Perdre du poids tsh 2014

Bonjour, Vous êtes nombreuses à être concernées par des soucis de thyroïde qui peuvent dans certains cas même avoir été responsables de votre prise de poids. Petit rappel sur la thyroïde : La glande thyroïde, située à la base du cou est indispensable au bon fonctionnement de notre organisme. Le secret c'est pas de stress pas de fatigue!

Depuis ma seconde grossesse c'est chose impossible et cumulé au travail et le travail. C'est difficile de croire à un régime avec cette gêne. Les résultats ne sont pas toujours rapides ou inexistans.

Il m'avait annoncé que mes thyroïdes sont très grosses. Il m'avait parlé de goitre aussi. Je voudrai savoir ce que tout cela veut dire. Devrais-je m'inquiéter? NANIE 13 Posté le à j ai ete opéree en je prends du levitheros g et pareil je ne savais pas qu il fallait attendre 20mn je prends egalement du Prozac depuis depuis le 10 mars j ai perdu 6kg5 peu mais très contente de pouvoir manger equilibré et de cuisiner vos recettes j ai encore du chemin à perdre mais bien entourée par vous et votre équipe je suis confiante merci.

J'ai développé cette maladie en et on a pu identifier la maladie de basedow, on m'a prescrit à cette époque néomercazole et du levothyrox en même temps pendant des années. Lors de cette dure période j'ai pris 35 kg et impossible de maigrir. C'est là que j'ai décidé de perdre du poids et me suis inscrite à votre programme. En étéun an après le début du programme, j'avais perdu 25 kg.

Peut-on maigrir lorsque la prise de poids est due à une hypothyroidie ?

Mais voilà que depuis finje me bats à nouveau contre mes problèmes de thyroïde, je suis en hypothyroïdie avec des changements de dosage assez régulier car ma TSH fait le yoyo. Mais le plus dur est d'avoir repris 10 kg en 1 an et ce moment je n'y arrive plus.

Les aliments goitrogènes à éviter en cas d'hypothyroïdie et de traitement Levothyrox sont :. Le soja aurait des effets goitrogènes uniquement en cas de déficience en iode. En revanche, le soja est réputé pour nuire à l'absorption du Levothyrox. Il est donc fortement conseillé d'éviter les aliments à base de soja autour de la prise de ce médicament. Les aliments à base de soja à éviter en cas d'hypothyroïdie sont :.

Régime alimentaire riche en iode pour hypothyroïdie

Toutefois, en absence d'hypothyroïdie la consommation de soja n'affecte pas le fonctionnement de la glande thyroïde. Il n'est donc pas nécessaire d'en limiter la consommation, d'autant qu'il possède un profil nutritionnel intéressant.

En plus de freiner la prise de poids liée à l'hypothyroïdie, limiter sa consommation de graisses permet aussi de diminuer le risque de maladies cardiovasculaires. Voici quelques produits pauvres en graisses à intégrer au régime alimentaire spécial hypothyroïdie :. Il faut aussi éviter les graisses d'ajout : beurre, huiles, vinaigrettes, sauces qui augmentent rapidement l'apport total en graisses. Les femmes ne doivent pas dépasser 6 portions de graisses ajoutées par jour, les hommes 8.

Une portion de graisses ajoutées correspond à :. Si vous prenez des suppléments en fer, calcium ou fibres, il est conseillé de ne pas les consommer autour de la prise de Levothyrox.

Encore faut-il qu'on lui donne de quoi exercer sa puissance : un diagnostic exact, un traitement adapté et un échange constructif avec les médecins. Sur ce sujet, je viens de lire un petit livre 71 pages très enrichissant : Le patient autonomed'un philosphe, Philippe Barrier, aux Presses Universitaires de France.

Ce n'est peut-être pas un livre de plage, quoique Bonne soirée, Rapiette. Réservez-leur une place de choix à chaque repas! Niveau plaisir les galettes de riz, ce n'est pas terrible du tout alors ce n'est pas très grave si on doit les éviter.

Hypothyroïdie : perdre du poids grâce à la biorésonance

A voir. Béate, on ne peut pas tout contrôler, je crois. L'activité physique est une bonne arme pour minimiser ces contraintes. Bonjour, Bien sûr, on ne peut pas "tout contrôler"! Mais si j'ai parlé de cette histoire d'indice glycemique, c'est pour montrer que les choses ne sont pas toujours aussi simples qu'on peut le croire au premier abord, et qu'il n'est pas anodin de conseiller l'arrêt du gluten à tout le monde, même aux non-intolérants - si vouloir éviter un hypothétique risque d'intolérance revient à augmenter son risque de faire un diabète type 2, on n'aura pas gagné au change!

Et en regardant la composition des pains ou des pâtes "sans gluten" de la grande distribution, on constate que la plupart avec farine de mais, farine de riz, fécule de pomme de terre Justement, c'est expliqué dans l'article du site lanutrition que j'ai mis. Il est important d'en être conscient, de ce problème d'IG C'est pour cela que j'ai mis les liens - pour montrer que les choses sont complexes, d'une part, et aussi parce qu'il y a des conseils tout à fait utiles, notamment dans l'article du site lanutrition je fais régulièrement moi-même le pain sans gluten de leur recette, vraiment bon.

Et bien sûr, tu as raison, l'activité physique diminue fortement les risques de diabète! Il faut un tout - connaître les principes de base d'une alimentation saine, bouger Bonne journée! Beate, ta mise au point me rassure! Quand on s'y intéresse, l'index glycémique réserve des surprises. On y trouve un bon tableau de référence et des conseils fiables.

Par exemple : la pomme de terre, il la déconseille plutôt IG 65ou alors à la vapeur ou cuite à l'eau avec sa peau. Les soupes ont un index glycémique plus élevé si on les mixe que si on laisse les légumes en morceaux!! Ce livre-là, je pense qu'on peut appliquer ses conseils dès qu'on l'a refermé. Ce n'est pas le cas de tous et je ne parle même pas des magazines Partir en guerre conte Hashimoto, d'accord, mais pas en démolissant notre organisme.

La méthode douce et réfléchie, quoi. Et je pense qu'on peut en parler posément à son médecin avant, pour faire éventuellement un bilan. Bonne journée ensoleillée!

Message: J'ai arrêté le gluten: ma thyroïde se "rebouche"! Posté le: Bonjour Marina, merci pour ton témoignage qui résonne particulièrement chez moi. On m'a découvert Hashimoto suite à ma 1ère grossesse. Anticorps anti-TPO élevés, échographie typique thyroïde qui ressemblait à un gruyèreréduite de taille. Même discours que pour toi, venant de 4 professionnels différents: médecin, 2 endocrino dont celle qui me suit à la Pitié1 échographe. Rien n'y changera. Ce n'est pas une maladie grave, prenez votre lévothyrox et tout ira bien.

Car je ne crois pas aux coups du sort en matière médicale. Comme mon 2ème enfant était intolérant au lactose et gluten, mûre regime que je souhaitais l'allaiter au moins 1 an, j'ai arrêté le gluten et le lait. Après l'allaitement, comme je m'étais renseignée par ailleurs sur le gluten, j'ai continué à ne plus en manger, idem pour les produits laitiers hormis fromage frais bio de chèvre, de temps en temps.

Ni l'échographe, ni l'endocrino ne peuvent l'expliquer, malgré mes questions insistantes. Faites des recherches et vous trouverez des sources tout à fait honorables pour l'affirmer. Lors de mon dernier rdv il y a 15 joursmon endocrino m'a dit "je vais quand même vous avouer que je me demande si vous ne pourriez pas vivre sans lévothyrox.

Perdre du poids tsh 2014

Ca n'exclut pas que j'aurai peut-être besoin de lévo quand j'aurai 80 ans, m'a-t-elle dit. Je suis actuellement à lévo 50, et je vais donc, sur son conseil, tester un mois sans lévo cet hiver avec diminution progressive jusque-là. Et j'irai même jusqu'à dire que tu devrais aussi arrêter les produits laitiersqui sont à plusieurs titres des poisons quotidiens. Si tu veux des infos, jette un oeil sur les différentes publications des derniers mois.

Car c'est avéré, il y a moins de métaux lourds et plus d'anti-oxydants dans le bio que dans le conventionnel, n'en déplaise à ceux qui n'y croient pas. Josyk: oui ta thyroïde est "bouffée", oui elle est toute petite.

Photorajeunissement a la lumiere pulsee

Et si on te répond que c'est comme ça et qu'il n'y a rien à faire, que c'est trop tard, et bien moi je te dis ne lâche rien, car personne n'est capable de te dire si c'est trop tard ou non.

En revanche, si tu ne changes rien à ton mode de vie, je ne vois pas pourquoi ton état de santé se modifierait Sur le site vivrecru de Thierry Casasnovas, un témoignage intéressant: ablation d'une partie de la thyroïde, réforme alimentaire, début de repousse de la thyroïde.

Botox waverley winnipeg

Ce qui ressemble aujourd'hui à un miracle, sera peut-être banal dans l'avenir, quand on aura fait le lien entre alimentation et thyroïde et bien d'autres troubles. Après tout, tu as tout à gagner, alors pourquoi ne pas essayer? Quant aux visites médicales, elles sont indispensables, oui. Les médecins ont le savoir scientifique, ce qui n'exclut pas la possibilité de faire notre propre chemin.

J'ai discuté de tout ça avec mon endocrino gluten, végétarisme. J'ai plaisir à penser que ceux qui font la différence sont ceux qui ont trouvé "la clé"!

Soupe au légume pour maigrir 2014

Alors maintenons un discours d'espoir!! Priscilla, ton témoignage correspondant tout à fait à ce que me disait mon endocrino il y a quelques jours : Hashimoto est imprévisible, on voit des thyroïdes ratatinées repartir de plus belle, d'autres s'autodétruire à petit feu ou à grande vitesse. J'en sais quelque chose, mon Hashimoto qui semblait pépère est assez facétieux depuis quelques semaines, je ne sais pas où il compte aller Tout ce que l'on peut souhaiter, c'est que la recherche progresse.

Et que les échographies soient de bonne qualité afin de permettre de bons diagnostics. Mon expérience m'a montré que certains radiologues ont des progrès à faire. Pour les régimes sans ceci ou cela, je n'ai rien contre, et je me garderais bien de contester leurs effets bénéfiques.