China qfii regime 5.2

Ou bien la majorité des acteurs auront-ils cette fois raison? Kylo ordonne aux forces du Premier Ordre de faire feu sur Luke, en vain. À quoi les investisseurs devraient-ils dès lors prêter attention en ?

Ensuite, le yen japonais est une des devises les moins chères du monde cf. Après une volatilité en baisse depuis cinq ans, la hausse des actions et la détente des rendements obligataires mondiaux, la récente période de turbulences risque de perdurer plus longtemps que prévu. Peut-on envisager que la Banque du Japon modifie réellement ses mesures non conventionnelles? Quand ce changement de politique se produira-t-il?

Ainsi, en 4 ans, le marché a été multiplié par Une croissance exceptionnelle pour un produit capable de générer des bénéfices durables pour la société et pour la planète. Source : OCDE novembre 5. Graphique 1 : performance du marché immobilier dans la zone euro, les Etats-Unis et la zone Asie-Pacifique. Nous sommes plus prudents. Cependant, nous pensons que la volatilité induite par un changement de politique de la Duree botox aisselles sera de courte durée.

La croissance se raffermit. Les données des enquêtes sont également ressorties relativement positives. Les marchés émergents ont bénéficié du contexte ambiant, ce qui conduit notre position sur la dette en monnaies locales à se révéler payante.

Des données effectives et subjectives résultats des enquêtes robustes ont contribué aux gains, avec une demande soutenue portant les prix des métaux industriels à des niveaux élevés voir graphique.

Les marchés émergents ont donc bénéficié de cet environnement macroéconomique favorable et du niveau relativement faible du billet vert, mais nous nous interrogeons sur la pérennité de cette tendance. Ces développements pourraient mettre un terme brutal à la solide performance des marchés émergents. Ces trois derniers mois ont été à la fois passionnants et éprouvants, prometteurs et décourageants, mais avant tout, riches en gros titres. Le risque événementiel sur les marchés revient sur le devant de la scène.

Les investisseurs sont prudents, le rendement du bon du Trésor américain à 10 ans restant cantonné dans une fourchette assez étroite de 25 pb, après prix implant mammaire ovulation enceinte légère hausse post-élection. Sa méconnaissance des procédures est apparue clairement dans ses actions. Son équipe se révèle désorganisée et parfois très confuse sur la législation et les faits.

En conséquence, les gros titres continueront à influencer les marchés et alimenter la volatilité à court terme. Le bilan de la Réserve fédérale est un thème fréquemment évoqué dans la presse, les départements de recherche de Wall Street et les déclarations de la Fed, en particulier concernant sa normalisation. Souci de clarté sur le portefeuille de MBS de la Fed ou simple confusion?

Ce commentaire du président de la Réserve fédérale de St. Les choses pourraient être différentes. Le Federal Reserve Act loi instituant la Réserve fédérale pourrait potentiellement limiter leur capacité à acheter de nouveaux MBS non garantis. Un président de Réserve fédérale régionale devrait savoir cela avant toute déclaration publique de cette nature, générant la confusion.

Il est essentiel de décrypter les informations et se concentrer sur les faits. Après une année riche en rebondissements, émettre des prévisions regime minceur vinaigre de cidre uberti peut sembler mission impossible.

Par ailleurs, à une plus grande échelle, les tendances qui encouragent les entreprises à trouver des solutions aux enjeux environnementaux gagnent du terrain. Les sociétés actives dans les énergies renouvelables aux États-Unis seront exposées à une éventuelle politique favorable aux énergies fossiles. Même aux États-Unis, le pessimisme semble exagéré. En effet, les États fédérés sont nombreux à soutenir les énergies renouvelables. Dynamique internationale de la lutte contre le réchauffement climatiqu e.

Plusieurs facteurs expliquent cette détermination. Ensuite, la transition vers une économie bas carbone constitue une manne économique de plus en plus intéressante.

Enfin, la pollution atmosphérique qui asphyxie de nombreuses grandes villes de pays en voie de développement fournit un argument de poids en faveur de la réduction des énergies fossiles. Un milliard de dollars américains a ainsi déjà été levé pour ce fonds baptisé Breakthrough Energy Ventures! Elle entend évaluer ces technologies innovantes, juger de leur potentiel commercial, développer des produits viables et les commercialiser. Plusieurs investisseurs ont accepté les difficultés de timing dans les matières premières agricoles, où la météo est tout sauf prévisible.

En résumé, rares sont les personnes qui ont souhaité garder des matières premières en portefeuille. Pourtant, les matières premières ont solidement rebondi au premier semestre Ce rebond a surpris plus la plupart des traders et gérants de fonds. Hormis le fait que des prix très bas finissent généralement par rebondir à un certain moment, les fondamentaux ne justifiaient pas une telle envolée des prix de la plupart des matières premières.

Il existe en effet un dicton dans le secteur, selon lequel les prix doivent rester bas pendant un certain temps avant de remonter. Dès lors, est-ce le bon moment pour réintroduire les matières premières dans son portefeuille? Ce marché est-il sur le point de se normaliser?

Le moment propice est toujours difficile à évaluer et les investissements dans de tels actifs de diversification devraient toujours garder leur objectif premier, à savoir la diversification. Nous aurions tendance à rester neutres sur les matières premières dans les 12 prochains mois.

Vu leur caractère cyclique, les prix des matières premières pourraient une fois de plus finir par remonter bien plus haut que leur niveau actuel. Les pays nordiques ont de tout temps fait preuve de créativité et de pragmatisme pour surmonter des difficultés et sont ainsi devenus des économies modernes alliant innovation et croissance, deux caractéristiques attrayantes.

Du point de vue des investisseurs internationaux, ces pays peuvent se targuer de nombreuses caractéristiques distinctives dans un contexte où la plupart des pays développés sont confrontés à une montée des troubles, des crises identitaires et du protectionnisme. Il nous paraît essentiel que les investisseurs soient conscients de ces aspects de manière à pouvoir apprécier les opportunités existantes en Suède, en Norvège, au Danemark et en Finlande. Leur avance technologique leur vaut de présenter des taux de pénétration élevés du mobile et du haut débit et un éventail de pôles technologiques.

De la sorte, elles ont pu attirer des capitaux étrangers en offrant de solides capacités et compétences à des prix modérés. Les téléphones mobiles de Nokia et les ascenseurs de Kone sont des exemples de produits exportés dans le monde entier par la Finlande.

Selon le Boston Consulting Group e-intensity indexle Danemark est la première économie Internet du monde. Les multinationales choisissent souvent de tester de nouveaux produits dans les pays nordiques car les consommateurs locaux sont très sophistiqués et plus friands de nouveautés.

Les pays nordiques devraient être bien placés pour tirer parti de cette mégatendance. Une des théories avancées est la reprise cyclique de la croissance mondiale réelle ou perçue comme telle par les investisseurs le rebond des prix des matières premières illustre cette tendance.

Si cette théorie se vérifie, cela signifie que ce sont les valeurs cycliques qui ont généré les plus-values. Dans ce cas de figure, le risque serait de voir les banques centrales se retirer des marchés. Si elles ne le font pas, la quête de rendement se poursuivra et les alternatives aux obligations — c. En réalité, les deux analyses sont justes, mais diffèrent par leur timing.

La théorie cyclique a prévalu depuis le creux de février et après la correction des marchés qui a suivi la victoire du Brexit au référendum britannique. Naturellement, le premier acteur de marché reste les banques centrales.

Par conséquent, les actions immobilières offrent des rendements supérieurs aux autres actions, et leurs rendements totaux et leur surperformance proviennent historiquement des dividendes. Oikarinen, Hoesli et Serrano arrivent à une conclusion similaire pour divers segments du marché immobilier réel aux États-Unis. Les chaînes de blocs pourraient transformer les activités de compensation centrale et de back-office, ainsi que les paiements transfrontaliers.

Chaque trimestre, le magazine Fortune publie une liste des licornes la dernière en recense environ Ces mesures ont toutefois déçu les marchés. Les fondamentaux du pays se sont fortement améliorés ces deux dernières années, notamment grâce aux mesures efficaces prises par la banque centrale indienne RBI. Elle donne également plus de latitude à la banque centrale et au gouvernement pour favoriser une reprise durable de la croissance indienne. Il fait également pression pour que la taxe sur les biens et les services GST soit introduite.

Internationalisation du yuan : une stratégie à pas comptés

Selon nous, une meilleure stabilité macroéconomique, une politique monétaire crédible et des avancées supplémentaires en matière de réformes sont autant de facteurs qui permettront une reprise structurelle du marché des actions plutôt que cyclique. Tout bénéfice pour les investisseurs à long terme. Un BRIC [3] à part. La hausse du taux de croissance du PIB entraînera-t-elle une augmentation des bénéfices des entreprises et des rendements?

Taux de rotation des actions indiennes de première classe. Le haut du classement a fortement chamboulé ces dernières années, un grand nombre de nouvelles entreprises émergentes en plein essor ayant succédé à celles qui ont fait leur temps.

De tels changements peuvent créer des opportunités intéressantes en vue de détenir les meilleures entreprises de demain. Les investisseurs peuvent se concentrer sur des sociétés cotées susceptibles de rester dans le classement de tête.

Ils peuvent aussi chercher à identifier les entreprises hors indice plus petites, mais en plein essor, qui sont appelées à gagner des parts de marché et à devenir les futurs leaders de leur secteur.

Leur absence dans les indices internationaux est une raison de plus pour les investisseurs internationaux de faire appel à un gérant actif qui peut investir dans des positions hors référence et garantir une exposition totale aux titres qui profiteront pleinement de la reprise indienne.

Les décisions de politique monétaire annoncées par la Banque centrale européenne BCE la semaine dernière ont clairement déçu les marchés financiers cf. Alors que le premier tour de vis de la Fed depuis près de dix ans se profile, toutes les données économiques sont interprétées avec cette perspective en toile de fond. Nous estimons que les tensions sur le marché du travail atteignent des niveaux qui devraient progressivement alimenter une hausse des salaires. Du côté positif, les dernières enquêtes ISM ont révélé que les entreprises des secteurs de la manufacture et des services étaient optimistes quant aux embauches.

Ces indicateurs ne signalent donc pas de rebond. La croissance de la consommation a probablement été atone au quatrième trimestre. Les stocks freineront vraisemblablement encore la croissance et le déficit commercial reflète la fermeté du dollar américain.

Nous anticipons une poursuite de la progression de la consommation. Le président de la BCE, Mario Draghi, avait marché en avant des troupes, mais, cette fois, il a été confronté à une économie en meilleure santé, ce qui a permis aux faucons de le ramener au pas. Le Japon a finalement évité une récession technique définie comme deux trimestres consécutifs de recul du PIB. Ces mêmes indices se sont améliorés au Brésil et en Russie, mais, au Brésil notamment, les statistiques ont été globalement très négatives et la récession reste vive cf.

Les données des échanges commerciaux de la Chine ont montré une amélioration des importations en termes de croissance annuelle. Les exportations ont reculé comme sur les mois précédemment. Le renminbi recule depuis fin octobre et les spéculations sur une dévaluation de la monnaie sont allées bon train. Toutefois, à court terme, nous sommes plus prudents. Outre notre sous-pondération des actions émergentes, nous avons décidé de sous-pondérer tactiquement les obligations émergentes libellées en monnaie locale.

Malgré un ralentissement prévu de son taux de croissance par rapport aux décennies précédentes, la région Asie devrait faire mieux que la croissance mondiale au cours des prochaines années selon les prévisions de croissance du PIB du consensus dont celles du FMI. Plusieurs gouvernements asiatiques se sont engagés à poursuivre les réformes censées éliminer les obstacles qui limitent le potentiel de croissance de leurs économies respectives. Ce faible niveau des prix des matières premières a entraîné, par exemple, un abaissement des coûts des intrants pour les entreprises asiatiques et un redressement de leurs marges.

Un niveau nettement inférieur au PER moyen des marchés américain et européen. Et comme les prix des matières premières devraient rester déprimés, les banques centrales ne sont pas vraiment incitées à durcir leur politique à court terme.

Ce que va faire Pékin à partir de maintenant est crucial pour rétablir la confiance et rassurer les investisseurs sur la bonne marche du système financier Chinois. Sans preuve tangible que la réforme du marché libre est sur la bonne voie, les investisseurs étrangers pourraient bien hésiter à rejoindre le camp de la libéralisation.

Par exemple, nous avons assisté à un scénario semblable au cours de la crise financière mondiale delorsque les organismes de réglementation de certains marchés développés ont interdit aux banques de vendre à découvert.

Enle gouvernement de Hong Kong a également agi pour soutenir les marchés pendant la crise financière asiatique. En octobrela Banque centrale japonaise est quant à elle intervenue sur les Bourses et les marchés de change. Par exemple :. La Chine a récemment étendu la zone de libre-échange de Shanghai à trois autres régions : Tianjin, Fujian et Guangdong. En général, les principaux bénéficiaires historiques de la répression financière étaient les entreprises publiques EP et les banques ; et les perdants étaient les épargnants et les entreprises privées.

Les réformes aideront la Chine à réaliser son potentiel Ne vous méprenez-pas, la libéralisation et la réforme sont nécessaires pour assurer un avenir socialement stable et économiquement prospère pour la Chine — et Pékin en a bien conscience. La Chine semble avoir des raisons valables pour ouvrir son marché financier au monde. Mais en retour, les investisseurs étrangers peuvent participer à la croissance probable de la Chine à long terme.

Pour combien de temps? Ce que va faire Pékin à partir de maintenant est crucial pour rétablir la confiance et rassurer les investisseurs sur la bonne marche du système financier chinois. Il est vrai que les taux européens sont bas, voire très bas, non seulement au niveau du taux perte de poids dukan phase attaque gratuit, quasiment égal à zéro, mais également pour ce qui est des taux longs.

Devant ce constat il est tentant de pointer du doigt la banque centrale dont les actions baisse des taux officiels puis assouplissement quantitatif ont fait baisser les taux longs. Dans les négociations avec la Grèce, on compte sur une victoire du bon sens. Complaisance ou confiance? Il y eut un temps où les développements renforcer les cheveux qui tombent beaucoup Athènes —on se souvient des élections en juin provoquaient un écartement important des spreads italien et espagnol par rapport aux obligations allemandes.

Ce même facteur, beaucoup plus que les réformes, explique le bon comportement des obligations italiennes. Si les marchés obligataires ont bénéficié du soutien de la BCE, le comportement de la bourse, tout aussi serein, peut paraître plus surprenant. Pas vraiment. La frontière entre confiance et complaisance paraît bien plus étroite en ce qui concerne la politique de la banque centrale américaine. Difficile à dire.

Plus un cycle économique est mature, plus il est capable de créer des surprises désagréables. Pour expliquer ce constat, il faut remonter à la Grande Récession de En zone Euro, la politique monétaire est le seul instrument qui ait été utilisé pour soutenir la demande finale.

Nos responsables politiques ont désormais trois options. La première est de donner à présent la priorité à la politique budgétaire. Pour certains, une telle mesure pourrait faire plus de mal que de bien. Dans ces conditions, en quoi la baisse supplémentaire et probablement marginale des rendements obligataires aiderait-elle?

De quoi réduire les incertitudes et stimuler les dépenses. Dès lors, peut-être devrions-nous cesser de nous interroger sur les mécanismes de transmission, qui se ramènent à une sorte de boîte noire, et nous interroger plutôt sur les résultats possibles, selon divers scénarios. Il y a, selon nous, plusieurs explications possibles. Les ménages très endettés vont en effet commencer par rembourser leur dette avant de profiter de la baisse des taux pour souscrire de nouveaux emprunts.

Ce sont les plus chanceux. Mais vont-ils pour autant consommer davantage? Combien de bolides peut-on conduire? Ces ménages sont, par ailleurs, une minorité par le nombre.

Cette nécessité ne fait aucun doute. Un coup de pouce supplémentaire paraît donc souhaitable. En revanche, concernant les méthodes à adopter, les opinions divergent.

Certains ont interprété les propos du président de la BCE comme une invitation à une relance budgétaire. Au mieux, elle évitera un coup de frein supplémentaire. Le deuxième levier consiste à alléger à la fois la fiscalité et les dépenses pour un déficit budgétaire inchangé. Troisième axe, la coordination des politiques budgétaires nationales.

Par ailleurs, les investissements en infrastructures sont devenus une nécessité.

Cellulite behandlung saarland

Quatrième axe, une action complémentaire au niveau européen. Des effets de substitution avec des investissements, qui auraient eu lieu autrement, ne sont donc pas à exclure. En conclusion, une politique monétaire qui se rapproche de ses limites, avec en toile de fond un ralentissement conjoncturel, fait tourner les regards vers la politique budgétaire.

Quand je pense que ma famille les a à un moment donné jetés car elle les jugeait démodés. Bon nombre des problèmes actuels remontent à plusieurs années. Elle est perçue comme un défi majeur pour la Banque centrale européenne qui, si mal gérée, risque de p long er nos pays dans une déflation à la japonaise.

Au to talon ne compte pas moins de 32 occurrences, avec un record le 18 septembre, lorsque le terme tapering ou taper a été utilisé fois. Néanmoins, de récentes surprises très positives aux États-Unis ont ravivé les craintes que ce tapering soit avancé au mois de décembre de cette année, au lieu du mois de marsce qui a plombé les actions et obligation s, toutes catégories confondues.

En outre, dans son dernier rapport sur la stabilité financière, la BCE considère le tapering comme une mena ce. La première raison porte sur la crainte des conséquences inattendues. Tout le monde sait que ce tapering arrivera un jour, mais ses éléments déclencheurs et ses conséquences pourraient encore réserver de mauvaises surprises. Les commentaires de la BCE illustrent ce malaise. En troisième lieu figure la réaction attendue du marché lors du lancement du tapering. Depuis que la Fed a commencé à en parler, nous avons constaté plusieurs périodes de grande inquiétude à ce sujet songez aux turbulences en mai-juin et à nouveau en août-début septembre.

Le rendement des bons du Trésor américain à deux ans montre une certaine sensibilité, qui reste néanmoins limitée en raison de sa faible duration. Les rendements à dix ans sont par définition plus sensibles, mais encore une fois, la pentification de la courbe des taux indique que le tapering est dans une large mesure déjà intégré également. Les actions peuvent être très sensibles, et les devises émergentes encore plus. Le quatrième et dernier facteur est très important et c once rne la précision du calendrier.

Nous avons dernièrement assisté à ce phénomène. Il lui importera surtout de savoir si le lancement du tapering aura un effet durable. Il convient de nuancer la réponse à cette question. Ainsi, un éventuel impact négatif devrait être passager sur les marchés dont les fondamentaux solides. La Fed continuera à faire tourner la planche à billets, et ce peut-être pendant encore très longtemps.

Un sondage réalisé auprès des gérants et des analystes de marché du jeudi 7 novembre au matin diffusé sur Bloomberg TV a révélé que seuls 3 sur 70 prévoyaient une baisse des taux. Comment faut-il interpréter les motifs de cette décision et quelles en sont les conséquences pour les investisseurs? Le 2 oc tob re Cet événement montre à quel point les relations économiques internationales sont entremêlées.

Elle a encore rappelé ce point récemment. Même la BCE a déclaré il y a quelques semaines que les taux directeurs resteraient bas pour une longue période. De plus, les taux y ont sensiblement augmenté. La bonne surprise vient indéniablement de la zone euro qui enregistre une nette amélioration conjoncturelle.

La croissance restera modérée mais au moins le moteur tournera à un régime plus élevé, y compris dans la périphérie. Bien évidemment une stabilisation du marché obligataire américain aiderait beaucoup. Cela signifie que le risque de nouvelles hausses de taux importantes est limité.

Certes, selon la tendance historique, les taux longs devraient encore grimper aux Etats-Unis, mais un choc majeur paraît peu probable. La liste des autres facteurs à suivre est longue : la reprise en Chine, la stabilisation ou pas dans les pays émergents, les élections allemandes du 22 septembre prochain, la succession de Ben Bernanke.

Par ailleurs, le plafond de la dette américaine sera atteint vers la mi-octobre : le Congrès devra donc trouver un nouveau compromis sur un relèvement. Autre article sur le même sujet: — La Revue. La crise asiatique est de retour, du moins sous la forme de signes qui rappellent celle de et vu les conclusions de certains analystes qui estiment que nous prenons la même voie. Il convient toutefois de distinguer les pays dont le compte courant de la balance des paiements est excédentaire de ceux où il est déficitaire, ces derniers ayant souffert davantage.

Selon moi, cette crise se déroule en deux phases. Il est trop tôt pour affirmer que cette première phase est dernière nous, mais elle en est déjà à un stade assez avancé. Quelles sont implications pour les pays émergents? En toute logique, le risque y a aussi été réévalué. On pourrait dire que plus la correction est importante, plus le risque de nouvelles corrections est limité.

La hausse des prix des carburants importés est susceptible de creuser le déficit budgétaire des pays où les carburants sont subventionnés p. Il ne faut pas nécessairement aller jusque-là. En outre, les réactions politiques seront capitales : les gouvernements et les banques centrales parviendront-ils à regagner la confiance des investisseurs internationaux?

Ben Bernanke avait pesé chaque mot de son discours pour ne pas déstabiliser les marchés. A en juger par la réaction des marchés, cette transition est binaire. En réalité, elle sera très graduelle. La rentrée devrait être plus agréable que la fin du printemps. Les deux dernières semaines ont été mouvementées.

Au Japon, les actions ont accusé une correction sévère après une progression fulgurante, et les rendements obligataires ont grimpé en flèche. En Europe et aux États-Unis aussi, les rendements ont augmenté.

Quatre glissements se produisent simultanément. Cela se fera lentement, mais sûrement. Quatrièmement, face à la montée de la volatilité et des incertitudes, les investisseurs ont réagi comme à leur habitude, en prenant leurs bénéfices et en réduisant leur exposition au risque. Je dirais même surtout pour les autres. Voilà un cliché que les événements récents se sont chargés de corriger. Lorsque le thème change, tout peut aller très vite.

Or, cette mise en garde regime klean prep forum de mise. Deux interprétations basées sur les fondamentaux sont possibles. Naturellement, ces deux interprétations mènent à une évolution fondamentalement différente des taux obligataires, qui seront tantôt orientés à la hausse tantôt à la baisse.

Stricto sensu ce terme signifie une réallocation des portefeuilles des obligations vers les actions. Des statistiques récentes sur les flux ressort effectivement un engouement pour la dette émergente, les actions émergentes et surtout les actions des pays développés.

Un troisième facteur peut être le exemple de laxatif pour maigrir gratuit de confiance dans les perspectives économiques. En effet, dans bon nombre de pays les indicateurs avancés sont orientés à la hausse, même si les prévisionnistes font toujours preuve de beaucoup de prudence.

Un élément crucial est le caractère bon marché des actions par rapport aux obligations. Notons que cette comparaison est biaisée pour plusieurs raisons. Par ailleurs, elle ne tient pas compte des bénéfices non distribués dont le réinvestissement devrait créer de la valeur hausse des cours boursiers.

Parmi les facteurs explicatifs, nous devons certainement mentionner la politique des banques centrales. Le dernier facteur concerne la corrélation entre les obligations et les actions qui, dans cette phase du cycle, est masque anti ride nbg quote : lorsque les Bourses baissent, les cours obligataires montent et inversement. On touche ici à la psychologie et aux émotions qui, très souvent, sont des freins à la prise de risque. Dernier point, la structure des engagements futurs.

La déclaration du G20 qui a suivi le sommet de Moscou stipule que les pays poursuivent leur politique intérieure et que les conséquences pour leur monnaie doivent être acceptées. Il est surprenant de constater que les grands changements se sont produits entre etpuis en lorsque la crise financière a éclaté.

Les guerres de devises au sens strict comme au sens large sont-elles inévitablement un jeu à somme négative ou est-il possible de les transformer en jeu à somme nulle, voire positive?

Une monnaie plus faible fait donc partie du mécanisme de transmission monétaire, tout comme une hausse des cours des actifs. De plus, une monnaie plus faible peut déclencher des réactions non linéaires dont les répercussions à long terme peuvent être beaucoup plus importantes que les effets du multiplicateur traditionnels à court terme.

Une hausse des cours des actifs actions, immobilier pourrait créer des effets de richesse et permettre aux ménages de puiser dans leur épargne pour financer de nouvelles dépenses. Un autre facteur à prendre en compte est la réaction des autres pays. Cette décision affaiblira leur monnaie selon toute probabilité.

La réponse est non, car des répercussions négatives ne peuvent être pour maigrir aliment. Les taux obligataires pourraient ainsi augmenter, pesant sur les finances publiques ou les bénéfices des entreprises.

La Bourse est montée en flèche. Elle a de surcroît poursuivi son ascension durant dix semaines consécutives, du jamais vu depuis Deux phénomènes tout à fait logiques. Ce pays est confronté à des problèmes structurels : déflation, écart de production négatif c. La question clé est donc de savoir si cette stratégie monétaire portera ses fruits. Orchestrer un affaiblissement de sa monnaie est une tactique logique. La dépréciation du yen stimulera aussi les exportations, et en corollaire la croissance.

De quoi leur donner des nuits blanches et suffisamment de raisons de rester plus près de leurs sous. Les taux à long terme finiront par remonter les obligations arrivées à échéance sont ensuite réinvesties à un taux plus élevémais il faudra entre-temps serrer les dents.

En outre, vu que la valeur de marché des obligations diminue au sein du bilan, cette augmentation des taux à long terme pèsera aussi temporairement sur les résultats bancaires du Japon. Heureusement, cette situation ne devrait pas perdurer, et les banques pourront ensuite profiter de marges intéressantes taux courts inchangés, taux longs plus élevés.

Nikko Asset Management Co. Lehman Brothers International Europe. Société Générale. Templeton Asset Management Ltd. Barclays Bank PLC. Power Corporation du Canada. Calyon SA. Goldman Sachs Asset Management International.

Government of Singapore Investment Corporation Pte. Les postes fermés du compte de capital chinois les investissements directs étrangers de la Chine vers l'extéconcernent notamment la participation des investisseurs insti- rieur peuvent être réglés en yuan. Pour fiduciaires et les fonds d'investissement, ainsi que les transac- les investissements de portefeuille, le programme QDII tions portant sur des produits dérivés.

Ces investissements étaient initialement limités aux seurs étrangers de placer leurs yuans en Chine conti- marchés actions et obligations de Hong Kong et sont autorisés nentale. Alors que les investissements directs étrangers en depuis dans 45 pays et pour une gamme plus large dollars vers la Chine continentale sont libéralisés, leur règle- immobilier, ensemble des produits à taux fixe et aux ment en yuan est autorisé uniquement depuis Ainsi produits du marché monétaire.

Les flux de portefeuille font l'objet Qualified Domestic Limited Partner-QDLP autorise les d'une ouverture graduelle, dans le cadre de programmes aux fonds d'investissement étrangers à lever des capitaux en yuans montants limités administrativement. Le premier programme auprès des résidents chinois pour les investir hors de Chine. En l'absence d'un tel développement, l'ouverture du compte de capital pourrait se traduire par des sorties massives de capitaux à la recherche d'une rentabilité plus élevée.

Les marchés financiers domestiques ne sont pas, à ce stade, suffisamment profonds et liquides pour offrir des opportunités de placeSource : IHS Data Insight. Ce marché est segmenté en deux compartiments.

Tout d'abord, par le secteur bancaire, qui reste encore très encadré. Cette évolution est partiellement imputable au financement des infrastructures, notamment à travers les émissions des différents véhicules d'investissement des gouvernements locaux. Le marché d'actions chinois reste extrêmement volatil et offre pour l'instant peu d'intérêt pour promouvoir l'internationalisation du yuan. La liquidité du marché d'actions reste également limitée, avec un taux annuel de rotation6 de 1,64 en Au vue de la forte volatilité et des craintes en matière de gouvernance d'entreprises, le marché actions présente pour l'instant un intérêt limité pour promouvoir l'internationalisation du yuan.

La libéralisation progressive du secteur financier chinois passe notamment par une plus forte intégration des mécanismes de marché dans l'évolution des taux d'intérêt. Le renforcement des infrastructures de marché est une condition nécessaire au développement des marchés financiers.

Ainsi, enun nouveau marché boursier, le ChiNext a été créé à Shenzhen, selon le modèle du Nasdaq, pour faciliter le financement des compagnies innovantes, en particulier les petites et moyennes entreprises, comportant un certain nombre d'innovations institutionnelles. En avrilla PBoC a annoncé la création dans les deux ans à venir d'une plate-forme de règlement transfrontalier des transactions commerciales China International Payment System - CIPSqui pourra alors concurrencer le circuit actuel de règlement oxandrolone cellulite 2014 par Hong Kong.

Le CIPS devrait permettre des échanges directs entre le yuan et le yen japonais, le rouble russe et le dollar australien. Les aléas concernant le processus d'internationalisation du yuan sont nombreux et importants 5. À court terme ans l'objectif La stratégie officielle des autorités chinoises pour serait de libéraliser les investissements directs des entreprises l'ouverture du compte de capital apparait dans le 12e chinoises à l'étranger.

Oasis regime 5.2

À moyen terme ans il est envisagé plan quinquennal et est ensuite précisée de réduire le contrôle des crédits commerciaux et de dévesous la forme d'une feuille de route proposée par un lopper le marché offshore du yuan. Enfin, à un horizon de groupe de travail relié à la PBoC. Si le 12e plan quin- plus long terme ans le développement du marché quennal, publié finne contient pas d'indications sur le financier domestique devrait s'accélérer, tout d'abord par les calendrier de l'internationalisation progressive du yuan, les flux de capitaux entrants puis pour les flux sortants.

La libéraautorités chinoises ont annoncé l'objectif de faire de Shanghai lisation des opérations devrait commencer avec les actifs une place financière mondiale à horizon En revanche, immobiliers, pour continuer avec les actions et les obliga 6 Il s'agit du ratio entre la valeur annuelle des échanges et la capitalisation boursière, indiquant le nombre de fois qu'un titre a été échangé en moyenne pendant un an.

Les taux d'intérêt et conditions de crédit ont été déterminés au cas par cas, sans référence aux taux onshore fixés par la PBoC. Au final, la libéralisation des principales lignes du compte de capital devrait intervenir entre 5 et 10 ans même si certaines transactions pourraient rester en dehors du champ de la libéralisation pendant longtemps.

Il existe cependant une forte incertitude sur le degré d'ouverture du compte de capital souhaité par les autorités. Un certain degré d'ouverture du compte de capital est nécessaire pour permettre aux investisseurs étrangers d'acheter un volume suffisant d'instruments financiers onshore afin de placer les yuans qu'ils détiennent offshore.

Toutefois, les autorités chinoises voudront conserver un contrôle sur certaines lignes du compte de capital. En particulier, concernant les entrées de capitaux, elles choisissent d'ores et déjà d'encourager ou de décourager l'investissement étranger dans certains secteurs8 et ont annoncé qu'elles maintiendront des contrôles sur des lignes correspondant à des produits financiers très spéculatifs.

En particulier, elles pourraient exclure du processus des secteurs qu'elles jugent stratégiques ou maintenir des règles contraignantes sur les transferts de dividendes et réinvestissements. L'internationalisation du yuan remplit du point de vue de la Chine des objectifs à la fois commerciaux et stratégiques.

Tout d'abord, l'internationalisation du yuan permettrait de réduire le risque de change pour les entreprises chinoises, dans un contexte d'appréciation progressive du yuan depuismais aussi pour le gouvernement chinois qui a accumulé de vastes réserves de change en devises étrangères et principalement en USD. Ensuite, cela devrait réduire les coûts de transaction et contribuer à l'expansion du commerce chinois, notamment vers d'autres économies émergentes. En effet, le yuan aurait comme vocation tout d'abord de devenir une monnaie régionale en Asie, compte tenu du poids de la Chine dans le commerce régional.

Au cours des annéesla Chine est devenu le premier partenaire commercial du Japon, de la Corée du Sud, de Taïwan, de la Malaisie, de la Thaïlande et des Philippines, remplaçant ainsi les États-Unis.

Sur le plan politique, l'internationalisation du yuan traduit la stratégie des autorités chinoises de contester la suprématie du dollar dans les échanges commerciaux. Enfin, le fait que le yuan soit la seule des devises des six plus grandes économies du monde qui n'est pas encore une monnaie de réserve confère au processus d'internationalisation une forte dimension politique.

Selon le FMI Spillover report juilletla libéralisation du compte de capital chinois va entraîner une hausse considérable des flux de capitaux entrants et sortants. Ce processus pourrait faire apparaître une asymétrie entre l'offre et la demande de yuan à l'international9, avec des conséquences sur le taux de change du yuan.

Il est possible que les investisseurs non-résidents puissent faire preuve d'un certain attentisme à court terme. Une fois que le yuan aura atteint un statut international, la demande de CNY pourrait fortement augmenter, de la part d'investisseurs étrangers attirés par les perspectives de croissance en Chine et des motifs de diversification de portefeuille. L'évolution de l'offre et de la demande de CNY à moyen et long terme pourrait exercer des pressions à l'appréciation ou à la dépréciation du taux de change, ce qui nécessiterait de fortes interventions pour maintenir le taux de change à l'intérieur de bandes de fluctuation en l'absence de flexibilisation supplémentaire du taux de changecréant un risque de fluctuation importante du volume des réserves de change et de la masse monétaire.

Les autorités pourraient autoriser davantage de flexibilité du change afin de limiter les fluctuations du niveau des réserves. Les autorités ont indiqué souhaiter accroître la flexibilité du yuan en mais l'ampleur du processus de flexibilisation du taux de change reste incertaine. La flexibilisation du yuan pourrait prendre plusieurs formes : élargissement des bandes de fluctuation, changement du mode de calcul du taux, transition vers un système ponctuel d'interventions de change afin de prévenir les désalignements de change excessifs….

Cela étant, l'ouverture du compte de capital, si elle ne s'accompagne pas d'une flexibilisation du yuan, devrait se traduire par une perte d'indépendance dans la conduite de la politique monétaire.

Pour limiter les effets déstabilisateurs, les autorités pourraient attendre que le taux de change ait atteint une valeur d'équilibre pour libéraliser le compte de capital Cela limiterait certainement les mouvements à court terme, mais n'empêcherait pas des fluctuations futures. Ce processus a été interrompu avec la crise financière en Enfin, les autorités chinoises pourraient organiser la rencontre entre l'offre et la demande de CNY à l'international, par exemple en organisant des échanges à des instants fixés et non de manière continue11 fixings regime casamento normal qui faciliterait l'échange de volumes importants pour les investisseurs de long terme en limitant l'impact des transactions sur le niveau du change 8 Pour les investissements directs étrangers, la Chine publie déjà un catalogue d'investissements restreints et prohibés dans des secteurs qu'elle juge stratégiques.

Si les autorités chinoises autorisent davantage de flexibilité du taux de change, les mouvements de capitaux pourraient induire une volatilité de ce taux à court et moyen-terme, créant des risques et, éventuellement, un besoin de couverture pour le secteur exportateur. Par ailleurs, dans l'expérience d'internationalisation du yen et du mark, les banques centrales nippones et allemandes craignaient l'appréciation de leur devise si celle-ci s'internationalisait et ont, de fait, pris des mesures pour limiter l'appréciation.

Dans le cas du yuan, une appréciation pourrait avoir des conséquences fortes sur l'économie chinoise, en particulier dans les secteurs qui subissent une forte concurrence en prix, de la part des économies en développement d'Asie notamment. Les autorités chinoises devraient continuer d'adopter leur approche prudente et graduelle.