Que es el regimen fascista

Mussolini élargit sa légitimité et parvient à dégager son autonomie aux dépens de l'ancienne classe dirigeante notamment avec la bataille pour la réévaluation de la lire en comme du mouvement fasciste. Cette légitimité nouvelle est due au renforcement du charisme du Duce, qui entend mobiliser les masses au moyen de cultes et de mythes afin de promouvoir une nouvelle religion laïque d'essence nationale.

Navigation

Dans ce domaine, les batailles engagées par le régime, comme la bonification de l' Agro Pontino les marais Pontinsou les campagnes contre la Grande Dépression de avec la fondation de l'Institut de la reconstruction industrielle IRI ensignalent la volonté de mobiliser et d'intégrer les masses. Mais le fascisme ne ne recherche pas le soutien populaire à tout prix.

Son ambition est en fait de transformer l'homme et, par conséquent, de créer des générations fascistes. La crise de avec le Saint-Siège à propos de l'Action catholique, la prise de contrôle de l'école, de la vie intellectuelle et des syndicats, la transformation du parti national fasciste PNF en une machine totalitaire répondent à ce vaste plan.

On l'y élève dans le culte du Duce et de l'Italie, en exaltant les valeurs de l'héroïsme guerrier, de l'obéissance, de l'abnégation, de la camaraderie. Les Jeunesses italiennes sont l'espoir du régime fasciste, qui compte ainsi renouveler ses cadres et se maintenir éternellement au pouvoir.

En raison de l'intensité de la mobilisation, le régime jouit d'une popularité indéniable, en particulier auprès des paysans et des ouvriers. Indifférents à cette soudaine mutation, en saisissant mal la portée, les hommes d'État occidentaux, qui s'étaient effrayés, dans les annéesdu glissement apparent de l'Italie vers le désordre, se réjouissent en général de ce qu'ils considèrent comme la consolidation d'une conception saine de l'intérêt national.

Par les grands travaux publics entrepris et menés à bien, par des initiatives répondant aux principaux besoins des travailleurs, et surtout par l'instauration des Corporations de métiers, soumettant au contrôle de l'État aussi bien les patrons que les ouvriers et employés, l'Italie paraît à beaucoup, en Europe et en Amérique, avoir trouvé la formule du développement adéquat pour une nation moderne et avoir dominé les séquelles d'une unité tardive.

En fait, le fascisme est un régime essentiellement opportuniste, fondé sur l'obéissance absolue à un homme, le Duce, appuyé sur un parti unique, lequel est officiellement dirigé par le Grand Conseil fasciste.

Anti ride efficace cellulite quebec

Sur le plan économique, cet opportunisme se traduit par l'autarcie dangereuse dans un pays pauvrequi permet quelques bonifications locales, mais ne profite aucunement aux travailleurs, l'inflation étant endémique.

Sous l'effet du rapprochement avec l'Allemagne nazie, Mussolini décide, à la fin des annéesde renforcer l'assise totalitaire du régime. L'édifice constitutionnel est remodelé avec la création, ende la Chambre des faisceaux et des corporations, peuplée d'éléments sûrs et fidèles, qui remplace l'ancienne Chambre des députés. EnMussolinil croit avoir obtenu du président du Conseil français Pierre Laval un blanc-seing en Afrique orientale en échange de concessions minimes dans l'arrière-pays tunisien.

Aussi déclenche-t-il la guerre d'Éthiopie que cinquante-deux États dénoncent pourtant à la Société des Nations SDN comme une agression caractérisée. Dès le début de la Seconde Guerre mondiale, le Duce veut se joindre à l'Allemagne. Hitler et son ministre des Affaires étrangères Ribbentrop y comptent, tout en ayant laissé leur allié dans l'ignorance complète de leur projet d'offensive éclair contre la Pologne.

Le comte Galeazzo Cianogendre de Mussolini et ministre des Affaires étrangères, réussit, toutefois, à retenir son beau-père pendant près d'un an, après lui avoir démontré que l'Italie, dont les arsenaux ont été vidés par les deux expéditons d'Abyssinie et d'Espagne, est hors d'état de prendre part à un nouveau conflit, ce que confirment les chefs d'état-major. Malgré les avis pessimistes de ses généraux, il déclare la guerre à la France, sans d'ailleurs pouvoir faire pénétrer ses troupes sur son territoire au-delà de Menton, ni en aucun point sur les Alpes.

Gruppo Universitario Fascista

En outre, il se lance bientôt, en octobreencore une fois contre l'avis de la plupart des chefs de l'armée, dans une opération de prestige contre la Grèce, alliée de la Grande-Bretagne, qui tourne rapidement au désastre et oblige Hitler à intervenir directement dans les Balkans. L'intervention américaine et les échecs allemands dans la campagne de Russie achèvent de déprimer l'opinion publique de la péninsule. En marsle Duce lui-même aurait envisagé de rompre avec l'Allemagne, mais celle-ci a en Italie des forces plus nombreuses et plus sûres que celles de son alliée, et l'idée se révèle irréalisable.

Mussolini croit encore pouvoir l'emporter le lendemain, lorsqu'il va rendre compte au roi de la réunion. Privé de son chef, le fascisme authentique s'écroule dans des manifestations de joie populaire, contenue cependant par la présence des troupes allemandes qui a contraint le roi à chercher lui-même un asile sûr, dans la nuit du 25 au 26, avec son nouveau gouvernement, dans la région des Pouilles, déjà occupée par les Alliés.

Le 12 septembreHitler réussit à faire libérer Mussolini par un groupe de parachutistes allemands, puis à le faire ramener auprès de lui en Allemagne. Il le renvoit presque aussitôt dans la partie de l'Italie septentrionale encore occupée par l'armée allemande, afin d'y reconstituer un succédané du régime fasciste et un cabinet fantoche.

Le terme de fascisme désigne à l'origine spécifiquement la dictature établie en par Mussolini en Italie, mais, l'exemple italien ayant donné lieu à de nombreuses imitations, il qualifie aujourd'hui un certain type de régime politique. L'idéologie fasciste exalte la réconciliation des hommes par le travail et concentre dans les mains d'un chef la toute-puissance de l'État. Les sources historiques du fascisme renvoient à une critique des fondements démocratiques.

La Révolution française est considérée par lui comme la rupture d'un ordre social naturel et le début de la décadence spirituelle d'une société morcelée. Les Droits de l'Homme symbolisent les tendances centrifuges qui affaiblissent la civilisation occidentale.

Navigation Accueil Portails thématiques Article au hasard Contact. La dernière modification de cette page a été faite le 28 octobre à En cas de réutilisation des textes de cette page, voyez comment citer les auteurs et mentionner la licence.

Fascismo y Ficción en Italia: Cómo los novelistas italianos representaron el Régimen de Mussolini

Tel fut Mussolini Willy Sperco. Fascimo di pietra Emilio Gentile. Reconnaître le fascisme Umberto Eco. Les Dernières Actualités Voir plus. Littérature jeunesse et magie selon Catherine Doyle.

Rencontrez Chigozie Obioma. Lecteurs 1 Voir plus. Zeev Sternhell. Emilio Gentile. Andrea Camilleri. Pierre Milza. Philippe Burrin.

Galeazzo Ciano.