Les traits du visage sont-ils révélateurs de la personnalité

Au-delà de l'inventaire lui-même, le fait qu'il ait été possible de le dresser montre qu'il existe des critères communs de la beauté, qui sont partagés par l'ensemble des êtres humains. Mais quelles sont les caractéristiques les plus appréciées, et pourquoi le sont-elles?

Probablement parce que ce caractère prototypique ne présente pas d'anomalies, puisque toutes les caractéristiques sont moyennées. De même, certains travaux tels ceux de Randy Thornhill et de Steven Gangestad, de l'Université du Nouveau-Mexique, ont montré que la symétrie augmente l'attirance d'un visage. Cela peut se comprendre à partir des études sur les comportements de reproduction chez les animaux. Dans ce cadre, la symétrie est un indicateur de la santé et de la valeur reproductive des concurrents.

L'homme étant un animal presque comme les autres, ce modèle animal lui a été transposé avec un certain succès. La forme de certains traits du visage favoriserait aussi l'attirance. C'est le cas par exemple des caractéristiques sexuelles secondaires, qui différencient les femmes des hommes. Il existe ainsi des traits faciaux typiquement masculins ou typiquement féminins.

Pour la femme, on a recensé un certain nombre de ces traits : grands yeux, sourcils hauts et fins, petit menton, petit nez, arcades sourcilières peu prononcées, mâchoire étroite. Ces caractéristiques sont plus ou moins archétypiques chez tel ou tel individu, ce qui peut le situer à divers endroits d'un continuum facial entre le pur féminin et le pur masculin.

De façon générale, un visage est d'autant plus attirant qu'il présente certaines des caractéristiques propres au sexe de la personne ; par exemple, des sourcils fins et hauts pour une femme. La présence de traits caractéristiques du sexe est alors interprétée comme indiquant un massage anti cellulite nimes physiologique réussi, gage d'une adaptation fonctionnelle adéquate.

Devant n'importe quel interlocuteur, nous interprétons instantanément et automatiquement ces différents paramètres comme des signes d'appartenance plus ou moins prononcée à un groupe social qui peut être celui des femmes ou celui des hommes. Les personnes que nous trouvons androgynes se situent à mi-course du continuum masculinité-féminité.

D'autres caractéristiques faciales sont aussi associées à l'âge ou à l'état émotionnel. Pour l'âge, les caractéristiques qui apparaissent au moment de la puberté par exemple, les pommettes deviennent plus saillantes indiquent le statut postpubère de la personne, favorisant ainsi l'attirance : ils sont un signe que cette personne constitue éventuellement un e partenaire sexuel le dont l'union sera féconde.

Toutefois, l'attirance sera également favorisée par la présence de caractéristiques néoténiques qui évoquent l'apparence d'un nourrisson, c'est-à-dire des joues pleines, de grands yeux et une mâchoire peu développéequi suggèrent une certaine jeunesse.

Elle sera au contraire altérée par la présence de traits indiquant le vieillissement. Évidemment, les visages se déforment selon les émotions ressenties ; par exemple, l'intérêt s'accompagne de sourcils arqués. Mais certaines personnes ont naturellement une conformation des traits du visage qui évoque ces expressions. Ainsi, une implantation arquée des sourcils se présente naturellement chez certains individus, qui donnent ainsi l'impression d'être intéressés par ce qui les entoure.

Une femme s'épilant le bas des sourcils accroît cette distance et le caractère de féminité qui lui est implicitement associé. Elles le font au travers d'indices sur sa viabilité génétique et son état de santé, sur ses capacités d'adaptation sociale et fonctionnelle ainsi que sur sa disponibilité. L'apparente universalité de ces indices suggère même un certain déterminisme de notre sensibilité à leur égard. Le débat reste cependant ouvert. Beaucoup de chercheurs, notamment en psychologie sociale, mettent en cause la validité de ces indices.

Le débat porte sur les théories dites physiognomistes dont la morphopsychologie est un exempleselon lesquelles les compétences et la personnalité peuvent se voir sur le visage. Les psychologues avaient constaté que les bénéfices des entreprises étaient liés aux scores que les volontaires attribuaient aux dirigeants dans ces différents domaines, sur la base de leur visage. Les volontaires devaient estimer différents aspects de la personnalité, notamment le succès professionnel ou le bien-être global dans la vie.

Regime alimentaire langouste surgelée

Les résultats révélèrent que le niveau d'attirance est relié à ce que les auteurs ont nommé la désirabilité sociale, à savoir que les hommes et les femmes les plus beaux et attirants physiquement sont perçus comme ayant une réussite supérieure en société et occupant des postes plus prestigieux.

On les considère aussi plus heureux. En examinant de près de nombreux travaux sur ce sujet, mon collègue Guy Tiberghien et moi-même avons retenu le fait suivant : lorsqu'une dimension d'évaluation a un pôle positif et un pôle négatif, les personnes attirantes se situent presque toujours plus vers son pôle positif.

Ainsi, elles sont souvent jugées plus intelligentes ou plus compétentes, plus sympathiques, plus honnêtes, etc. Ces études, outre le fait qu'elles traitent de stéréotypes ce qui diminue en soi la validité des déductions que l'on en tiremontrent que le niveau d'attirance d'un visage est utilisé involontairement pour tirer plusieurs conclusions à propos des divers aspects de la personnalité ou de la compétence du sujet. Mais est-ce vraiment l'attirance qui suscite le jugement de compétence?

Des recherches plus précises ont montré que l'effet est plus complexe : il semble que certains traits du visage influent à la fois sur l'impression de beauté générale et sur le jugement en matière de compétence, d'intelligence, de maturité, etc. L'attirance et la compétence ne seraient que deux effets simultanés d'une même conformation faciale.

Concrètement, les expériences montrent qu'un visage adulte aux traits matures est jugé plus compétent qu'un visage adulte aux traits néoténiques. À l'inverse, le visage adulte à caractéristiques néoténiques est implicitement jugé plus sympathique et sincère.

Ainsi, le visage adulte aux traits matures est doté de caractéristiques qui favorisent l'attirance et donnent l'impression de compétence. Le visage néoténique, quant à lui, est doté de caractéristiques juvéniles qui le font paraître moins compétent, mais plus sympathique, honnête et sincère. En conséquence, l'attirance ne favorise l'impression de compétence qu'à la condition d'être associée à des caractéristiques matures.

Elle favorise au contraire l'impression de sympathie si elle est associée à des caractéristiques néoténiques. Que peut-on finalement apprendre à la simple vue d'un visage? Le système visuel permet d'apprécier avec une bonne fiabilité l'âge ainsi que le sexe, tout comme l'état émotionnel d'une personne. Il se pourrait même que certains aspects du caractère, notamment les émotions les plus fréquemment exprimées par une personne, soient perçus par le biais de ce qu'on nomme les rides d'expression, qui fixent d'une certaine façon les expressions émotionnelles les plus souvent adoptées par un visage.

Les rétractés cherchent à se défendre de leur environnement, car ils en perçoivent spontanément les mauvais côtés.

De manière générale, ils s'économisent en tout. On les trouve tout simplement en combinant les grandes lois que nous venons de voir. Nous sommes tous bien entendu une combinaison subtile de ces types, mais il est assez facile et amusant de trouver le type dominant d'une personne, en prenant le temps de bien étudier son visage.

Morphopsychologie : Apprenez à décrypter un visage

Ces personnes sont avant tout passives, réceptives et sont plus dilatées que rétractées. Elles sont en analogie avec l'élément Eau dans l'univers. Ce sont en fait, symboliquement, des éponges qui absorbent tout de leur environnement et de leurs relations. Cette aptitude est leur faiblesse : fragilité, dépendance, indécision, mollesse. Elle est également leur force : écoute, capacité à se fondre dans une situation, à épouser les évènements, à se laisser porter par les autres, empathie, dévouement, imagination.

Placides et calmes, elles ont besoin d'un milieu de protection; en général, leur entreprise, leurs collègues, leur bureau et les photos posées sur celui-ci jouent ce rôle!

Que révèle le visage ?

Comment le reconnaître? Les lymphatiques ont des visages "enfantins", avec un cadre large, un modelé rond, un côté spongieux, une couleur pâle. Bouche, nez et yeux sont ouverts et quelque peu affaissés, la voix est souvent faible. Ils peuvent avoir quelques kilos en trop Ce qui domine chez cette personne, c'est à la fois sa tonicité l'activité et la rétraction, ce qui en fait un prototype de l'état adulte.

L'élément qui lui est associé est le Feu. À la fois dynamique et endurante, elle a besoin de se réaliser personnellement et de travailler dans une réelle autonomie de pensée et d'action. Indépendante d'esprit, organisée et méthodique, elle est passionnée.

Ses qualités sont le courage, l'autorité, l'esprit de décision, excessives, elles peuvent cependant tourner à l'agressivité, la violence ou à un comportement rigide et tyrannique.

Elle doit donc faire des efforts pour s'assouplir et prendre les autres en compte. Son visage est coloré, sa peau épaisse; on observe un équilibre au niveau des 3 étages, à peu près autant développés les uns que les autres. Les yeux, le nez et la bouche sont plutôt abrités qu'ouverts. Les traits sont assez durs, secs, toniques. Son physique mince dégage beaucoup d'énergie. Les personnes de ce type sont, comme les lymphatiques, largement plus dilatées que rétractées.

Mais elles sont aussi extrêmement actives et toniques. Elles sont en analogie avec l'élément Air. Ce sont vraiment des êtres de relation. Dynamiques et sociales, elles sont faites pour échanger, communiquer, interagir avec les autres dans le cadre d'un travail en groupe. Elles mettent une excellente ambiance, de l'huile dans les rouages, et apportent une bonne dose d'enthousiasme galvanisant! On pourrait leur conseiller, avant tout, de réussir à canaliser leur énergie et ne pas se disperser ou rester trop superficielles.

Son visage conserve un côté adolescent, jeune et dynamique. Et pourtant, il peut avoir un peu d'embonpoint. Le cadre est arrondi et rectangulaire, le modelé ferme, la peau colorée.

Les traits du visage sont-ils révélateurs de la personnalité

Les différents récepteurs sont ouverts et toniques. L'expression est intense, les gestes brusques et excessifs, et la voix sonore.

Chez ces personnes prédomine la vie psychique, intérieure.