Dolor caries interna

Voir plus de contenu de Bio-Dental sur Facebook. Informations de compte oubliées? Plus tard. Publications des visiteurs. Marcos Arenas Murillo. Informations concernant les données de statistiques de Page.

Bio-Dental a partagé une vidéo. Afficher la suite. Bio-Dental a partagé une photo. Vídeo sobre el bruxismo. Bio-Dental a changé sa photo de profil. Doctor, aquí un dato curioso que puede compartir con sus pacientes. En España se llevan a cabo alrededor de Periimplantitis: qué es y qué la causa Implantes dentales y prótesis. On pense aussi que le noircissement des dents les maintient saines et lutte contre un manque de fer éventuel pendant la grossesse. De nouvelles études sur la composition du colorant confirment qu'il apporte une certaine protection contre la carie et la déminéralisation des dents [ 85 ].

Versles Mayas ornent pour des raisons rituelles ou religieuses leurs incisives avec diverses pierres précieuses, comme le jadele cinabrela serpentinela pyrite ou l' hématiteque l'on a trouvées dans des fouilles à Antigua Guatemala.

Pour cela, des trous définis avec précision à la taille des pierres sont percés avec une fraise et un abrasif en poudre de quartz. On en identifie plus de cinquante modèles différents. On suppose que chaque modèle représente l'appartenance à un clan, ou a une signification religieuse [ 86 ].

Récemment, Mick Jagger s'est décidé à faire insérer un rubis dans une incisive, mais le fait changer pour une émeraudepour finalement le remplacer par un brillant.

C'est ainsi que commence une tendance à orner les dents, comme avec des Twinkles Nasolabial botoxdes Dazzler et des Grillz [ 87 ].

En Europe de l'Estpar exemple au Tadjikistanet en Orient, les dents de devant dorées servent de signes de richesse. EnTiberius Cavallo publie son livre A complete treatise on electricityoù il recommande l'utilisation du courant électrique pour le traitement des maux de dents. Il met au point dans ce but un instrument adéquat, avec lequel des excitations électriques peuvent être délivrées avec précision sur une dent [ 89 ].

Ses idées sont reprises récemment et on a mis au point des instruments pour tester la sensibilité des dents, au moyen desquels on peut connaître la vitalité des dents. La réputation scientifique de Hunter conduit à ce que ses transplantations dentaires soient imitées non seulement en Europe, mais aussi aux États-Unis [ 91 ]. Ultérieurement, des dents humaines sont extraites par des pilleurs de cadavres dans des caveaux ou des champs de bataille, et implantées par des dentistes comme prothèses.

Quand George Washington devient en le premier président des États-Unis, il a 57 ans et n'a plus qu'une dent. Washington se sert d'une prothèse en ivoire d' hippopotame et de dents humaines [ 93 ]. En Francisco de Goya rappelle une scène, dans le tableau A caza de dientes La chasse aux dentsoù une femme bien habillée arrache à un pendu ses dents de la bouche.

Dans ses CaprichosGoya critique les circonstances de l' Espagne d'alors, avant tout l'avarice des classes possédantes [ 93 ]. On prend aussi comme prothèses les dents d'hippopotame convenablement ajustées à la mâchoire. En particulier, il arrive que des dents de Waterloo soient fixées sur une base en ivoire d'hippopotame.

Seuls des milieux aisés à l' époque victorienne pouvaient s'offrir ces deux possibilités. Là aussi, on extrait en masse des dents aux victimes et on les envoie à Londres. En souvenir de la lucrative bataille de Waterloo dans ce domaine, elles sont aussi nommées dents de Waterloo [ 95 ]. Enle Français Nicolas Dubois de Chémant veut satisfaire le désir de prothèses dentaires d'aspect naturel. Il soumet au bureau des brevets des dents de porcelaine [ 96 ].

Chémant reprend l'idée du pharmacien Alexis Duchâteau —qui a fait en des expériences sur la fabrication de dents de porcelaine. Mais il faudra attendre encore 50 ans jusqu'à ce que Charles Goodyear invente en la vulcanisationun procédé par lequel le caoutchouc naturel est rendu résistant envers les agressions atmosphériques, chimiques et mécaniques, par traitement par le temps, la température et la pression.

Il en résulte vite des prothèses en caoutchouc, où l'on peut insérer des dents de porcelaine. Le matériau synthétique de prothèse polyméthacrylate de méthyle PMMA a été mis au point à peu près en même temps vers en Allemagne, Grande-Bretagne et Espagne. Ce matériau est suffisamment au point dans les années pour éliminer le caoutchouc [ 99 ]. Ce n'est que pour les patients qui souffrent d'une allergie aux matières synthétiques que l'on recourt encore aux prothèses partielles ou totales en caoutchouc [ ].

White Dental Manufacturing Company qu'il fonde et qui subsiste jusqu'à maintenant, met au point en le premier moteur pour instruments rotatifs dans le domaine dentaire.

La fabrication de dents de porcelaine est supprimée en En la firme qui prend la suite, SS White Burs introduit les premiers outils tournants dentaires en métaux durs en carbure de tungstène.

Le camarade de classe et ami de White Thomas W. Evans —qui deviendra plus tard dentiste particulier de Napoléon IIIintroduit la technique innovante de White en Europe, par exemple les unités de soins avec des tours Doriot. White est élu président de l'ADA. Dans cette fonction, il rencontre Abraham Lincoln pendant la guerre de Sécessionpour lui proposer la mise au point d'un service de soins dentaires pour les soldats de l' Union.

La raison en est que chaque soldat doit avoir au moins six dents du haut et six dents du bas pour pouvoir tenir avec les dents et déchirer la cartouche pour charger son fusil Chassepot. Après des travaux préparatoires de Daniel Evans, William A. Bonwill, de Philadelphiemet au point en le premier articulateur au-dessus de la moyenne. C'est un appareil qui simule les mouvements de l'articulation de la mâchoire. Dans ce but, on monte dans l'articulateur des modèles en plâtre des arcs dentaires des deux mâchoires en occlusion.

C'est Bonwill qui a forgé le concept d'articulation, remplaçant l'ancien concept d'occlusion. Là dessus, il a mis au point de nombreux outils et appareils.

Le triangle de Bonwill nommé d'après lui est un triangle fictif dont les sommets sont le point de jonction entre les incisives du milieu et les centres des deux condyles de la mâchoire inférieure. Après que E. Truman a mis au point la gutta-perchale dentiste londonien Charles T. Ce matériau, le stent, remplace comme matériau de moulage la cire et le plâtre jusqu'alors usuels [ ]. Les stentsutilisés comme implants chirurgicaux par exemple dans les angioplasties tireraient leur nom de lui [ ].

En maiWilliam N. Morrison décrit dans le Missouri Dental Journal la couronne consistant en un anneau en bande métallique recouvert d'une face occlusale soudée couronne Morrison [ ]. Ce type de couronnes a trouvé une large application avant la mise au point de la technologie par moulage actuelle [ ]. Comme les couronnes en or, en particulier sur le devant, laissent à désirer sur le plan esthétique, Cassius M. Richmond fabrique des couronnes dentaires en celluloïdqui ressemblent à la dent naturelle.

Regrettablement, le matériau se teint en noir ou en vert, sent mauvais, et disparait bientôt du marché [ ]. Ce n'est que la couronne entièrement en céramique de la couleur d'une dent, déposée en au bureau des brevets par le dentiste Charles Henry Land Detroit, USAqui représentera une percée [ ][ ]. La céramique est mise dans la forme souhaitée et cuite sur un petit chapeau de platine plié en forme.

La résistance à la cassure n'est pas particulièrement bonne, si bien que la recherche essaie de trouver une alternative, en assurant la stabilité par une armature métallique principalement en alliage or-platine sous la céramique. Après de nombreux essais, M. Weinstein, S. Katz et A.

Weinstein prennent les premiers en un brevet américain pour une céramique cuite sur alliage, mais celle-ci éclate encore souvent. Enon réussit à égaliser les coefficients de dilatation entre métal et céramique, et ainsi à réduire considérablement le risque de fracture. C'est ainsi que naissent les couronnes et bridges en assemblage métal-céramique [ ][ ]. Depuis les années la mise au point de systèmes entièrement en céramique est activement poursuivie. Sur la base de la solidité, on préfère depuis des céramiques à la zircone pour des fournitures sans métal dans le domaine des dents latérales hautement sollicitée, même quand il s'agit de finition d'ébauches fabriquées industriellement pour la technologie CFAO [ ][ ].

Le chirurgien français Guy de Chauliac écrit en la Chirurgia Magnaoù il s'occupe aussi de la pathologie et du traitement des dents. Il y décrit notamment l'utilisation de l' opium et de la mandragore pour les maladies douloureuses, mais il avertit contre les effets secondaires [ ]. Ce n'est que bien plus tard que les anesthésiques trouvent une large application. Au début, on utilise le gaz hilarant N 2 O synthétisé en par Joseph Priestley.

L'effet spécifiquement médicinal est découvert en par le chimiste Humphry Davy par tests sur lui-même. Le premier dentiste qui utilise le gaz hilarant comme moyen anesthésique est Horace Wells à Hartford Connecticut. Il l'introduit à partir de avant les extractions, après en avoir observé l'effet anesthésiant par hasard dans une représentation de foire. Après une présentation de l'effet du gaz hilarant, la personne concernée se blesse, mais elle ne ressent aucune douleur de sa blessure [ ].

On estime que Colton et ses assistants ont extrait un million de dents sous gaz hilarant [ ]. Les anesthésies à l' éther et au chloroforme suivent le gaz hilarant. Le dentiste américain William Thomas Green Morton peut ainsi pour la première fois le 16 octobre libérer sans douleur un patient de sa souffrance par cette méthode.

Déjà, le 30 marsCrawford Long a enlevé à un patient sans douleur une tumeur au cou en utilisant un mouchoir trempé dans l'éther. Il néglige de publier, et se prive ainsi de prétentions justifiées à la priorité. C'est pourquoi c'est W. Morton qui passe depuis pour le fondateur de l'anesthésie à l'éther, après avoir réussi à libérer des patients des douleurs de pub creme anti rides puissant au moyen de l'éther.

Quand les moignons ou racines de dents défectueuses doivent être enlevés, les patients demandent un traitement indolore. Charles Thomas Jacksonauprès de qui Morton a étudié, attire son attention sur l'effet narcotique de l' étherque Michael Faraday a déjà décrit dans un traité en [ ].

Le 30 septembrele violoncelliste Eben Frost arrive au cabinet de Morton avec de tels maux de dents qu'il est d'accord pour essayer l'éther pour l'extraction de sa molaire purulente [ ]. Quand le patient se réveille de son anesthésie, il affirme à Morton qu'il n'a senti aucune douleur pendant l'extraction de la dent.

Morton essaie de cacher le produit qu'il a utilisé, pour tirer profit d'un brevet. Pendant une opération, le 7 novembreil est forcé par l'auditoire augmentation mammaire ca gratte jambes lever son secret.

Morton est ruiné par les frais du procès pour le brevet. La reconnaissance ultérieure du procédé mis au point par Morton suit l'amputation à la cuisse d'une patiente de 20 ans avec succès le 7 novembre [ ]. Il y a de nombreuses résistances contre le fait d'interférer avec la Création de cette manière, et de supprimer la douleur, qui passe pour un moyen divin d'éducation. Et de nombreux représentants d'Églises, comme Protheroe Smith, spécialiste anglican d' obstétriquele Révérend Thomas Chalmersmodérateur de la Free Church of Scotlandle Rabbin Abraham de Solapremier rabbin du Canada, soutiennent les opposants à l'anesthésie.

L'utilisation de l'anesthésie générale dans les soins des dents, de la bouche et de la mâchoire est rendue plus difficile par la superposition du domaine d'intervention et de la voie d'anesthésie. L'inhalation de gaz anesthésiques ne permet que de courtes opérations, puisque la bouche doit servir pour respirer et pour l'intervention. Si on fait inhaler le patient par le nez, le gaz est expiré par la bouche, ce qui enivre le dentiste.

C'est ainsi que l'on commence la recherche d'un anesthésique local. Quand l' ophtalmologue Carl Köller trouve en qu'en goûtant la cocaïne, elle anesthésie la langue [ ]le chirurgien William Halsted — utilise pour la première fois la cocaïne en médecine dentaire. Après des premiers essais sur animaux, il applique le procédé à l' anesthésie locale du nerf dentaire inférieur. C'est ainsi que se développent ultérieurement les diverses modalités d' anesthésies locales. Enle chirurgien Heinrich Braun augmente la durée et la profondeur d'action de la procaïne mise au point en par Alfred Einhorn botox khloe kardashian zwanger commercialisée par Hoechsten y ajoutant de l' adrénaline.

Sur demande de Hoechst, le chimiste Friedrich Stolz né à Heilbronn réussit à synthétiser cette hormone en Ceci pose les bases d'une thérapeutique dentaire moderne.

La même année, August Braun met au point l'idée de l'anesthésie du nerf trijumeau. Ils vendent les droits de brevet de la lidocaïne à l'entreprise de pharmacie suédoise Astra AB. Elle consiste à injecter de petites doses d'anesthésique sur le bord de la racine de la dent. À l'époque, faute d'instruments appropriés, le procédé n'a pu s'imposer comme méthode standard [ ]. Le 23 janvierWilhelm Röntgen présente à la société de physique médicale les rayons qu'il a nommés rayons X, qu'il a découverts en novembre C'est alors la main de l' anatomiste et physiologiste Albert von Kölliker qui sert d'objet pour la présentation.

Après la présentation, Kölliker propose la dénomination de rayons Röntgenalors que Röntgen les avait appelés jusqu'alors rayons X.

How to get rid of dental caries at home

Les deux désignations perdurent selon les aires linguistiques [ ]. L'utilisation de rayons X pour le diagnostic en médecine dentaire a été rendu possible par le travail de Charles Edmund Kells, un dentiste de la Nouvelle-Orléansqui l'a présenté en juillet devant des dentistes à Asheville [ ]. Enle Japonais Hisatugu Numata met au point le premier appareil à panoramiques X dentaires. La mise au point de l'appareil intraoral, où le tube émetteur se trouve à l'intérieur de la bouche et le film à l'extérieur suit.

Le Finlandais Yrjö Veli Paatero — continue à mettre au point la technique et donne à l'appareil le nom de Parabolographiepuis de Pantomographie enet enfin sur la suggestion du Japonais Eiko Sairenji le nom Orthopantomographie en [ ][ ][ ].

Le premier de ces appareils est distribué en sous le nom de Panorex par la firme S. White [ ]. Les tube émetteur et le film y tournent de façon synchrone autour de la tête du patient. À la fin des annéesles appareils panoramiques intraoraux sont abandonnés définitivement, parce que la dose de rayonnement par le tube en contact avec la langue et la muqueuse buccale se trouve trop élevée.

EnTrophy Radiology France a mis sur le marché le premier appareil à rayons X numérique pour films dentaires sous le nom de Radiovisiographie. Au lieu d'un film, les appareils contiennent un scintillateurqui transforme les photons X incidents soit en lumière visible soit directement en impulsions électriques. Les données captées dans le détecteur sont renvoyées sous forme numérique à l'écran d'un ordinateur [ ].

Les progrès techniques généraux, et la mise au point de nouvelles matières, ainsi que les procédés de traitement chirurgical devenus possibles tant par l'anesthésie locale que par les possibilités de diagnostic par rayons X, les soins dentaires et la technique associée ont éprouvé un développement rapide qui va être esquissé ci-après.

EnWashington W. Sheffield invente, à l'âge de 23 ans, la première pâte dentifrice du monde, en utilisant la glycérine. Son fils, Lucius Tracy Sheffield, observe pendant ses études à Paris l'utilisation de tubes métalliques compressibles pour les couleurs et la laque.

Il en tire en l'idée de remplir ce genre de tubes avec la pâte dentifrice de son père [ ]. À partir deCarl Sarg à Vienne vend à grand renfort de publicité sa crème dentaire Kalodont en tubes refermables [ ]. Enl'entrepreneur de Dresde Karl August Lingner met sur le marché l' eau dentifrice Odolun remède qui, par un mélange d' huiles essentielles offre pour la première fois des actions cosmétique et médicale, par ajout d'un antiseptique.

L'inventeur de cette eau dentifrice, qui sera distribuée plus tard par GlaxoSmithKlineest Richard Seifert [ ]. Enla firme Colgate entre dans le marché des tubes dentifrice, et se construit un empire sur ce produit.

En maile pharmacien de Dresde Ottomar von Mayenburg fait une pâte de poudre de pierre poncede carbonate de calciumde savon, de glycérine et de chlorate de potassiumqu'il parfume à la menthe et appelle Chlorodont. Enle pepsodent est introduit aux États-Unis tout d'abord sous forme de poudre, puis de pâte. Il est tout d'abord vanté pour son contenu en irium lauryl-sulfate de sodium.

Ultérieurement, de la pepsine est ajoutée [ ]. La première brosse à dentsen soies de porc, ressemblant à une brosse à dents moderne a été trouvée en Chine et datée de la dynastie Tang Les poils étaient des poils de cou de porc et étaient fixées à des poignées d'os ou de bambou. Les poils de ce genre de brosse naturelle conduisaient à des maux de dents, parce qu'elles étaient faites par section des poils, ce qui conduisait à des extrémités trop aiguës, endommageant l' émail des dents.

¿Cómo curar las caries sin dolor?

En outre, on les considère comme non-hygiéniques. On dit que William Addis aurait été jeté en prison pour activités subversives, et qu'il y aurait bricolé une brosse à dents. Après sa libération, il aurait commencé la première production de masse de brosses à dents vers en Angleterre [ ]. Le dentiste Levi Spear Parmly de La Nouvelle-Orléans recommandait à ses patients en l'usage de fil dentaire pour le nettoyage de l'intervalle interdentaire. Enla production de masse de brosses à dents a commencé en France, Allemagne et Japon.

EnWallace Hume Carothers invente le nylonqui trouve sa première application pour la fabrication de brosses à dents en nylon par DuPont sous le nom de Doctor West's Miracle Toothbrush [ ].

Les poils de brosse synthétiques ont des pointes arrondies et donc douces pour l'émail, par la fusion de l'extrémité en matière synthétique. La première brosse à dents électrique Broxodent a été mise au point en Suisse par Philippe-Guy Woog et vendue à partir de par Squibb [ ].

Les premiers produits de soin pour la bouche pâte, poudre et eau dentifrices contenant du fluorure ont été fabriqués en Stimulés par les travaux d'Albert Deninger, ils ont été commercialisés par la firme de chimie Karl Friedrich Töllner, de Brême, sous la marque Tanagra [ ][ ]. Les raisons pour cela sont avant tout les données d'analyses contradictoires, le faible écho dans les milieux de la médecine dentaire et aussi le potentiel toxique des fluorures [ ]. Ce sont les pâtes dentifrices fluorées qui ont fait une première entrée plus large [ ]après que l'on a reconnu aux États-Unis leur effet protecteur contre la carie.

Dans certaines régions des États-Unis, une concentration en fluorures naturels particulièrement élevée dans l'eau de boisson a été reconnue en comme la cause de la décoloration de l'émail des dents [ ]. Dans ces régions, le taux de programme 804 aide minceur rapide s'est avéré particulièrement bas [ ].

Ceci a conduit à l'idée d'enrichir l'eau courante avec du fluorure. Les solutions et gels de fluorure ont été testés pour l'application topique en cabinet dentaire, et finalement, depuis les annéesles pâtes dentifrices fluorées ont été l'objet de publicités intensives.

D'après les études les plus récentes, les fluorures développent leur action protectrice contre la carie principalement par application locale. En rapport avec la recherche sur les fluorures, l'indice DMF a été depuis les années un injection botox cheveux casablanca outil pour comparer la santé des dents entre groupes de population.

La mise au point de cet indice et de ses variantes a duré de àdate à laquelle l'OMS a pu établir des buts globaux d'épidémiologie buccale, avec la Fédération dentaire internationale [ ]. Frederick S. Michael G. Il a fait des études cliniques contrôlées avec Eriberto Ivan Cueto au milieu des années [ ].

On comble ces fissures avec une laque durcissant à la lumière, qui colle à l'émail des dents préalablement corrodé pour former des microcavités retenant la laque. Enle Français Robert Bunon rédige des travaux extensifs sur la médecine dentaire infantile dans son livre Essay sur le Maladies des Dentes.

Il y attire l'attention également sur l'importance à ce point de vue d'une nourriture convenable pendant la grossesse et l'enfance. Le premier programme de prophylaxie des enfants a été lancé en par François-Joseph Talma — à Bruxelles, alors que Talma était dentiste du roi des Belges Léopold I er. Il est aussi considéré comme le fondateur de la médecine dentaire belge. Depuis lors, tous les enfants entre 5 et 12 ans d'âge devaient se soumettre à un examen et à un traitement dentaires [ ].

La première règlementation sur les soins dentaires à l'école de Prusse date deet est faite par le ministère de l'enseignement. En octobrela toute première école de soins dentaires scolaires est ouverte à Strasbourg. Enla fondation du Comité central allemand pour les soins dentaires à l'école par les unions d'assurances sur la vie et sur la maladie, les représentants des corporations locales, les dentistes voit naître la Communauté de travail allemande pour les soins dentaires de la jeunesse.

Enl'Allemagne est à la pointe de tous les États développés dans le domaine de la prévention sociale en matière d'hygiène. Le premier pays à introduire des soins dentaires scolaires financés par l'État est la Norvège en Dans les arrondissements de Jüterborg-Luckenwalde une auto est mise en service comme clinique dentaire scolaire, où les enfants se font examiner et soigner les dents.

Au moment des guerres mondiales, les soins dentaires pour la jeunesse marquent un arrêt, jusqu'à ce que le 8 juillet le Comité allemand pour les soins dentaires de la jeunesse soit fondé en République Fédérale, et qu'il établisse pour tous une prophylaxie de groupe dentiste scolaire.

À côté, s'établit une spécialisation pour les dentistes d'enfants [ ]. Il existe quelques cas, rapportés surtout depuis le Moyen Âge, où les identifications sont faites au moyen des dentures [ ]. Dans les annéesles dentistes sont passés à l'usage de graver le nom du patient sur la prothèse. Ceci permet, si nécessaire, d'identifier plus facilement les personnes avec des prothèses ainsi marquées.

Le dentiste Paul Revere a mis au point ces possibilités d'identification, et est considéré depuis comme cofondateur de la dentisterie forensique [ ][ ]. Le dentiste Oscar Amoëdo y Valdes de Cuba est, lui, nommé père de la dentisterie forensique. La raison est le tragique incendie catastrophique où personnes ont trouvé la mort pendant une manifestation de bienfaisance, le Bazar de la Charité à Paris en Amoëdo n'a pas participé à l'identification des victimes de l'incendie, mais a enquêté auprès des personnes impliquées et a publié les premiers résultats dans le premier livre de dentisterie forensique, L'Art Dentaire de Médecine Légale.

Mais il nomme, lui, Albert Hans, le consul du Paraguay comme inventeur de la dentisterie forensique. Celui-ci aurait convoqué les dentistes traitants des victimes de l'incendie pour identifier les victimes grâce à leur aide [ ]. Il forme la base des alliages en chrome-cobalt-molybdène utilisés jusqu'à présent pour les soins dentaires avec les prothèses à châssis métallique et les techniques de couronnes et de bridges [ ].

En règle générale les alliages cobalt-chrome aisément fusibles se distinguent des alliages durs par l'addition d'une faible quantité de tungstène. Un des premiers alliages cobalt-chrome qui s'accorde avec des céramiques à bas point de fusion et à haut coefficient de dilatation a été mis au point par la société d'orfèvrerie BEGO de Brême en [ ].

La renommée mondiale de Philadelphie et sa grande influence sur le développement de l' endodontie pour près de deux siècles est à rapporter à l'activité de Louis I. Grossman à Philadelphie, et à ses successeurs sur la chaire nommée d'après lui, Leif Tronstad et Syngcuk Kim, bien que les premiers essais aient été faits, comme indiqué ci-dessus, par Fauchard, Hunter et Pfaff [ ].

Le Suisse Alfred Gysi a inventé en la pâte trio paraformaldéhydecrésolet creolinum anglicum et propose de nettoyer le canal radiculaire au moyen de peroxyde d'hydrogène H 2 O 2 trouvé par Louis Jacques Thénard en Henry Drysdale Dakin introduit en l' eau de Javel avec succès tout d'abord pendant la première Guerre mondiale, tout d'abord pour désinfecter les blessures, et elle servira sous le nom de solution de Dakin en endodontie.

Grossman et Benjamin W. Meiman démontreront au milieu des années l'aptitude de la solution de Dakin à dissoudre les tissus dans le canal radiculaire et fonderont ainsi l'ère du rinçage des canaux radiculaires.

En Otto Walkhoff passe à l'université de Wurzbourg. Il s'occupe de la structure fine et de la pathologie de la dent, y compris du traitement des canaux radiculaires. La pâte nommée d'après lui pâte de Walkhoff contient de l' iodoforme additionné de chlorophénolsde camphre et de mentholet est utilisée jusqu'aujourd'hui comme remplissage thérapeutique temporaire du canal radiculaire [ ].

Johnston d' Atlanta Géorgiequi ouvre son propre cabinet enlimité à l'endodontie. La même année, le Français Henri Lentulo met au point un grand nombre de techniques de traitement, qui sont encore appliquées aujourd'hui par les dentistes du monde entier. Parmi celles-ci, citons l'obturateur de racines en forme de spirale qui porte son nom, pour l'obturation mécanique des canaux radiculaires et une pâte d'obturation pour les canaux [ ][ ].

André Schröder présente en le premier représentant des pâtes d'obturation de racines à base d' eugénatesous le nom de scellement en résine époxyde AH26 [ ]. Enles deux Suisses Angelo G.

Sargenti — et Samuel L. Richter introduisent un médicament et scellement, le N2qui contient du formaldéhyde et autres substances discutables, que certains dentistes ne font qu'admirer, et d'autres critiquer, parce qu'il a provoqué de massives irritations de la pulpe dentaire, jusqu'à l'apparition de lésions périapicales [ ].

Il s'est ensuivi la Ledermixpaste par André Schröder enune combinaison d'antibiotique tétracycline et d'un dérivé de la cortisone triamcinolone.

La dissatisfaction vis-à-vis des matériaux d'obturation des canaux radiculaires se montre au grand nombre de diverses pâtes existantes, auxquelles il faut ajouter, outre celles déjà mentionnées, le polyméthylsiloxane, le scellement à la chaux ou à l' ionomère vitreux ou à base de polycétones diacetde polyméthacrylates ou d' acide salicylique [ ].

En endodontie, c'est la gutta-percha qui est actuellement le moins contesté des matériaux d'obturation. Le reste de l'espace dans la lumière du canal radiculaire doit être bouché par un scellement. Après qu'Edwin Truman a utilisé comme matériau de remplissage la gutta-percha, un latex de plante de la famille des sapotaceaecette dernière sort sur le marché enmêlée de chaux, de quartz et de feldspath comme matériau d'obturation du nom de l'inventeur Asa Hill, Hill's Stopping [ ][ ].

Après que G. Bowman a pour la première fois obturé les canaux radiculaires d'une molaire extraite avec des bâtonnets de gutta-percha coniques, S. White met sur le marché en des bâtonnets de gutta-percha [ ].

La préparation du canal radiculaire est révolutionnée par le remplacement de la matière préférée pour les instruments depuis environ un siècle, l'acier inoxydable, par le nitinolun alliage nickel-titane appartenant à la famille des alliages à mémoire de forme Harmeet D. Walia et al. Buehler et Frederick Wang [ ][ ]. James B. Morrison met au point en une foreuse à pédale. La première foreuse électrique est brevetée en par George F.

EnJohn Patrick Walsh construit, avec des collaborateurs du Dominon Physical Laboratory la poignée à turbine pneumatique. Un conduit de lumière intégré à la poignée donne une meilleure vision dans le champ d'opération [ ]. La parodontologie fait remonter son origine à John M. Riggs, et doit son nom de maladie de Riggs à la présentation de ses techniques de traitement en Il s'oppose à la résection de la gencive telle qu'elle est pratiquée alors, et milite pour l'élimination de la plaque dentairey compris le parage et le polissage des dents.

En outre, il souligne l'importance de l'hygiène buccale pour la prévention de la parodontite. L'écrivain Mark Twainqui a consulté Riggs pour le traitement de sa parodontite, met sur le papier l' habileté de Riggs dans son petit essai Happy Memories of the Dental Chair Heureux souvenirs du fauteuil de dentiste [ ][ ]. Charles Cassedy Bass — a essayé un traitement médicamenteux de la parodontite. Il met au point la technique de Bass pour le brossage des dents par vibration.

Thomas B. Hartzell contredit la thèse de Bass et propose une élimination complète du tartreconjointement avec des mesures de chirurgie parodontale. EnPaul R. Stillman et John Oppi McCall publient le premier ouvrage normatif sur ce domaine spécialisé, A Textbook of clinical periodontia [ ]. Le premier met au point la technique de Stillman de brossage de dents éponyme. C'est aussi à lui que revient la fente de Stillmanun retrait de la gencive en forme de fente [ ].

Les procédés de régénération tissulaire guidée Guided Tissue Regeneration conduisent à de meilleurs résultats dans le traitement de la parodontite. Avec ce processus de reconstruction osseuse, des os alvéolaires dégradés peuvent être consolidés.

Le vitallium est le premier métal biocompatiblemis au point l'année précédente par le chirurgien orthopédique Charles Venable [ 96 ]. Le début de l'implantologie dans l'os est attribué à Manlio Formigini qui a recommandé une vis en tantale.

On le considère comme le père de l'implantologie moderne. Une voie parallèle est constituée par les implants de supports sous-périostiques, sous le périosteaffectés par des complications, mis au point en par Müller, et diffusés dans les années et [ ]. Dans les annéesl'implant en feuille a été conçu par Leonard I. Linkow Linkow-Blade [ ]. Comme les systèmes entièrement céramiques en oxyde d'aluminium, par exemple l'implant instantané de Tübingen selon Willi Schulte — et Günther Heimke, malgré un très bon comportement de guérison, il était souvent l'objet de fractures de l'implant.

Il a été utilisé pour la réparation par prothèse instantanée de la mandibule édentée par quatre implants insérés entre les foramens mentonniers et bloqués par des bridges [ ].

Avec les implants en titanela grande diffusion des implants dentaires a commencé pour la destruction osseuse marquée.

Endans sa séance annuelle à Bucarest, la Fédération Dentaire Internationale FDI a endossé comme formule dentaire valable internationalement la formule dentaire recommandée par le professeur de grande école berlinoise Joachim Viohl. Cette formule était déjà utilisée depuis à l' université libre de Berlin [ ][ ].

Elle est aussi utilisée par l' Organisation mondiale de la santé avec la désignation formule dentaire OMS. Elle est aussi connue sous le sigle ISO [ ]. D'autres sources nomment comme auteur Theilmanqui l'aurait mise au point en C'est ce système qui est utilisé de préférence aux États-Unis sans changement. Le laser au CO 2 a été mis au point en par l'ingénieur électricien et physicien C. Kumar N. Geusic, ainsi que le laser Er-YAG.

Ils ont été rapidement utilisés en médecine dentaire. Les principaux sont le laser à CO 2 pour les tissus mous de la bouche et le laser Er-YAG pour la matière dure des dents, mais aussi pour les tissus mous. Pour la thérapie laser à basse intensité, on tend vers une biostimulation avec de faibles densités d'énergie [ ].

Les fixations adhérant à la dentine servent à attacher le matériau d'obturation ou la prothèse dentaire à la dent. Le chimiste suisse Oskar Hagger a entrepris les premiers essais en avec du diméthacrylate glycérophosphorique, la septième génération donnant les adhésifs à la dentine actuels [ ].

Les fixations adhérant à la dentine, très fluides, pénètrent dans la structure superficielle de la dent et après durcissement chimique forment une liaison micromécanique entre la dentine et l'obturation composite ou les matières synthétiques d'accrochage de la prothèse. La digue dentaire a été introduite pour les soins dentaires en par le dentiste new-yorkais Sanford Christie Barnum.

Dolor caries interna

C'est une feuille de caoutchouc extensible destinée à isoler la dent à traiter de la cavité buccale. Initialement, elle servait à maintenir sec le champ opératoire, car il n'existait pas à l'époque de dispositifs d'aspiration pour les dentistes [ ]. François Duret [ ] est considéré comme le fondateur de la fabrication de prothèses dentaires au moyen de CFAO.

Il commence déjà en à planifier l'utilisation d'un système de CFAO, précédemment mis au point en chez Lockheedl'avionneur américain. Enla première couronne est fraisée par le procédé Duret au bout d'un gros effort [ ].

Altschulter met au point en un procédé d'empreinte optique sur la base de l' holographie. EnWerner H. Mörmann et Marco Brandestini à l' université de Zurich s'attellent à un système situé à proximité du fauteuil de traitement dentaire, qui deviendra plus tard le système CEREC [ ].

L'introduction d'une caméra intra-orale CEREC Omnicam en permet une prise de forme digitale, sans poudre, en couleurs naturelles. Une copie optique de la dent à fournir, déjà préparée est alors scannée et un modèle tri-dimensionnel est calculé. Les données sont alors immédiatement transmises à l'appareil de finition totalement automatique.

Au début, le travail du titane est au premier plan, mais depuis, celui des céramiques zircone prédomine. Les pièces de travail sont réalisées par fraisage ou par frittage au laser [ ]. EnFrançois Duret a présenté son nouveau prototype de caméra d'empreinte optique dénommé "Condor". Il s'agit de la réinvention de sa propre invention basée sur la technologie spatiale de la stéréophotogrammétrie, empruntée au CNES. Cette "camsoft" ultra-légère déporte l'ensemble du traitement du signal du hard vers le soft, ce qui pourrait permettre de démocratiser très rapidement cette technologie.

Avec l'introduction dans les soins dentaires du microscope opératoire, introduit pour la première fois en septembre par Carl Olof Siggesson Nylen dans une opération ORLdes traitements plus précis, peu invasifs, sont devenus possibles, notamment dans les domaines de l'endodontie et de la chirurgie orale [ ][ ].

Enla médecine dentaire fait son premier pas dans l'espace, quand Pete Conradcommandant de la station spatiale Skylab se soumet à un examen dentaire en impesanteur par le médecin de l'air et astronaute Joseph Kerwin. Il a fallu que le cosmonaute endure sa douleur pendant deux semaines, avant de pouvoir regagner la Terre.

Botox neck muscles

Depuis, on emporte dans les vols spatiaux un équipement d'urgence médical composé de 20 pièces et qui permet des soins provisoires, jusqu'à l'extraction d'une dent [ ]. Les astronautes utilisent de la pâte dentifrice normale. Au lieu de rincer à l'eau et de cracher dans un lavabo, les astronautes crachent dans un mouchoir ou ils avalent la pâte dentifrice. La brosse à dents est alors nettoyée dans la bouche, en prenant une gorgée d'eau dans la bouche et y agitant la brosse [ ].

Une valise contient un dispositif d'aspiration, des prises pour les micromoteurs de poignées à angle, et un éclairage opératoire, si bien que de nombreux traitements dentaires peuvent être pratiqués au lit des malades ou des personnes en traitement. En outre, de petites camionnettes sont transformées en un cabinet dentaire mobile complet. La préparation des cavités est de plus en plus légère, dans le but de conserver autant de matière saine de la dent que possible, en s'écartant de plus en plus des règles de préparation de Greene Vardiman Black La recherche se préoccupe des processus de régénération des matières dures de la dent par reminéralisation accrue et accélérée électriquement, qui devraient à l'avenir rendre les "fraises" superflues [ ].

Dans les écrits de Celseon trouve des indications de traitements orthodontiques. Il conseille d'éliminer les dents de lait pour diriger la percée des dents définitives. Le médecin personnel de Marc AurèleClaude Galien reprend l'idée de régulariser les dents, et décrit comment on peut diminuer les resserrements entre les dents par limage.

Edward H. Angle est considéré aux États-Unis comme le père de craigslist rides to coachella. Il classe en les diverses formes de malocclusion mauvais enclenchements des mâchoires.

Le rapport des positions relatives des deux mâchoires de l'homme est décrit depuis par les classes d'Angle. Angle utilise pour la première fois la technique des barrettes fixes. On y inclut des crochets pour fixer des arcs en fil métallique [ ]. L'orthodontie se développe lentement à partir de la position de niche qu'elle a possédée, malgré les avancées d'Angle.

Le plus ancien système de barrettes amovibles est l'appareil de Crozat dû à George B. Ils l'ont mis au point quand les appareils fixes d'arcs en rubans de métaux précieux, et l'extraction de dents pour resserrements sont devenus usuels. Ils ont remplacé les rubans de fixation de ces barrettes par des crochets, comme ceux que l'on connaissait déjà en prothèse dentaire.

Cette méthode introduite en facilite tout d'abord le brossage des dents pour le patient et le réglage pour le praticien. Elle diminue le danger de résorption des racines par des forces orthodontiques surdosées et s'adapte aussi aux patients dont les mâchoires ont les parodontes endommagés [ ].

Viggo Andresen et Karl Häupl ont étudié à Oslo l'influence de la musculature buccale sur l'origine et la correction des mauvaises positions des dents.

Ils en ont mis au point l'orthodontie fonctionnelle et l'appareil nommé activateur comme instrument de soin majeur dans ce cadre. Sur la base de matériaux et d'expérience en prothèse dentaire, Charles F.

Nord a mis au point des plaques actives pour faire une orthodontie accessible à bas coût. AprèsArtur Martin Schwarz et ses collaborateurs en ont mis au point de nombreuses variantes, et construit divers éléments à vis que les patients peuvent régler eux-mêmes conformément aux instructions. Jusqu'aux annéesles plaques actives et les activateurs ont été dans l'espace germanophone le moyen prépondérant d'orthodontie pour la phase de croissance. En la spécialité d'orthodontie est acceptée comme matière d'examen dans les universités allemandes.

Cinq ans plus tard les appareils fixes, les barrettes multibandes, font leur entrée en Europe. Le procédé consistant à corriger les mauvaises positions des dents par des rails de synthétique transparent revient à l'orthodontiste Harold D. Kesling, en Il se base sur le schéma thérapeutique d'atteindre le but des soins avec des appareils élastiques par étapes. Cette thérapeutique d'alignement Aligner est réalisée avec un procédé graphique informatique spécial à partir du premier état de l'alignement des dents.

Un but de configuration est alors défini en trois dimensions, et divisé en plusieurs phases de traitement. Pour chacune de ces phases, une gouttière individuelle en plastique ressemblant à une plaque occlusale est produite, qui doit être portée environ deux semaines. Les dents sont ainsi progressivement amenées à la position souhaitée [ ]. Dans la Chirurgia MagnaGuy de Chauliac a forgé le terme de dentisteauquel remonte le mot pour le métier dans beaucoup de langues, parfois passé de mode comme l'allemand Dentist [ 31 ].

La France a été un précurseur en exigeant en un examen pour les interventions de chirurgie orale et les soins dentaires reconstructifs. En Prusse, avec la nouvelle ordonnance sur la médecine, un examen est décidé le 1 er décembre pour les dentistes, et leur profession est rangée dans la classe des professions de santé [ ].

La fluoration de l'eau d'une part, avec la recherche sur les causes et l'étendue de la fluorose dentaire taches sur l'émailet la preuve de l'effet protecteur contre les caries des fluorures d'autre part, ont joué aux États-Unis un rôle important pour le développement de la médecine dentaire en une profession scientifiquement orientée. La prétention de compétence dominante de la part des médecins généralistes a été jusque dans les années un problème pour la jeune discipline [ ].

Avec l'entrée en vigueur de l'ordonnance sur les métiers du 21 juin en Confédération de l'Allemagne du Nordla médecine dentaire, en voie de développement, subit un recul correspondant, car dans le cadre de la nouvelle liberté d'entrepriseentre en vigueur une liberté complète en matière de soins, notamment dentaires [ ]. À partir dela liberté de soins est valable dans l'ensemble de l'empire allemand, et le reste jusqu'à l'entrée en vigueur le 31 mars de la loi sur la médecine dentaire, qui abolit la dualité de statuts entre Zahnarzt avec formation et grade universitaire et Dentist avec formation sur le tas.

Néanmoins, versils réussissent à s'établir comme profession face à la concurrence existante [ ]. L'activité dans les universités est longtemps refusée aux dentistes par les objections des facultés de médecine.

Plus tard, ce dernier fonde à Kiel le premier Institut dentairequ'il dirige de à En cette qualité, il préside aussi la première union spécialisée de dentistes, ancêtre de la Société allemande pour les soins aux dent, bouche et mâchoire.

Hildebrandt de Flensbourg et Georg Kirchner de Kiel [ ]. En le dentiste Philipp Frank à Wurtzbourg reçoit l'autorisation officielle d'exercer l'activité de dentiste au vu d'un certificat du professeur de chirurgie Karl Caspar Siebold.

À partir dele dentiste Karl Josef Ringelmann est embauché comme professeur public de soins dentaires à l' université de Wurtzbourg. EnRingelmann est nommé professeur titulaire et enil reçoit en tant que professeur ordinaire la permission d'enseigner sur les maladies de la bouche et des dents [ ].

Enla première école de formation au monde est fondée à Baltimore sous le nom d'école dentaire de l' université du Marylandlieu de naissance du Doctor of Dental Surgery DDS. En est fondé à Berlin le premier institut dentaire universitaire allemand. Les études y durent seulement 2 ans, et l'admission se fait sur Primarreife certificat d'études. Enl' université Justus-Liebig de Giessen immatricule pour la première fois un étudiant en soins dentaires [ ]. La première femme du grand-duché de Hesse inscrite à l'université de Giessen était Greta Geil de Worms au semestre d'été dans la spécialité de soins dentaires [ ].

Henriette Hirschfeld-Tiburtius voulait déjà étudier la médecine dentaire en Après la fin de ses études, elle revient en Allemagne et ouvre un cabinet dans la Behrenstrasse à Berlin. Depuisc'est aussi dans cette Behrenstrasse qu'est le siège de la délégation berlinoise de l'Union fédérale des sociétés dentaires professionnelles.

En Suède et aux États-Unis, les soins dentaires vont plus loin à ce sujet. En Suède, le roi Charles XV autorise Rosalie Fougelberg en à étudier les soins dentaires, après avoir introduit l'égalité des droits dans les études. À la même époque, aux États-Unis, Lucy Hobbs Taylor s'inscrit comme première femme au Ohio Dental College pour l'étude de la médecine dentaire [ ].

Cette première institution d'enseignement dentaire américaine a été fondée par John M. Encette dernière est renommée ADA et est depuis une des associations dentaires de pointe au monde [ ]. En outre, la National Dental Association a été fondée pour représenter les minorités ethniques dans l'art dentaire des États-Unis. Elle a été fondée par des dentistes afro-américains, qui étaient alors empêchés par discrimination raciale de devenir membres de l'ADA.

En Angleterre, Lilian Lidsay s'inscrit en comme première femme en études de médecine dentaire. Enelle devient la première femme élue présidente de la British Dental Associationassociation anglaise des dentistes [ ]. La Fédération dentaire internationale FDI est fondée en par Charles Godon de l'école dentaire de Paris et cinq autres dentistes parisiens.

La FDI a maintenant plus de associations nationales membres dans plus de pays, qui représentent au total près d'un million de dentistes. Ces études sont alors rattachées à la faculté des lettres, parce que ces étudiants sont considérés comme immatures — en tant qu'étudiants sans baccalauréat.

Il y a de hauts obstacles à franchir pour conquérir le grade de D r Phil. Beaucoup s'achètent ce titre. Ce n'est qu'en qu'une nouvelle ordonnance sur les examens est édictée, qui exige le baccalauréat, et rend possible à partir de l'acquisition du titre de Doctor medicinae dentariae D r med.

Otto Walkhoff prend une place prépondérante dans cette évolution. Ensous Otto von Bismarckl'obligation d'assurance est introduite, et les médecins négocient des conventions individuelles avec les caisses d'assurance maladie, qui ont le monopole des conventions. Les médecins dépendent largement des caisses, qui peuvent définir les conditions. L'assurance santé obligatoire est au début limitée aux travailleurs des classes de revenu inférieur, et à certains fonctionnaires.

Au cours du temps, elle est progressivement étendue, jusqu'à ce qu'une grande partie de la population soit concernée [ ]. Par la suite, ceci conduira à des troubles parmi les médecins, qui déboucheront en octobre sur une grève générale.

Le gouvernement intervient pour désamorcer cette grève. Il s'entremet pour obtenir les débuts d'une direction conjointe par les caisses et les médecins qui en dépendent.

La quatrième ordonnance du président du Reich pour la sécurisation de l'économie et des finances, et pour la protection de la paix intérieure du 8 décembre prévoit dans son premier paragraphe la conclusion de conventions générales entre les caisses et les syndicats de médecins affiliés aux caisses.

Cette refondation des unions des médecins des caisses en et crée un contrepoids à l'influence des caisses [ ]. Ainsi les caisses médicales sont transformées d'une représentation des intérêts des médecins en un instrument étatique. La nouvelle ordonnance de constitution dénie en même temps à une grande partie des médecins considérés comme juifs le droit d'exercer dans un cabinet affilié aux caisses, leur retirant ainsi leurs bases d'existence économique [ ].

Dans les années qui suivent, la loi interdit aux médecins juifs l'autorisation d'adhérer à un cabinet affilié aux caisses [ ]. Dans les camps, des commandos spéciaux sont forcés de préparer l'assassinat des déportésde les détrousser, puis de brûler leurs cadavres dans les crématoriums. Les dentistes en RDA avaient la désignation professionnelle de stomatologue.

Les études de stomatologie ont été sanctionnées par le grade de médecin spécialisé en stomatologie généralepuis par stomatologue diplômé. En outre, les études sont parfois complétées par une spécialisation de stomatologie pédiatriquestomatologie orthopédiquehygiène sociale ou chirurgie maxillaire.

Ces titres ont été abolis après la réunificationmais les titulaires ont gardé le droit de les porter [ ]. Pour cela, ils doivent suivre des cours de mise à niveau, pour recevoir le diplôme. L'étatisation croissante des soins médicaux et dentaires à la population déstabilise les dentistes encore établis, qui de plus en plus entretiennent l'idée de l'exil.

Ceci a conduit en à des changements par la Conférence de santé de Weimarpar laquelle on a essayé d'empêcher les médecins et dentistes établis de s'exiler. On leur promet de ne pas limiter la liberté d'installation, d'améliorer leurs conditions matérielles et de relever leurs honoraires. Malgré ces promesses, l'exil continue, en particulier parce que de plus en plus de cabinets de dentistes d'État s'ouvrent. Les dentistes n'ont pratiquement à leur disposition que des instruments âgés, et des fraises à sec, qui développent une chaleur source de force douleurs [ ].

Le spectre des activités des médecins offre au MfS des avantages appréciables, parce que les médecins, comme peu d'autres professions, ont des vues détaillées sur la vie privée de nombreux citoyens. Environ plus d'un quart des médecins indicateurs violent ce faisant le secret médical. D'autres doivent épier leurs collègues.

Beaucoup de ces médecins indicateurs ont pu échapper aux conséquences de leurs actes politiques en RDA après la réunification [ ][ ]. À partir del'union est renommée Chambre fédérale des dentistes. Depuiselle porte le nom de Chambre fédérale des dentistes, communauté de travail des chambres de dentistes allemandes, association déclarée BZÄKet représente professionnellement tous les dentistes en Allemagne.

Les membres de la chambre fédérale sont les chambres des Länder fédéraux. La chambre fédérale n'est pas une corporation professionnelle ni une corporation de droit public, mais une association. Les chambres de dentistes sont les organisations des dentistes et organisées en corporations de droit public sur la base des lois de Land pour les chambres de métiers paramédicaux.

Le ministère compétent du Land exerce la tutelle légale, mais pas la tutelle technique [ ]. L'adhésion est obligatoire pour tous les dentistes d'Allemagne [ ]. Enle système des unions des caisses médicales est confirmé avec la création d'un droit des caisses médicales comme composante de l'ordonnance sur l'assurance du Reich. Avec les unions de caisses médicales et dentaires, les médecins et dentistes reçoivent le monopole des soins ambulants des assurés obligatoires, et abandonnent en échange leur droit de grève.

Les unions de caisses sont transformées en corporations de droit public et reçoivent la charge de la mise en sécurité, par laquelle il faut assurer des soins médicaux sur tout le territoire auprès des usagers.

Caries progression

Dans chaque Land, il y a une caisse, et ces 17 caisses sont réunies dans la chambre fédérale [ ]. La même année, la Communauté d'urgence des dentistes allemands est fondée, pour défendre une rétribution convenable des dentistes. La même année, les deux unions fusionnent. Par la suite, de nombreuses autres unions professionnelles sont fondées sur le plan fédéral, parfois seulement régional.

Par une formation supplémentaire d'au moins quatre ans, les désignations de spécialités telles que médecin spécialiste pour l'orthopédie de la mâchoire, médecin spécialiste de chirurgie orale, dentiste pour le service public de santé, ou dentiste spécialiste de parodontologie en Westphalie-Lippe peuvent être acquises [ ][ ].

Un jugement du tribunal social fédéral de met la perte d'une dent au rang d'une maladie au sens du droit social. À partir du 1 er janvierles bénéficiaires de l'assurance maladie légale peuvent recevoir des prothèses dentaires dans le cadre des soins dentaires assurés. Le coût des prothèses est complètement supporté par les caisses. Enle droit des médecins affiliés aux caisses est refondu avec l'introduction du 5 e livre de la loi sociale SGB Vqui supprime les spécifications datant du Reich.

Depuis, les soins dentaires sont de plus en plus engagés et réglementés par le SGB V, et l'apport des caisses d'assurance maladie est continûment diminué par de nombreuses réformes sanitaires. Le but en est régulièrement d'endiguer l'accroissement des coûts de l'assurance maladie légale, par la stabilisation du taux de participation, des cotisations socialespar la limitation ou l'exclusion de prestations, l'augmentation de la participation des patients, ou la limitation des honoraires des dentistes [ ].

Depuisles caisses d'assurance maladie donnent pour les soins de base de prothèses dentaires des remboursements majorés sur le vu des livrets de soins convenablement remplis. Le traitement électronique des données fait progressivement son entrée dans les cabinets dentaires, accéléré par l'entrée en vigueur de l'ordonnance officielle sur les honoraires privés des dentistes ZHG [ ]sur la base du la loi du 1 er janvierqui remplace celle dequi à son tour a remplacé la loi prussienne de Alors que la loi de prévoyait des étendues de taux variés, par exemple de 1 à 20 pour le conseil médical, de 1 à 10 pour l'extraction d'une dent, de 1 à 8 pour un inlay-corecelle de prévoit une étendue uniforme de 1 à 6, et celle de de 1 à 3,5.

La loi de a prévalu en RDA jusqu'à sa fin en