Regime sportif cycliste

A l'inverse, une alimentation fantaisiste en période de compétition ou de pré compétition, est très souvent source de mauvais rendement à l'effort. Dans les deux cas, les erreurs ou croyances nutritionnelles sont nombreuses.

Aussi, nous proposons nous de passer en revue les différentes erreurs ou croyances diététiques les plus fréquemment rencontrées dans le domaine sportif. En raison de la lenteur relative de la digestion, le dernier repas ne jouera aucun rôle en tant qu'apport d'éléments énergétiques indispensables pour la poursuite de l'effort lors d'une compétition. Tous les spécialistes sont unanimes pour recommander un repas aussi léger que possible.

Le dernier repas précédant la compétition doit être pris au moins trois heures, et même quatre heures pour certains sujets, avant l'effort. Pourquoi ce long intervalle entre le dernier repas et le début de la compétition? Lorsque l'effort a lieu en pleine digestion, celle ci est fortement perturbée et des crampes d'estomac, voire des vomissements, de la tachycardie augmentation du nombre des battements du coeur par minutede l'essoufflement, peuvent survenir.

La masse sanguine, au moment de la digestion, est appelée au niveau de l'appareil digestif et ce au détriment du muscle et du cerveau. Si, à ce moment là, le sportif effectue un effort, les muscles se trouvent défavorisés alors qu'ils réclament un afflux sanguin pour accomplir leur travail d'où manque de tonus, mise en train lente et pénible, rendement diminué, somnolence.

Odaiba ferry ride, il est facile de comprendre que digestion et effort musculaire ne peuvent s'associer sans risque de désagrément. La composition du repas précédent la compétition ne doit pas être rigide.

Perdre du poid cycliste

Je connais un champion de judo qui, durant toute la journée d'un championnat Tournoi de Paris, Jeux Olympiques ne pouvait absorber qu'une alimentation liquide. Ainsi, sans verser dans la démesure, le sportif peut manger de façon raisonnable tout ce qui lui plaît, même si ce sont des aliments ayant une mauvaise réputation en diététique sportive.

Toutefois, si l'on veut mettre toutes les chances de son côté, il est préférable de prendre le repas précompétitif préconisé par les Scandinaves. En tout état de cause, ce repas devra être léger et il est indispensable de recommander aux athlètes de ne pas absorber des rations importantes de poulet, viande, etc Lors d'efforts intenses et répétés sous forte chaleur, la sécrétion sudorale augmente surtout au niveau de l'eau, alors que la concentration en sel de la sueur diminue.

Le rein s'adapte en diminuant l'excrétion urinaire du sodium et les glandes salivaires sécrètent un liquide contenant moins de sel. Ainsi, l'adjonction d'un peu de sel aux aliments suffit à réparer des pertes excessives. Dans les conditions habituelles de l'effort, il n'est pas utile d'apporter un supplément potassique au sportif, vu la très faible perte de potassium par la sueur.

Nicolas Aubineau. Publisher Name. Laisser un commentaire Annuler la réponse Vous devez être connecté pour publier un commentaire. Lire l'article. Comparatif des produits du marché Quels boissons, barres et gels énergétiques du marché français choisir? Voici mes comparatifs.

Regime sportif cycliste

Sodium Le sodium est tellement important durant l'effort! Me contacter Mentions légales Questions fréquentes. Alimentation et cyclisme Cyclisme Le Figaro Santé.

Regime sportif cycliste

La ration d'entrainement et la ration de compétition sont importantes à connaitre. Elle doit être proche de ce qui est conseillé en répartition entre protides, lipides et glucides.

Elle doit être équilibrée. Elle doit être augmentée sans excès.

Elle doit respecter les interdits.