms and more.

Brenton — 3 mai Plans — 4 mai Party Plan Builder — 4 mai Rattling fantastic information can be found on web site. Colocation Paris — 7 mai Additionally, the blog loads extremely quick for me on Internet explorer. Superb Blog!

Preço medio botox e preenchimento

Henrietta — 10 mai I will appreciate if you continue this in future. Many people will be benefited from your writing. Nike Air Zoom Pegasus 35 — 10 mai Silicone bracelets — 12 mai I most certainly will highly recommend this site! Kristopher — 12 mai I really like reading an article that can make men and women think. Also, thanks for allowing me to comment!

I got what you intend, thankyou for posting. Woh I am thankful to find this website through google. Janelle — 15 mai I am happy that you simply shared this helpful information with us. Hi are using WordPress for your blog platform? Do you need any html coding knowledge to make your own blog? Any help would be really appreciated! Does your website have a contact page? Either way, great website and I look forward to seeing it develop over time.

Tod — 19 mai Alfonso — 20 mai Annmarie — 21 mai Carri — 23 mai I get pleasure from, result in I found exactly what I used to be looking for. God Bless you man. Have a nice day. Acheter Mesterolone — 25 mai Hey, I think your site might be la perte de poids du nouveau ne browser compatibility issues. When I look at your website in Ie, it looks fine but when opening in Internet Explorer, it has some overlapping.

I just wanted to give you a quick heads up! Other then that, superb blog! Acquistare Stanozolol iniettabili — 25 mai Appreciate it for helping out, good information. Acquistare reductil Italia — 25 mai Buy reductil UK — 25 mai Thanks for sharing excellent informations. Your web site is so cool. You, my friend, ROCK! I found just the info I already searched everywhere and simply could not come across.

What an ideal site. Shavonne — 26 mai My brother suggested I might like this website. Maglia calcio. Kathie — 27 mai Your style is so unique in comparison to other folks I have read stuff from. Manchester United Drakt. Marlys — 27 mai Tesha — 28 mai Nice post. I was seeking botox for hair salon particular information for a long time. Thanks and best of luck. Shaunte — 28 mai Hey there! Would you be interested in exchanging links or maybe guest writing a blog post or vice-versa?

My website goes over a lot of the same subjects as yours and I think we could greatly benefit from each other. I look forward to hearing from you! Superb blog by the way! Kimber — 31 mai You are so cool! So wonderful to discover someone with a few genuine thoughts on this subject.

Fotballdrakter Barn. Rachel — 31 mai Simply wish to say your article is as astounding. The clarity in your post is just nice and i can assume you are an expert on this subject.

Fine with your permission allow me to grab your RSS feed to keep updated with forthcoming post. Thanks a million and please keep up the rewarding work. Filomena — 5 juin Hi there Dear, are you in fact visiting this website on a regular basis, if so afterward you will without doubt get good experience.

Maglia juve. Royce — 5 juin Neue Monaco trikot. Epifania — 6 juin Manchester City Trikot Kinde. Mason — 6 juin Omer — 8 juin Way cool! Some very valid points! I appreciate you penning this post and the rest of the site is also very good. Billige chelsea drakt. Veronica Couto — 11 juin Any tips or advice would be greatly appreciated. Many thanks. Web — 15 juin Thanks for any other wonderful post.

The place else could anyone get that kind of info in such an ideal way of writing? Alissa — 17 juin Having read this I believed it was very informative. I appreciate you spending some time and energy to put this content together. I once again find myself personally spending a lot of time both reading and leaving comments.

But so what, it was still worthwhile! Napoli Trikot Kinder. Do nc aucun scientifique ne travaillera là-dessus. Ces 28 la terre, elle ne demande qu 'à faire pousser des plantes. Les forê", elles pousse nt sa ns engrais chimiques, sans J'aide de personne, et elles pousse m depuis des mill ions d 'ann ées.

Mais l'agronomi e a fait c roire aux gens que sa ns engrais o n allait tous mourir de faim. C'est une propagande, on a bourré le crân e aux gens en leur di sant que sans engrais ri en ne pousse. C'est complècement faux! Les forêts pousse nt crès bien sa ns abso lument aucun engra is. Le sol, c'est un injection botox brignoles magnifique.

Donc il fait peur aux hommes. C haque animal y a so n rô le. C'est un ballet lent ou rapide selon les espèces. Er ces an imaux so nt rous massacrés par les pesticides alors que ce SO nt eux qui rendent le sol vivant. Dans un sol vivant, on arrive à compter 4 mi lliards d 'animaux à l'hectare, et il y a des sols où o n ne tro uve rien C'est un monde invisible qui travai lle gratuitement pour nous, donc ça ne plaÎr pas à l'agrochimie.

Co mme on ne les voit pas. Alors que la machine, el le se voit, elle coOte cher. Le ver de terre, c'est mo ins sexy Q uand il n'y a plus de microbes dans un sol, qu 'il es t mort, la plan te ne va plus pouvoir se nourrir. L'agriculteur n'a plus d 'autre possibilité que d ' uri liser la ferrilisation ch im ique.

Presque toutes les tomates sont ains i cultivées hors so l, sur de la laine de ve rre. Elles so nt nourries au gourte-à-goucte, perfusées, comme à l'hôpiral! L'a utre avantage des bêtes du sol, c'es t qu 'à leur échelle microscop ique, elles circu lent en creusant des ga leries qui permettent à l'oxygè ne de pénétrer dans le sol et don c aux racin es de pousse r. Et la porosité du sol, elle vient 29 aussi en grande partie de leurs excréments.

C 'est pour ça que, qu and on marche en fo rêt, on a cette impression de marcher sur de la moquette. C 'est comme un matel as fait de to utes ces crottes empilées les un es sur les autres, qui aèrent le sol. Il n'y aura jamais d'érosio n en forêt parce que, quand la pluie to mbe sur cette structure de crottes, elle entre immédi atement dans le sol et va nourrir les nappes phréatiques.

Alors que, quand on a labouré, tué, lissé la terre, l'eau ne peut plus pénétrer. Ça fait des érosions, des ino nd at io ns, des ri vières qui débordent. Et on accuse la pluie, alors que c'est parce qu 'on a tué les sols. Et, avec un labour qui bétonn e le sol, non seulemenr l'eau mais les raci nes ne pe uvent plus entrer dans la terre. Rega rd e ce pied de vigne, voilà l'enracinement modern e de nos vignes!

Cette terre était deve nue un tel béton que la racine n'a pas pu entrer dedans, elle es t partie sur le côté. J'en prends une autre Alors là, non seul ement elle n'a pas pu entrer mais elle a été obligée de ressortir du sol, parce que ça ne res pirait pas, et de remonter. Alors, le vigneron dic : J'aj un très beau terroir. Oui, mais je ne vois pas à quoi ça lui sert, les vignes ne VOnt pas dedans!

C'est le grand délire. Les racines d' un e vigne, ça doit descendre norm alement. Eh bien nonmaintenant o n fait des vignes avec des rac ines qui remontent C 'es t nouvea u, ça vient de so rtir. C 'es t comme ça qu 'on tue un pays, quand non seulemenr les ho mmes sont déraci nés, mais les plantes maintenant sont déracinées.

Q uand on es t appelés par un agri culteur, la première chose qu'on fait, c'est de partir en fo rêt. O n nous di t salive nt: On ne vous a pas payé des billets d 'avion pour que vous vous baladi ez en forêt! Mais on ne se balade pas, o n a besoin de savoir commenc marche chaque terroir, et la forêt, c'es t le modèle qui fo nctionne depuis toujours, le grand modèle de la pérennité. A partir de l'étude de la forêt locale, on peut donner des conseils pour rel ancer la fertilité d 'un sol et développer des cultures vivrières.

Aujourd'hui, la plupart des gens se fi chent de la vie du sol. D'ailleurs, le caractère vivant d'un sol n'est toujours pas reco nnu co mme critère juridique. Donc on peut continuer à la tuer puisque, de [Qute façon, ça ne change pas sa valeur.

O n ne passe pas du désherbage chimique à la biodynamie du jour au lendemain. C'est comme quelqu'un qui est so us perfusion à l'hôpital. Si vous lui retirez ses perfusions, il ne va pas vous fa ire un mètres le lendemain.

Pour le sol, c'est la même chose. Il faut d'abord qu'il soit vivant, sinon c'est impossible de cultiver sans chimie. Or la plupart des sols SOnt morts. Cependant, la situation n'est pas complètement irréversible.

La nature est bonne fille, o n arrive à remettre de la vie dans le sol. Et, dès que la vie repart dans le sol, 0 11 voir à nouvea u des plantes qui repoussene. Le compost, c'est pour la rerre, pas pour la plante. On a développé quelques pratiques pour rel ancer le complexe argilohumique.

On uti lise en premier des plantes pio nn ières, capables de mettre en valeur des sols très pauvres et de remonter par exemple du potassium ou du c. Elles ramènent de la ri chesse dans le sol, et après on peur réintrod uire des cultu res. Donc l'idée même de "mauvaise herbe" est absu rde.

Si une plante pousse dans un milieu ruin é, c'est qu 'elle a justement une ca pacité remarqu able dont on peut se servir en la fauchant et en l'utilisant co mme humus. O n uti lise aussi la technique du semis direce. L'idée, c'est que le sol a horreur d'être vide.

Les plantes sont comme les cheveux sur nos têtes, elles protègent le sol de l'érosion. Donc, puisqu e la nature veut de l'herbe, on lui 32 en met. Quand o n finit la jh perdre du poids naturellement isson, on roule les pailles, o n les co uche sur le sol.

On choisir une plante faci le à détruire, en passant simplemem un rouleau sur le sol. Er cette plante, en poussanr, remonte la porasse, les engrais, rour ce que le blé n'a pas pris. A l'auto mne, on la rou le, o n l'écrase er on sème dedans la céréale avec un semoi r à disques, qui ne retou rne pas la terre.

Ainsi, la rerre esr tour le temps co uve rte. Une grai ne, il lui faut à la fois de l'oxygène et de la fraîcheur, car le soleil ru e les microbes. Avec la technique du semis direct, comme on laisse le sol sous la paille, le soleil ne l'atteint pas er ne détruit pas les microbes. Donc la te rre res te viva nte et fraiche. C'est le milieu idéal pour que la grain e puisse germer.

Quand on ucilise ces rechniques, on vo it rout de suite le changemem. Les ve rs de terre reviennent, un cycle viva nr se remet en place. Pour dépasser la crise actuelle, les solutions so nt donc les plames pionnières, le semis direct cr, dans les cas extrêmes, le bois raméaJ fragmenté, ou HRF, qui co nsiste à répandre des branches fraÎdlemenr broyées sur les sols et permet de culti ve r sans labour, sa ns engraÎs et sans eau. Si o n replamait ces 3 millions de ki lo mètres de haies qu'on a arrachées le long des coures et des chemins er qu'on les tai llair rous les ans, on auraÎt ce bois raméal fragmenté qui nous aiderait à régé nérer les sols.

Mais le problème c'est que ça ne coûte rien. Il suffit jusre de replanter des haies. Il ya rrente ans, quand on s'est insta llés iciil n'y avait pas de haie.

On a planté la nôtre en arri va nt et elle nous fournit maintenant rout le bois raméal dont on a besoin pour nos légumes.

Donc, avec cerre techn iqu e, on est complètement indépendants. On n'a plus besoin d 'aller dans les jardineries acheter des produits miracle. La haie nourrit le sol qui nous nourrir. Si o n s'occupe de la terre, elle est capable d 'être généreuse et de nous le rendre. Pour eux, si ça marche c'es t que j'ai cu de la chance, ct si je me plante c'est bien fa it po ur moi.

En fa it, dans le mo nde agri cole, ça gê ne si o n n'es t pas co mme to ut le monde. Les mentalités SO nt dures à changer. Je m'en suis aperçu, même de la part de mo n père. Q uand j'ai voulu changer de technique de culture, co mme c'étai t un e ex plo ita ti o n familiale, j'ai dû en parler avec lui.

Ça a pris plusieurs années ava nt qu'il accepte d 'a rrêter de labourer la te rre. J'ai co mmencé à travailler avec Claude et Lydi a enet je pense qu 'o n a laissé tom be r la charru e en Do nc ça a pris six ans pour faire changer l'état d'esprit de n père.

Et puis, quand j'ai repris la ferme en et que je suis passé au semis direct, les réticences du voisin, au déparr, je les ai assez mal vécues. O n ne peut plus aJier au café. Et puis, à la longue, on finit par être indifférent et on se dit : Tant pis pour eux, jls comprendront pl us tard!

Et attaquer un mythe, chez l'être humain, c'est très compliqué. Il y a des conco urs de labo ur. Ils Ont tous, sur leur cheminée, la statue avec le ga rs qui labo ure Je me so uviens, quand j'étais à l'Agro, il y avait un e Statue en bronze, et desso us il y érait écrit: "Jamais le labour n'est trop profond.

Et, avec Lydia, on se bat pour changer la mental ité des agr iculteurs. Accepter de ne plus violer la te rre. Avec le labour, to ute leur virilité s'exprime : plus j'a i un gros tractCur, plus je défonce la terre, plus je la viole profond ément, plus je suis un mec. Alo rs on leur dit : No n, maintenant on va la res pecter la terre, et là, leur virilité elle en prend un co up. La terre va devenir sa uvage La nat ure, elle fait peur, il fa ut la mettre dans des parcs natio naux, qu 'elle soit guidée, il n'est pas questio n qu 'il y ait la mo indre particule de terre sa uvage sur certe planète.

Les tracteurs, les engins agricoles, c'est de la démes ure! Cerce puissance de la machine confrontée au 50 1. En fait, on a vraiment l'impression qu' ils font la guerre à la cerre. Parce que les femmes. E t, quand on voit co mment on traite les femmes sur la plan ète, on comprend qu 'il y aura du chemin avant qu 'on res pecte la ce rre.

POUf tan t on va bien être obligés de le fa ire, parce q u'elle est à bout, la te rre, là Dans sa ferme fomiliale de Sainte-Marthe, en Sologne, iL fi créé un conservatoire de graines anciennes et un celltre de formation pilote en agriculture biologique. Pionnier de lagriculture biologique en rrance. Dèsil a présidé aux négociations avec les gouvernements successifs qui ont abouti à l'officialisatiON et il la certification de l'agriculture biologique en I-i'flllce.

Président de ln Commission nationale du label AB au ministère de l'Agriculture j usqu'en févrieril fot il l'origine de sa création dès Expert consultant auprès du ministère de l'Agriculture et du Parlement européen, il participe à l'un des chantiers du Grenelle de l'environnement. Dans la famille, o n avait une vocation de dresseurs de chevaux. Papa, qui cômya it le danger en permanence, ne s'en rendait plus compte et n'était pas prudent.

Un jour, il a eu un accidem qui ghost riders in the sky ukulele picking a brisé la jambe et la cheville, et il est devenu handicapé. Je suis alo rs revenu de la ville où j'étudiais po ur aider aux trava ux de la ferme.

J'ai donc connu ve rs 6 ans la vie des paysa ns avec un lever vers 3 ou 4 heures du matin. J'étais terribl ement amer de voir dans quel mépris o n re nait cette classe paysann e. Mes copains étaient libres les samedis et les dimanches, et moi, je n'avais même pas mo n dimanche matin. Parce qu'il fallait so igner les animaux, les panser, neu oyer les étables. Et je ne pouvais pas me plaindre à qui que ce soit, parce qu'il fallait bien qu e quelqu'un fasse le travail. Je ne comprenais pas pou rquoi on nous rabaissait, alors que nous faisio ns tellement de choses, je ne voyais pas pourquoi trai ter quelqu'un de "paysan" était une insul te, alors qu'on était si utiles.

C 'est nous qui assurio ns le soin de la terre et la productio n alimentaire. Enmes parents venaient de se convertir à la bio, et je me suis retrouvé à la tête de la plupart des o rganisations qui ont négocié l'officialisation et la certifi cation de la bio. J'ai été nommé à la Commission na[ionale des labels bio enpuis renommé par m us les go uve rn ements successifs, et j'ai te rmin é comme président de cette commission, de à Dans les annéeson était en proie à to utes sortes de tracasseri es administratives.

On n'avait pas le droit de dire qu 'on culti vait bio parce qu e c'était, paraît-il, de la concurrence déloyale. C'est comme le procès qu e j'ai eu pour avo ir sa uvé un e vari été de pommes de terre qui est in rerdi te parce qu'elle n'est pas au catalogue.

Q uand l'institut de Beauvais es t venu me féliciter pour avo ir retrouvé cette ancienne po mme de terre que tout le mo nde croyait disparue, je leur ai d.

C e sont des plantes qui Ont nourri des générat ions, ct je ne vois pas po urquoi eUes SO nt illégales - si ce n'est pour se rvir les intérêts des grandes entreprises semencières. Et je pense qu e ça démontre le co nsensus ou plutôt le con cubinage entre l'administration, les grandes sociétés semencières ct les puissances éco nomiques qui ti ennent le mo nde actuellement.

O n est très lo in de l'intérêt gé néral. La Politique agricole commune a été déto urn ée au bénéfi ce de quelqu csun s. Elle n'est plus là po ur assu re r l'alimentat ion des populations mais pou r assurer l'alimentation des co mptes en banque de la pétrochimie ct de l'industri e lo urde, et c'est d 'ailleurs ce qui a fa it dispa raître à vitesse grand V to me ce tte po pulation agricole, remp lacée auj ourd 'hui par des molécules chim iques d ans les champs.

Depuis quarante ans, le monde rural n'a cessé de s'éti oler. D es milliers de petits agriculteu rs souffrent ou disparaissent, alo rs qu ' une minorité touche presque de quoi se payer 2 o u 3 Mercedes par an.

Une explo itatio n disparaît to utes les 15 minuces en Fran ce. En Euro pe, c'est touteS les 2 minutes. Des millions de petits agri cul teurs ch ino is, du fait de l'industri alisat ionsont chassés de leurs terres dans des condi tio ns dramatiqu es. O n a progra mmé leur dispa rition, ils s'entassent dans les gares des grandes villes avec leur famille et leur barda, ne sachant plus o ù aller, avec les mêmes conséquences sur la te rre, l'environnement et la sécurité alimentaire que ce q ue nous vivons ici en Europe, c'es t-à-dire un e agriculture sous perfusion, les plantes mises dan s un vaSte hôpital court-circuitant le sys tème natu rel des échanges.

Cette agriculture artificielle es t elle- même sous perfusion financière, puisqu'elle ne tourne que grâce aux subventio ns. S'il n'y avait pas les subventio ns, le sys tème se serait écro ulé depuis longtemps. Cela veut di re que ce que l'on n'ose pas prendre dan s la poche du conso mmateur pour payer le prix réel des produits, on va le chercher dans la poche du contribu able et, co mm e généralement c'est le même, le tour est joué.

Tout cela pour maintenir. Cetre mort des paysa ns partout dans le monde enrraîne la désercification et la dés hérence de territoires enriers, ainsi que l'effond rement des économies locales, de "anisa nat et des commerces qui vivaient autour de l'activité de la terre.

C haque fois qu 'une exploitation s'éteinr, ce n'est pas seul ement le paysan. Et o n ne veut pas stopper cene hémo rragie. Au sortir de la Seconde G uerre mondiale, quand les politiques se SOnt interrogés pour savoir co mment red resser le modèle alimentaire, ils Ont cherché à connaître le chiffre du volume de fumier qu'o n milisait en France.

Et personne n'était ca pable de le dire, car c'était un élément qui passa it directement de J'étable à la terre sans do nn er lieu à des échanges commerciaux. Mais on a to ut de même trouvé l'info rm ation. Dans les comptes de la Shell Petroleum, qui cherchait à recycler ses usines d'exp losifs en nitrates agr icoles.

C'est comme cela qu'on a su que la France restituait chaque ann ée millio ns de to nnes de fumier dans ses sols. Aujourd'hu i. Et personn e ne s'in terroge sur les conséquences de cette disparitio n d 'un élément qui nourrit les bactéries des sols, et qui permet aux plantes de pousser sans engrais ni pesticides.

Autrefois, le lisier les excréments d es animaux était mélangé à la paille, et cela donnait l'or noir des étables. Mais, comme on a div isé, cloiso nn é et délocalisé les productions. Et o n ne peur même pas res tituer la paille en Beauce. Do nc on la brûle. Et, ce faisan t, o n minéralise enco re plus le sol, on détruit enco re plus sa fa une.

Pendant ce temps, en Bretagne, le Ijsier pan dans les rivières et sur le liuoral, provoq ue les marées verteS au printemps, alors qu 'il faudrait remailler le re rri mi re avec des productions différentes et complémentaires. Et nous so mmes deve nus les otages de ce système puisqu 'on a détruit to uS les éléments qui perm ettraient ce remaillage. Un sol ne doit pas recevoir plus d 'animaux que ceux qu' il pem alimenter, et dont il peut recycler les déchers.

Jamais on ne pourra remplacer les services que nous rend l'écosystème, o u alors cela nous coûtera tel lement cher qu e l'on disparaîtra avant. L1 question nous est so uvent posée de ce qu 'on doit penser des OGM. Ce débat est très confus en France et la co nfusion a été bien entretenue.

Soit elles produisent leur propre pesticide, soit elles sont co nçues pour colérer des pes ticides. Avant, on ne pouvait pas meure du Ro undup sur le soja parce que le soja était détruit par le Roundup.

Maintenant Je soja est capable de recevoir des doses et des doses de Roundup sans mourir parce qu 'il le to lère. Donc les résidus du Roundup seront dans notre alimentation et dans to us les produits à base de soja. Le menso nge, il est éno rm e, ct c'est peur-être po ur cela qu'il passe si bien!

En outre les marchands de plantes transgéniques nous disent que les OGM vo nt nous protéger des pes ticides et préserver l'environnement, alors que les mêmes affirment depuis des années qu e les pesticides ne som pas dangcrcux.

C'est vraiment un discours de malfrats, quoi. En fa it les OGM o nt un autre objet, ils servent de cheval de Troie à des gens qui ont comme projet de s'a pproprier le patrimo ine génétique de la planète, qui est no tre bien commun, et de faire de l'alimentat io n de masse un objet de spéculation. De plus, les OGM gé nèrent l'affrontemenr entre deux droits de propriété. Si je cultive mes espèces no rmales mais que mo n champ est co ntaminé par des OCM, je ne suis special k bon pour regime propriétaire de ma récolte.

Celle-ci appartient au propriétaire du brevet des OGM. C'est co mme cela qu e les paysans américains '1 et canadi ens om été ruinés ces dernières années par Monsanro. Si jc ne suis plus propriétaire de ma récolce, cela ve U[ dire qu ' un magisrrat va devoir tran cher entre mo n droit de propriété et celui de la firm e semencière. C'est la lune du pot de fer con tre le pot de cerre, car c'es t toujours l'industrie semencière qui gagne.

Donc je suis à la fois victime et payeur. C'est une pure escroqueri e, cette approp riation d e norre patrimoine commun. ImaginC'L si Lavoisier avai t déposé un brevet sur l'azote o u sur le ca rbone Ct que plus aucun scientifique n'ait pu travai ller dessus! O il en serait-on? Les cacastrophes qui sont en trai n de se produire nous rappellent que no us sommes liés à norre environnement. Le gouvernement ausrralien vient de voter lin crédit de 15 milliards de dollars pour réintroduire les bousiers dans les prairies en AustraJie.

Personne ne s'intéresse à cet insecte qui vit dans les bouses nauséabo ndes. Pourtant, il a un rôle inconto urnabl e: en déconstruisant la bo use de vache, il la met à dispositi on de route la 'lU ne du sol. S' il n'accomput pas cette missio n, la bouse reste intacte et empoiso nnc Ic sol.

Et on vo it pousser ce qu'on appelle des refus, des touffes d 'herbe énormes que les animaux ne veul ent pas manger parce qu 'elles SOnt âcres. Donc la prairie se dégrade et les bactéries du sol disparaissent.

Et pourquoi les bousiers omils disparu? Parce qu 'on a trouvé une formu le efficace et rapide pour verm ifuger les animaux qui vivent dans les champs ct souffrent, à certaines périodes de l'année, de la douve du fo ie, d 'attaques de vers intestinaux. Donc il faut les verrnifuger en permanence, sinon cela peut entrainer des pertes de croissance, voire des mons d 'an imaux. Aurrefois les paysans vermifugeaient avec des graines de courge ou d es substan ces naturelles. Mais on a fait ingurgiter aux animaux de nouveaux produits chimiques, qui ont intoxiqué les bouses et tué les bousiers.

C'est là qu 'on comprend qu 'écologie et éco nomie sone indissociables, puisque les politiques austra liens SO nt maintenant obligés de voter un budget de 15 milliards de do llars sur quinze ans pou r réintrodu ire les bousiers Vo ilà un bel exemple de l'absurdité du monde dans leq uel o n vit, de cerre visio n parcellaire, étroite et secmrielle que l'on a trop souvent.

Il n'y a plus d'agronomie en France. L'agronomie, c'est la science de la gratuité, la manière de gérer les écosystèmes pour tirer parti de leurs Fo nctions gratuites et naturelles.

Or o n a évacué au maximum les fonction s naturelles des écosystèmes pou r leur substituer les artifices cOllreux et poll uants de la 42 pétrochimie et de l'industri e lourde. Mais le sys tème es t arrivé à bout. O n a tellement donné dans l'absurdité que la mégamachine n'a pas d 'autre moyen que de revenir au statut originel de l'agri culture et du paysan.

Jamais on ne pourra remplacer les services que nous rend l'écosystème. En est sorti un rapport commandité par le ministère de l'Agriculture et le ministère de l'Ecologie, portant sur la question du devenir de l'agriculture française en Le résultat est étonnant.

Trois solutions se présentent pour l'avenir: l'agri culture polluante, qui est éliminée d 'office car générant des scandales que le public n'acceptera plus, un e agr iculture qui diviserait la production entre les régions européennes - la féta en Grèce, le vin en Italie, les frui ts et les légumes en Es pagne -qui est aussi éliminée pour cause de pollution massive par les camions chargés de redistribuer les p rodui ts, et enfin le dernier scénario, dont ils pensent qu 'il sera le modèle le plus plausible enqu 'ils nomment "agri culture à haute perfo rman ce environnementale" et qui n'est ni plus ni moins que l'agri cul ture biologique.

D e toute faço n, le pétrole, qui va deve nir très cher, ne nous perm enra plus de faire de grandes productions de masse. Les hommes vont être obligés de reve nir à la terre et de procéder à une relocalisation. La carte projetée du maillage entre l'élevage et les diverses producti ons vivrières, c'est la physionomie de la France au début du xx' siècle!

C'est une révolution culturelle! Les politiques commencent à se rendre compte que l'agricultu re biologique peut aussi bien nourrir la populatio n mondiale que l'agriculture conventionn elle, et ce avec beau coup moins de déso rdre et de dégâts pour l'environnement et la santé. Les autres pays l'ont déjà compris, mais la Fra nce, qui était sous l' influence du lobby des grands syndicats agri coles comme la FNSEA Fédérati on nationale des syndi cats d'exploitants agri colesa empêché le développement de l'agriculture biologique pendant des années.

Sous couve rt de syndi calisme agri cole, les fédérations ont servi la pétrochimie et accompagné la dispariti on de milliers de paysans, alors que leur rôle était de les maintenir à la terre. Très tôt confi"Ollté il la problématique de l'agricultu. Depuisil transmet SOIl savoir-foire partout dam ie monde pour contribuer à lautonomie alimentaire des populations en général et des plus démunies en particulier, et les former il la sauvegarde de leur patrimoine nourricier. Enil crée le premier centre de formation à l'agroécologie au Burkina Faso, en partenariat avec le Point Mulhouse.

Cette initiative sem fortement soutenue par le président Sankara. Par démultiplicau'on, on évalue aujourd'hui à plus de les paysans burkinabés pratiquant la technique qu ïl enseigne, et la demande ne cesse de grandir partout dans le monde.

Chevalier dans l'ordre national de la Légion d'honneur, il est reconnu. Il préside aujourd'hui le mouvement Colibris coproducteur du film qui Il pour vocation d'encourager, valoriser, relier les solutions pour u.

Il a par ailleurs publié de nombreux ouvrages, parmi lesquels L'Offrande au crépuscule primé par le ministère de l'Agriculture françaisGraines de 45 possibles dialogue avec Nicolas HulofLa Part du colibri, Manifeste po ur la terre ct l'humanisme Actes Sud.

J'ai été ains i pris cnrre tradition et modernité, No rd ct Sud, islam Ct christianisme. J'ai quitté l'Algérie parce que la violence y devenait insupportable. Le cho ix du christianisme m'a excl u de ma culture originelle, musulmane, et mon père français m'a mis à la pone pour des questions de positionnemem politique.

Je m'étais beaucoup intéressé à la philosophie de l'histoire, qui m'avait amené à essayer de comprendre la modernité, cette modernité qui faisait obligation aux peuples dits so us-développés de se ffietUe à jour d 'une évolu tion à laquelle rien ne les avait préparés.

Tout d 'un coup il fallait sa uter à pieds joints d 'un système millénaire à quelque chose de nouveau. Et cela passait par le renoncement à notre identité. Je me suis alors aperçu qu e ce qu 'on m'avait appris à l'école était plus de l'endoctrinement que de l'enseignement. Et qu'en voulant me faire entrer dans la civilisation, on ffi 'endoClrinait. Parce que ce terme de "civilisatio n" était réservé à l'Occident, hors duquel il n'y en avait pas.

L'endoctrinement allait tellement lo in qu 'o n finissait par nous convaincre que nous étio ns des arrardés. Et pour moi, c'est cela, la colonisation. Ce n'est pas simplement l'occupation d 'un lieu. C'est ni er les fondements culturels d'un gro upe social, purger l'indi vidu de ce qui lui a donné sa structure en lui disa nt : Maintenant tu do is deve nir civilisé. Quand je suis arrivé à Paris, je n'appartenais plus à aucune communauté.

En essayant de trouver un travailje me suis rendu compte que je n'avais pas de qual ifications et je suis devenu ouvrier spécialisé. Et alors vous av iez ce tte hiérarchie qui parta it du PDG, pratiqu ement le représentant de Dieu le Père su r terre, sinon Dieu le Père lui-m ême, ensui te le directeur général, les cadres supéri eurs, les cadres un peu moins supérieurs, et o n dégringolait la hiérarch ie jusqu'à nOlis qui étio ns les OS, les '6 ouvriers spécialisés.

On nous appelajt ouvriers spécialisés plutôt pour nous faire plaisir, mais on aurait dû nous appeler des bons à [Out faire. Enfin c'était très charitable en termes de sé mantique. Ce système était fondé sur le pouvo ir, l'avoir et l'oppressio n. La seule chose qu'on nous demandait, c'était de produire. Dans le monde industriel, la ques ti on fo nd amemale du "Travaillons- nous pour vivre ou vivo ns-nous pour trava iller" n'a aucun sens.

Il faut travailler, travailler et enco re travailler. Pou rquoi? On n'en sait ri en. Pour l'accumul ation. On pou rrait résoudre fOuS les problèmes élémentaires de la vie nourriture, logement, vête mentsmais on va au-delà parce que l'idéologie pousse vers aurre chose qu e simplement répondre à des nécessi tés.

Le productivisme indéfi ni reli é à la croissance éco nomique indéfinie, qui gé nère ces notions de développement ct de PNB produit national bruttransforme la nation en une nation-entreprise. Et le progrès escompté pour tOUS est payé par l'aliénation de J'être humain. Un être humain n'ex iste plus que par sa fonction et sail salaire. S' il n'en a plus, il est socialement oblitéré, atteint dans sa d ign ité. La détresse de l'avoir et du matériel ne cesse de grandir dans les pays du Sud.

Et, dans les pays du No rd, c'est la détresse de l'être, c'est-à-d ire d'un individu de moins en moins reco nnu, malheureux au milieu de l'abondance, parce qu 'un homme ne vit pas que de matière. Quand on analyse l' itinéraire d 'un être humain dans la modernité, on s'aperçoit qu ' jJ passe d 'une incarcération à l'autre, alors qu 'on prétend qu 'il se libère. Mais de quoi le progrès nous Ii bère-t-il si nous sommes tOuj ours enfermés dans nos appartements, le métro, les voitures, J'usine?

Dès sa naissance, l'homme est à la crèche, ensuite il es t enfermé de la maternelle jusqu 'à l'université. Ce n'est pas pour ri en que les jeunes appellent le lycée le "bahut". Ensuite, il y a l'incarcération militaire.

Et puis on travaille dans des "boîtes", grandes ou peticcs, mais des boîtes. Les gens vont même s'amuser en "boîte". Ils y VO nt en "caisse". Jusqu 'à la dernière boîte, que tout le monde devine Le temps de vie des gens est complètement confi squ é par une idéologie qui f. Er c'esr grâce à ces deux pédal es de la production er de la consommarion qu 'avance l'idéologie du 47 toujours plus indéfini cumulatif, qui se traduit par cette croissa nce éco nomique qui ép uise les resso urces de la planète.

Pour tenter d 'échapper à ce sys tème, j'ai décidé de deve nir ouvrier agrico le plutôt qu 'ouvrier spécialisé. En m'installant à la campagne, je pensais ro urne r le dos à l'obsession productivisre, mais je l'ai rrouvée aussi virul ence qu'en ville. Dans l'agriculture, la productivité ava it une place rrès importante, en panic parce qu ' il fallait. On faisait donc beaucoup intervenir la chimie. L'utilisation de la chimie avait vu le jour du fait des recherches du chimiste Liebig qui avait brCdé des planres, analysé leurs cendres et observé dedans la prése nce de quarre éléments majeurs: les ninates, le phosphore, le potass ium et le calcium.

Liebig en a déduit que si ces substan ces se trouvent dans la plante, c'est qu 'elle les a prélevées dans le sol qu 'elle a en quelque sorte appauvri de ces substances. Selon lui, il suffisait donc de les restituer au sol pour en rétablir l'équilibre. Des ex périences co mparati ves ont co nfirmé que là où on mettait des nitrates et du phospho re, en y ajo urant du potassi um, cela poussait très bien.

Au début, on n'a pas pris co nscience des dérives de l'agri culture chimique, parce que la productjon augmenta it avec ces substa nces. C'est RudolfSrein er qui l'a remise en qu es tio n en disant qu 'on allair minéraliser les sols et que ça provoquerait des désastres. En tant qu 'ouvrier agri cole, j'ai très vite découve rt les nuisances liées à l'utilisation massive d'engrais chimiques et de pes ti cides. D ans ces pratiques agricoles, la producdon et la destruction éraient co ncomitantes.

Mon panon m'envoyait trairer les arbres avec un produit qu 'on appelait le Metasysre mox, qui était respo nsable de pas ma l de décès et de problèmes de santé paralysie, cécité, etc. Il fallait se prémunir co ntre les produits avec des masques, des ga nts et même des vêtements spéciaux. Q uan d on avait finivoyait d'innombrables insecres mans, les utiles co mme les moins utiles.

Nous procédions à un massacre généralisé. Pourtant, l'insecte ou le parasite ne devrait pas être considéré comme un ennemi, mais comme le révélateur de situat io ns ou de carences, ou du fair qu'une variété n'est pas adaptée à son milieu. C'est à cerre époq ue qu'est sorti le livre de Rachel Carso n, qui avait été chargée par le gouvern emem Kenn edy de faire un e enquête sur l'impact de J'agriculture sur J'environnement. Et, de proche en proche, tome la chaine de la vie se trouva it touchée : le lapi n qui man ge l'herbe, le renard qui mange le lap in, etc.

En effet, le végétal s'enrichit des substances nutritives de la terre pour se développer puis les transfère à notre eSto mac comme le ferait un co rdon ombilical. Do nc tOut ce que nous mettons dans la terre, nous le retro uvo ns dans noue co rps. Si elle a reçu une subsra nce négat ive, celle-ci se retrouve dans noue organisme. Blanchiment des dents valence prix pou r cela que les maladies et Ics cancers sont en grande partie dus à notre nour rirure frelatée.

Plutôt que de parler de sécurité al imentaire, on devrai t introduire la not io n de salubrité ali mentaire. Nous ne sommes pas en insécurité alimenta ire en renn es quantitatifs, nous le sommes en te rmes qualitatifs. Q uand o n se met à table, plutôt q ue de se souhaiter bon appétit, il faudrait se souhaiter bonne chance, car on ne sait abso lum ent pas ce qu 'o n met dans notre corps. Mon choi x de travailler la terre ne reposait pas sur une envie de l'agresser.

Au conrraire, je venais avec "idée d'être en harmonie avec le milieu narurel. Je me suis don c d eman dé s' il existait un e alte rnat ive à l'agriculture qui détru it en même temps qu 'elle produ it. Une pratique qui permette de vivre Ct de res pecter le patrimo ine nourri cier, de le valo rise r et de le transmettre encore meilleur qu'on ne "a reçu.

C 'est-à-dire de revenir à un e solidari té avec les génératio ns futures et passées qui a été rompue par le monde modern e. En arri va nt dans noue ferme. Je ne connais pas le visage de celui qui l'ava it fait, mais je savais qu 'un être humain ava it planté ces arb res do nt je récoltais les fru its.

Moi aussi je vo ulais planter pour que d'aurres, pe ur-être même pas enco re nés, puissent en bénéficier. J'ai renco ntré une jeun e fi lle qui était d'accord pour essayer de vivre en cohéren ce avec cette co nception de la vie, dans un autre rapport à la nature. D 'une certaine façonon a fait notre Mai en !

Q uand nous avons trouvé la fe rme sur laquelle no us vivons depuis plus de quarante ans et où nous avo ns élevé nos menu 1 semaine de regime universel enfants, l'exode rural battait son plein dans cen e région des Cévennes. Beaucoup de maiso ns et de terres étaient à l'abandon. Il y a eu une vague de fro id assez épouvantable en et beauco up de paysan s Ont baissé les bras. Seulemenr, ce qu'on occuhaic, c'esc que cette prospérité était payée par les pauvres.

La pauvreté, encore, est soutenable. Je ne l'ai jamais considérée com me néga ti ve. C'est ce q ue j'ai vécu étant petit. On était pauvres, mais pas misérabl es.

On avait à peu près ce qu 'il fa ll ait pour ma nge r. Et, qu and on ava it résolu le problème de la nourriture et de la survie élémentai re, il y avait tout un espace de jubilation, de tranqui ll ité, qui s'adressait à l'être profond. L'argent avait un impact rel ativement limité.

Par contre, on avait des valeurs qui n'étaient pas monétaires, des valeurs immatérielles très importantes, des valeurs de l'être. Les ge ns considèrent l'Afrique comme pauvre et surpcuplée. Mais c'est faux. L'Afrique est immensé ment riche Ct, com parée à l'Asie. La superfi cie de l'Ethiopie, si elle était cultivée co rrectement, pOllfrait nourrir l'ensemble des Africains.

Solutions locales pour un désordre global

Alors pourquoi, avec tant de richesses, y a-t-il des poches de détresse, de famine, d 'insuffisa nce alimentaire? Ce n'est pas dû au ma nque de ressources, mais à ce principe du développement qui do nne à l'argent les pleins pouvoirs, et ne tiem co mpte que de la richesse monétaire en occu ltant les richesses vern aculai res - la solidarité entre les individus, les lopins de terre, etc.

Imagi nez si chaq ue mère envoyait sa facture à l'Etat en lui d isa nt: J'ai fabriqu é, nourri et entrete nu un de vos citoyens, je l'ai surveillé, je l'ai emmené à l'école, vous me devez tant! Les pays du G8 so nt riches parce qu 'ils prélèvent bea ucoup plus d e ressou rces que les autres sur le bien commun.

Leur système est fondé sur la spoliation. Ils so nt allés che rcher les resso urces, les matières premi ères et l'énergie fusil à la mai n, mais gratuitem ent. Si tOuS les habitants de la planère voulaient vivre co mm e des Américains, il faudrait G planètes co mm e un Français, il en fa udrait 3. Donc le prélèvement est co nsidérable et ne 51 concern e qu 'un e minorité. Le res te de l'hu man ité subit les outran ces d 'un e minorité. Et puis il y a les pays so us-développés, qu 'il fa U[ aider à co ups de secours de routes sortes, et l'humanitai re devient le palliatif diadermine expert rides 3d beaute test manque d'humanisme.

Cela nous installe da ns la logique du pompier pyromane. O n ne remet pas en question le sys rème destructeur, et on pré[Cnd co rrige r les dégâ ts qu ' il provoque. On pi lle la planète, on co nfisque les biens des gens, o n les empêche d 'évo luer et, quand ils so nr dans la détresse, on leur apporte des sacs de riz en se faisant passer pour des champions de générosité. To mes ces ambiguïtés sont indignes. II n'y a qu 'un humanitaire acceptable, c'est celui de l'urge nce, lorsque se produit un cataclys me - tremblemem de terre, tsunami ou autre.

Tout le reste n'est que la justification d 'un système qui se prétend chari mble alo rs qu ' il est ravageur. Et c'cst la même chose dans les pays dits prospères. Comment faire un smoothie regime fait, la France es t un pays misérable, mais la misère y est masquée.

Q uand nous avons ache ré na rre ferm e, notre idée éta it de vivre dans la sobriété, d 'ajuster notrc vie à nos besoins réels. Personne ne vo ulait de cerre fer me. Elle cOlltait 15 francs, ce qui n'était pas bea uco up même au début des annéesInais le C rédit agricole ne vo ul ait pas nous prêter d 'arge nt parce qu 'il disait qu 'on allait creve r de faim et qu ' il ne vo ul air pas nOliS aider à nOliS suicider.

NOLIS sommes restés treize ans sa ns électri cité, sa ns téléphone. Le chemin qui menait à la fe rm e était à peine pratica ble. Mais no us avo ns décidé d e nous y installer po ur l'abo ndance d es biens immatériels. Le bea u paysage, l'air pur et le silence SO nt des biens qu 'o n ne tait jamais figurer dans un bilan.

On ne dit pas fran cs d 'a ir pur, même si cela viendra peur-être. En tour cas il nous paraissait indispensable que ces valeurs immatérielles soienr présen tes dans no tre vie, parce que no us en av ions besoin po ur notre épanouissement ct celui de nos enfa nts.

Sur les 5 hectares au rotai, 2 seul ement étaient travai llables, grattables, on ne pouva it même pas dire labourabl es. On avait plusi eurs principes. L'aurolimitarion qui co nsiste à ne pas dépasser certains se uils au-del à desquels o n rombe dans des logiques de production différt:ntes.

Et un e remise en ques tion du remps rel que l'Occident l'a définià savoir du "Time is money". Si rout le temps est argent, l'argent in vestit la durée même d 'un individu.

O n se dir: Ne perds pas de temps. D 'ol! Elle n'est justifiée que par le roujours plus indéfin i, mais pas par des nécessités co ncrètes. Les beso ins réels so ne po ndérab les et limités. C'est le superAu qui n'a pas de limite. Et l'épuisemenr d e la planère n'est pas dù à un e réponse aux besoins légitimes d e l'human ité, car 10 mil liards d 'indi vidus pourraient parfaitement se no urrir sur cerre planète, il est dCJ au supcrAu. L'agriculture a subi un dommage très imponane à ca use de la spécialisation.

Avant, dans les fermes, tout était regroupé: la production végétale, les animaux, le poulai ller. Ensuite il ya eu des viticulteurs, des arbori culteurs, des maraîchers, des producteurs de viande, de lait, de fro mage, et tour a éclaté en spécialisations. Si o n est défaillant sur une production, l'autre peur nous sa uver. Alors que, si on ne fait qu 'une culture ct qu 'ellc échoue, o n es t ruin é.

Une Structure à taille humaine prése nte en plus l'avalHage d 'avoir un e variété de productions qu i reco nstitue l'écosystème que 1' ga rd e vivant grâce au travail. Je mets du compost dans la te rre, qui produit des végétaux, qui nourrissent les animaux, qui fom du tumi er, qui est reçu sur une li tière, qui est compostée, et la boucle es[ bouclée.

Si en chemin je produis cn plus mes grain es, je crée vraiment un système auto nome. E[ l'amonomie, c'est le maître mot, c'est la se ule chose qui n OliS permettra de sortir de l'impasse dans laquelle nous nOliS trouvons. Car o n menu de regime cardiaque gasp se rend pas compte qu e notre ca pacité à su rvi vre par nous-mêmes nous es t chaque jour co nfisqu ée par des systèmes totalitaires, des tyran nies éco nomiques.

Sephora cellulite massager qui implique de re- localiser l'économie et que chaque territoire puisse assumer ses besoins, ce qui limitera les transports, la dépendance, la pollution, la dégradation Il y a quelques décennies, un membre du Congrès américain disait que ce n'émir pas la peine de dépenser de l'a rgent pour fabr iq uer des armes, q u'il suffisait de posséder l'arm e alimentaire pour posséder l'arme absolue.

Si les camio ns ne livrent plus les supermarchés, les gens mourront de faim. D'où l' idée du droit er des devoirs des populations à se nourrir elles-mêmes. Il ya des popu lations à qui on ne confisqu e pas forcément le droit de se nourrir elles-mêmes, mais q ui n'intègrent pas la not ion q u'elles doivent le f. Comme le marché fonctionne sur ses pro pres lois, si la survie devient un problème, la loi du marché ne se sendra pas forcément concernée.

On ne faÎt pas de l'altruisme avec du commerce. Cultiver son jardin q uand on en a la possibiliré, c'est donc un acte poLitique, un acte de résistance. Tout le mo nde ne peut pas êtte à la campagne à cultiver son jardin, mais ceux qui sonr en ville peuvent parfaite ment se solidariser avec ceux qui som à la campagne, er ainsi faire un po m par-dessus la sphère affa iriste.

C'esr le principe des AMAPqui rassem blent le consommareur urbain et le producteur rura l. Nous sommes dans une transition qui peut être exrrêmement fertile entre un sys rènle qui esr en trai n de mourir er un aucre qu'il fa ur reconstruire. C 'est dans certe transirion que l'imaginatio n er les ump ies do ivent fleurir.

Parce que fa ire de l'acharnemenr thérapeurique sur un sysrème moribond, ça n'est pas très exaltant. L'ère du "Pétrolidque", qui aura été la plus courte de l'hisroire de l'humanité, est en train de s'achever. On s'esr mis dans un vérirable traquenard. C 'est incroyable qu 'on air fond é une sociéré qui ne doive sa surv ie qu'à la combuStion. Comme certe énergie es r en rrain de manquer, on sent se fissurer tOur norre système.

On a faü reposer l'ensemble sur un seul pi lier et, une fois ce pilier sapé, tOut s'effondre. L'Europe a été subordonn ée à un e idéologie unique reposant sur la technique, la science, le productivisme et la société marchande.

Et cette population vaillan te de paysans était idéal e. Donc l'industri e a organisé les choses pour envoyer aux paysans des engrais, d es machines, afin qu 'un e seule personne puisse nourrir 5, G, 10 personnes.

On avait don c moins besoin de paysans ct ils pouva ient partir vers les villes pour al imenter l'industrie. Les paysans se sont effectivement mis à produire massivement, ce qui a engendré un surplus. La qu es tion s'est don c posée de savoir que faire de ce surplus de protéines végétales, comment le rentabilise r. On est passé de gagner son pain à gagner son bifteck. Or, pour produire 1 proté ine animale, il faut à peu près 10 protéines végétales. On applique alo rs ce qu 'on appelle le hors-sol : l'animal n'est plus perçu comme un e créature à res pecter ct à aimer, mais comme un e masse de protéines.

O n part sur l'équati o n qu 'il fau t produire le maximum de protéines animales dans le minimum de temps et d 'es pace, et on gave l'animal à l'alimentation concentrée, dans laquelle il es t rarc qu 'il n'y ait pas de maïs, or po ur faire 1 ki lo de maïs, il fau t litres d 'eau.

Ai nsi, la moitié du botox front ssl unblocker français est co nsacrée à produire des protéines végétales non pas destin ées à l'alimenta tion directe, mais à l'alimentati o n des animaux, pour que les populations puissent man ger des protéines animales.

On es t même obligé d 'importer des suppl éments de nourriture po ur le bétail, alors qu e notre pays pourrait et devrait être en autarcie. En outre, cela engendre des catastroph es en Afrique, parce qu e les populations travaillent à produire des biens exportables comme le caca.

Et le paysan afri cain es t orienté ve rs cette culture d 'expo rtation selon un scénario très rodé. D es coopérati ves commencent 55 par lui distribuer gratui tement des engrais. Il fait des essais. Effectivement, j'engrais dope la [erre et la productio n s'élève. Les dégâts viennent après, mais au début c'es t spectaculaire. Do nc le paysan, convain cu. Le paysan n'a pas d 'argent. On lui dit: Ce n'est pas grave, on t'avan ce les engrais, les pesti cides, les semences, à charge pour wi d 'amener ca récolte.

C'est nous qui la ve ndrons et, qu and on l'aura ve ndue, on déduira ce qu'on t'a avancé, et on te remettra ce qui t'en revient.

5 Teeth Rake

Le paysa n wmbe ai nsi en dépend ance et se retrouve connecté, de fai t, à la mo ndia lisati o n. Sauf qu 'o n es t dan s un e logique asymétriqu e ca r les intrants dépendent directement du pétrole et du do llar et qu 'il faut à peu près 3 wnnes de pétrole po ur faire 1 wnn e d 'engrais. Or le pétro le est indexé sur le do llar quimême s'il es t fluctu ant, res te à un certain ni vea u.

En revanche, ce que le paysan produit subit la lo i du marché, de l'offre et de runamuk rides immédiat demande. Q uand c'est un e bonn e ann ée, il arri ve à peu près à s'e n sortir et à rembourser ses dettes mais, quand l'année est mauvaise et que les mauva ises années se répèrem, il n'arri ve plus à rembourse r les avan ces qu 'on lui a faites, devient insolvable. Et no n seulement l'engrais l'a ruin é, mais il a en plus ruin é so n sol ca r, sur ce sol tué par les pes ticides et les engrais, plus ri en ne pousse gratuitement comme avan t.

Et à ce moment-là le paysan, tOtalement démuni, pousse ses enfa nts à s'en all er ve rs les villes, vo ire mi gre lui-même. Et o n vo it les villes grossir de paysa ns naufragés qui s'entasse nt da ns les bido nvilles des méga po les. C'est en analysant ce process us que j'ai eu l'idée de propose r aux paysa ns afri ca ins une approche ag roécologique, qui leur permette de mi eux gérer leur sol et de mieux le no urrir en s'affran chissanr des inrranrs reliés au dollar.

C 'est co mm e ça que nous avo ns développé l'agroécologie au Burkina Faso notamm ent. Et aujourd'hui, il y a paysans qui pratiquent les méthodes que j'ai introdui tes. C'est pOlir moi un e éno rme vicwire. O 'auranr que cela per met aussi de stabiliser les po pulati ons et donc de trairer, en amonr, la questio n de l'immigration, qu 'on ne peut pas trairer en aval.

L'agroécologie permet de fertiliser les sols. Les sols d'Afrique subisse m un rayo nnement solaire très puissa nt qui les stérilise parfoi s sur 20 ou 30 ccmimèu cs rien que par la chaleur.

Aucune bacrérie n'arrive à survivre, et la seule façon de restituer cc cheptel bactérien et de remetue en route le mérabo lisme des sols, c'est de lui apporter d es levures. Et le compost bien fair, c'est du levain bactérien. G râce à luion es t arrivé à multiplier les rend emenrs par 3, 4 o u 5 sa ns bourse délier et en obtenant des produits de très haute qualité.

L1 vic, dcp uis les origines, a organ isé un système o ù tout cc qui meurt génèrc dc la vic. Da ns la forêt, quand les feuill es so nt tOmbées, vous marchez sur unc litière qui fair du bruit.

Si vous éca rtez la litière de J'ann ée, cellc de l'annéc précédente es omeprazole et perte de poids yoga en voie de transform at ion. A force d'écarter, vous tombez sur une mat ière noi rât re qu 'o n appe lle l'humus. Et l'humus es t l'élément clé autour duquel naît la vic. C'est à la fois la fin et le début.

Il a tellement de valeur qu 'étymologiquement, humus, human ité, humili té, humidité, tOur provient de là. L'humus permet à la terre de res pirer, à l'eau de mieux s'infihrer, ct c'esr un ferment bactéri en. Dans 1 gramme de bon humus, il y a 1 à 2 milliards de bactéries, qui vom co nsti tuer un ferm ent ressemblant à un levain.

C'est pour cela qu 'on dit qu 'un bon agri culteur, c'est quelqu'un qui sait faire lever la terre, comme le boulanger fa it leve r la pâte. La terre doit sa vie à l'humus. S'il disparaît, le désert s'i nstalle. Et pounanr, cct humus est extrêmement ténu.

Cetre tOute petire enveloppe à laquelle nous devons la vie est présc nte sur à peu près un tiers du globe. Quand on voit cerre terre indispensable à notre survie bétonn éc, malmenée, ravagée par un e érosion qu 'accélèrent le labo ur et le déboisemcnt, ct qu 'on obse rve le désert s'installer, on co mprend qu 'on est dans un process us qui ne peut qu 'abouti r à dcs famines et à des pénuri es catastrophiques. Et [QU[ ce quc nous faisons à la terre, nous le fa iso ns à nous-mêmes.

C'est cela que nous n'avons pas compris. Nous ne sommes pas des princes supéri eurs qui dominent rour. Nous so mmes des mammifè res qui font partie du monde, avec un e conscience er un entendement.

Je ne parle pas d' intellige nce, parce que je doute qu e nous en ayo ns, mais de co nscience et 57 d 'ellcelldemellr. Et cetce co nscience, elle ne m'a pas été donn ée pour que je sois le plus malin sur cette planète, pour qu e je sois le meilleur prédateur et que je subordonne [Oute la vie à mes caprices, mais pour que je prenne soin de cette vie. Car l'agriculteur est le premier responsa ble de la santé de l'humanité, avant même le médecin. Parmi les ge ns pauvres iss us de l'immi gration, il y a beaucoup de fils de paysa ns, d e fellahs, qui co nsidèrent que c'est un e déchéa nce de travailler la terre.

Xf comment perdre du poids homme

Ils se sentent déjà déconsidérés dans la vie urbaine, et ont l' impression que ce serait un e nouvelle dévalorisation que de leur proposer d'être agri culteurs. Tant que mentalement ils n'auront pas été décolonisés, ce sera très difficile d 'aller plus loi n. C 'est pour cela qu 'il nous faut réhabili te r le paysa n, un paysan nouvea u qui serait en même temps un bon tech ni cien, un bon ges tionnaire, un bon scientifiq ue, mais auss i Ull poète.

Je ne vois pas un aven ir uniquement urbain. Je ne vo is pas un espace rural dése rtifi é et des millions de ge ns co nfinés dans les vi lles, qu 'il faudra nourrir sans qu ' ils participent à la production de leur propre nourriture. Ce serait de la folie. Et je ne suis pas sim plement dans le disco urs.

Moi-même je fais, je réalise, je cultive mo n jardinje m'occupe de mes arb res et je me nourris.

Votre avis nous intéresse

Et je ne le fais pas par co ntrainte, mais avec grand bonheu r. C'est pou r cela que je préco nise d'aller vers cette so briété heureuse. La révo lu tion moderne, c'est peut-être une civilisation agra ire adaptée. En tout cas le lien à la terre me paraît absolumenr indispensable. JI faud rait que les politiciens révise nr la politique foncière de faço n à protéger le bien commun et à faciliter l'accès à la terre à ceux qui désirent la travailler comme une activ ité économique, mais aussi comme une activ ité d 'accomplissement perso nnel.

Et, si l'accès à la terre émit facilité, il y aurait bea ucoup de ca ndidats. Parce qu 'aujourd'huimême si vous voul ez vivre pauvremen t, il faut commencer par être mi llion naire, tellement l'accès à la terre est devenu difficile, et ce n'est ni normal ni juste. Enaprès des études commerciales, il opère une reconversion vers les métiers de l'agriculture, en obtenant un BTS agricole. A l'issue de cette formation, initié à l'agriculture bio par un réseau de connaissances qu'il 5 est constÙ'ué à l'école, il décide de s'installer en association informelle sur quelques hectares avec un collègue céréalier J 50 hectares, non biolui aussi désireux d'aller vers le bio.