Botox et zona

RISQUES DU BOTOX : quels sont les risques du Botox?

Les chercheurs ont administré du botox dans le premier groupe, de la lidocaïne dans le second et du placebo dans le troisième.

Le botox est donc le nouveau traitement contre les douleurs névralgiques causées par le virus du zona, toutefois, pour éviter les effets secondaires désagréables, il faut toujours être encadré par un médecin. Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Site web. Se faire poser un bridge dentaire La grippe : comment y mettre fin? On ferait donc d'une pierre deux coups en accolant à la toxine botulique la partie de sa collègue tétanique qui sait cibler ces neurones. Ce mariage sulfureux, ce bricolage de molécules, les auteurs de l'étude l'ont réalisé grâce à une technique de leur invention, que Bazbek Davletov a nommée "l'agrafage de protéines".

Aucune souris n'a montré de signe de paralysie musculaire et toutes ont survécu, ce qui montrait que la première partie de la mission était bien remplie. Les auteurs de l'étude ont ensuite testé leur molécule dans le cortex visuel de rats.

Century rides arizona 2016

Ils ont constaté que la région perdait une bonne partie de sa réactivité face aux stimuli visuels auxquels les animaux étaient soumis, preuve que ses neurones étaient bien mis en sommeil. Enfin, une dernière expérience a consisté à mesurer l'action de la chimère sur la douleur.

Les chercheurs ont provoqué une inflammation artificielle chez des rats, au niveau de leur patte arrière gauche, puis ils ont injecté leur molécule à ces animaux. Pendant les onze jours de l'expérience, les biologistes ont noté une réduction significative de l'hypersensibilité qu'ils avaient induite.

Mais le potentiel thérapeutique de la molécule les intéresse aussi. Une seule injection de la nouvelle molécule à l'endroit de la douleur pourrait soulager les humains de la douleur pendant de nombreux mois et c'est ce qu'il faut maintenant tester.

L'étude souligne qu'une injection ciblée de la chimère botox-tétanos pourrait être efficace pendant plusieurs mois pour désactiver les crises et qu'elle permettrait si ce n'est d'éviter l'opération, du moins d'en évaluer les chances de succès.

Botox et zona

Pierre Barthélémy. Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois ordinateur, téléphone ou tablette. Ce dernier restera connecté avec ce compte. Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.